Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sashka N. Nylander
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/03/2013
▌Parchemins : 73
▌Quantité de sang disponible : 8623
▌ Code couleur : #5f969a


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 18:56

Sashka Naěvya Coster-Nylander


« Drag my teeth across your chest
to taste your beating heart »

Toni Garrn © Tumblr



Identité


Je m'appelle Naěvya Sashkyăna Coster-Nylander mais on m'appelle Sashka. J'ai 178 ans, j'en fais 22. Je suis née le 21 juin 1834, à Dubrovnik et je suis croate de naissance, avec des origines danoises, suédoises et croates. Je suis une louve-garou hétérocurieuse et je suis Eranthe de la meute O’Brien.

Capacité Spéciale ; Ondalisme Sensitif
Il lui suffit de concevoir mentalement la sensation d’une onde pouvoir s'étendre jusqu'à 7 mètres autour d'elle et dans la direction qu’elle souhaite, et Sashka parvient en effet à projeter devant elle, simplement par la pensée, un flux, quelque chose émanant d’elle, et pénétrant à l’intérieur d’un autre. Et via cette onde qu’elle transmet, l’Eranthe est en mesure de partager ce qu’elle ressent, en bien comme en mal, avec des intentions différentes. Cela peut déstabiliser, face à des émotions fortes et qui tétanisent, cela peut soulager, comme cela peut combler et rendre euphorique. Sashka, elle, n’a qu’à concevoir l’émotion qu’elle veut faire ressentir via ces fameuses ondes, en transmettant simplement ce qu’elle ressent réellement, ou en s’efforçant de ressentir tel ou tel sentiment, pour ensuite le véhiculer. Cependant, en fonction de la distance la séparant de l'être qu'elle "vise", la puissance brute de l'émotion s'affaiblit quelque peu. La puissance et l'effet vont même jusqu'à se diviser proportionnellement au nombre de personnes se trouvant dans le champ de l'onde. Plus il y a du monde, plus Sashka exerce moins d'emprise. Mais à part ça, elle est passée maîtresse depuis longtemps dans la maîtrise de ces ondes d’émotions, sachant se réguler, et ne pas trop s'épuiser émotionnellement, parce que, mine de rien, cela peut fatiguer. Alors inutile de penser qu’on peut passer au travers. Après tout, cela oblige à apprendre à gérer, et à composer.



Histoire


« 100 lignes minimum »

New Orleans, 19 avril 2009
« Tu sais, je ne suis pas télépathe, je ne lis pas dans les pensées … Si tu ne me dis pas ce qui ne va pas, si tu ne me poses aucune question, je ne pourrais pas t’aider … » Face à elle, le jeune loup rougit légèrement, avant de regarder ses pieds, puis partout ailleurs, sauf dans sa direction à elle. Finalement, et après 15 minutes passées sans qu’il ne décroche la moindre parole, quelques mots fusèrent entre ses lèvres. Si Sashka n’avait pas l’ouïe qu’elle avait, elle n’aurait probablement rien entendu, tout n’ayant franchi la barrière des lèvres si jointes du loup que dans un très silencieux murmure, sans aucun effort d’articulation, ou presque. « C’est un peu gênant … » Le jeune loup s’empourpra d’autant plus, alors que Sashka eut un léger sourire amusé, tout en levant un bref instant les yeux au ciel. « Try me … Rien ne peut me choquer, tu sais. Et puis, si tu ne peux pas parler de ce genre de choses là avec moi, à qui peux-tu bien en parler ? Certes, tu peux toujours aller voir l’Eros, mais tu es venu me voir, moi. Je suis là pour t’aider, c’est mon rôle. » Mais visiblement, elle avait le droit à un petit entêté, à moins qu’elle ne l’impressionne trop. Sashka se savait séduisante, au naturel, mais elle savait aussi qu’elle ne se plaçait en rien dans une position visant à intimider. « En fait, je voudrais savoir comment faire pour… C’est ton vrai prénom, Sashka ? » L’Eranthe haussa un sourcil, soudainement bien perplexe face à ce changement de conversation si brutale. Pourquoi était-il important au jeune loup de savoir si, oui ou non, à la naissance, on l’avait belle et bien prénommée Sashka ? Bon, soit, cela ne coûtait rien de lui répondre. Après tout, peut-être cela allait-il l’aider à se sentir plus à l’aise en sa présence, non ? « Non. » La réponse se faisait assez neutre, sans pointe de réserve ou de méfiance, mais sans grande ferveur non plus. Elle n’avait aucune envie d’épiloguer sur le sujet, parce que ce genre de vérité n’avait aucun intérêt, du moins, pas maintenant, et pas, là, dans ce contexte. C’est quoi ton vrai prénom, alors ? » Bon. Sashka avait infiniment de patience, et un très grand contrôle sur elle-même, mais elle n’appréciait pas tout particulièrement d’avoir à ramener le train sur ses rails. De plus, elle n’appréciait pas particulièrement non plus qu’on lui pose trop de questions quand elle n’avait pas réellement l’intention d’y répondre plus en amont, de quelques façons que ce soit. « Ecoutes, je ne crois pas que tu sois venu me voir pour me parler de ça. Tu vas bientôt connaître ta seconde chaleur, et il est autrement plus important pour moi de répondre à toutes tes questions dans ce domaine là, et à t’aider à gérer cette phase là, plutôt que de répondre à des questions me concernant moi et moi seule. » Elle était restée neutre, tout en couvant sur lui un regard encourageant et plus doux lorsqu’elle évoqua la raison profonde de leur rencontre à tous deux. Le jeune loup sembla comprendre le message, en hochant frénétiquement la tête pendant une ou deux secondes, avant de se reprendre. Il se mordilla la lèvre, alors que Sashka l’encourageait du regard à se livrer, à s’ouvrir à elle. Elle en vint même à venir se saisir de l’une de ses mains, avant de l’accompagner avec elle à s’asseoir au sol. Autour d’eux, il n’y avait d’autres bruits que ceux de la Nature. Ils étaient au calme, rien que tous les deux. Et de toute façon, le concept d’oreilles indiscrètes paraissaient tout à fait hors de propos à Sashka : tous les lycans connaissaient ce phénomène des chaleurs lunaires, il n’y avait pas de honte à se sentir perdu et quelque peu désœuvré lorsque l’on n’était encore qu’un jeune loup, avec peu d’expérience, à la fois concernant le phénomène en lui-même, mais également concernant la sexualité en général. Les jeunes loups, encore hésitants et novices, lui apparaissaient souvent comme tous ces petits d’animaux, effarouchés lors de leurs premiers pas, ou de leurs premières rencontres avant d’autres que leur mère. De petits louveteaux, en somme, qu’il fallait pousser, ou plutôt amener, avec douceur, à se livrer, à vous faire confiance, à se lancer, tout simplement. Se saisissant du menton du jeune garçon, elle releva celui-ci plus haut, afin qu’il la fixe dans les yeux, et que son regard se doive de cesser de fuir, ou d’être trop attiré par la poitrine de l’Eranthe. « Parles moi, vas-y. N’ais aucune crainte : je garde tous les secrets que l’on me confie. » Elle lui adressa un sourire, qui l’encourageait, de plus en plus, alors que son regard se mit quelque peu à pétiller. Et finalement, l’Eranthe dompta la bête craintive. « Comment on fait pour ne pas blesser sa … partenaire… » Rougissement jusqu’aux oreilles. « …pendant les chaleurs ? Voilà, on m’a parlé de tes cicatrices dans le dos et… » Sashka se raidit brutalement, lâchant le menton du jeune homme, et perdant quelque peu son air doux et apaisant. Elle sentit la louve entrouvrir un œil, puis l’autre, et comme pour évaluer la situation, pour savoir si oui ou non, elle se devait de sortir de sa « tanière ». Son interlocuteur saisit brusquement le fait qu’il avait très probablement commis une gaffe. « Désolé ! Je ne voulais pas, je … On m’en a parlé, du coup, je me suis dis que ça t’était sûrement arrivé pendant une chaleur lunaire et… » L’Eranthe l’interrompit, d’un geste de la main, avant de fermer les yeux, quelques secondes, et de prendre le temps de respirer. La louve finit par de nouveau se couler dans l’obscurité. Finalement, Sashka le regarda à nouveau, esquissant un petit sourire. « Ne t’en fais pas, tu ne m’as pas offensée. Juste de mauvais souvenirs remontant à la surface. Cela ne m’ait pas arrivé pendant un rapport sexuel trop sauvage, ne t’en fais pas. Intéressons-nous plutôt à comment te contrôler pendant les chaleurs lunaires. »


Dubrovnik, 21 juin 1834
« Puisque je te dis que ce sera deux petits garçons ! » Un éclat de rire fusa, cristallin, et si jeune. « Oh, mon amour … Ce sera deux petites filles, et puis c’est tout … C’est très bien, deux petites filles. » Un soupir contrarié fit écho à ces dernières paroles, alors que résonnait, comme au lointain, la plainte d’un loup. « Et dans quelques années, on aura droit au défilé de tous les mâles de la meute, sous nos fenêtres. Je devrais jouer les pères sérieux et responsables Almerya. Et on sait très bien tous les deux combien ces deux adjectifs me caractérisent si peu. » La dite Almerya caressa doucement le visage de son amant, avec ferveur, et apaisement. Elle aimerait bien lui donner tord, mais elle sait bien qu’il a raison. Ses deux iris d’un bleu si bleu se posèrent un instant sur le plafond, alors qu’elle se mordillait la lèvre inférieure, tout en caressant doucement son ventre déjà si arrondi. Novak n’avait rien d’un être sérieux et responsable, mais dans un sens, c’était parmi les qualités qui lui plaisaient le plus chez lui. Tant et si bien que cela lui avait fais perdre la tête. Mais il était le premier Bashert qu’elle rencontrait. Tous deux se connaissaient depuis tout petit, du moins, depuis qu’elle, elle était née, mais ne s’étaient retrouvés qu’il y a quelques mois. Entre temps, la vie et les circonstances du destin étaient passées par là. L’Ulfric de Copenhague avait été détrôné, et l’on avait renvoyé sa Lupa de là d’où elle venait, soit dans sa Croatie natale, accompagné de son mioche, en l’occurrence, Novak. Lorsqu’Almerya l’avait revu, après tant d’années, elle avait manqué de ne pas le reconnaître. Mais il avait toujours ce sourire bien à lui, en coin, comme toujours moqueur. Et cette lueur dans les yeux, tentatrice et qui semblait vous indiquer un défi permanant. Mais lui avait autant été étonné qu’elle, de croiser sa route, alors qu’il était revenu, tant d’années après, dans son Danemark natal. Il était descendu à Helsingør, refusant de provoquer celui qui était à présent à la tête de l’ancienne meute de son père. Mais pour elle aussi, il y avait eu du changement depuis toutes ces années : petite-fille d’un Loki, elle avait suivi celui-ci, lorsqu’il était parti rejoindre la meute de Helsingør, dirigé par l’un de ses plus anciens amis. Novak n’avait eu aucun doute lorsqu’il avait s’agit de demander à Almerya de fuir avec lui, d’aller vivre, à ses côtés, à Dubrovnik, en Croatie. Elle était jeune, si jeune, en tout cas, plus jeune que lui. Il avait su la convaincre, alors, ils étaient partis, en pleine nuit. A peine plus d’un an plus tard, ils en étaient là : tout juste de retour à Dubrovnik, et futurs parents. Encore quelques semaines, et ce serait bon. Almerya refusait de le montrer, mais elle était morte de terreur. Et si l’accouchement ne se déroulait pas bien ? Des jumeaux, en plus, pour couronner le tout … Novak sentit visiblement le trouble de son amante, posant l’une de ses mains sur le ventre de la future maman. « Tout ira bien, je t’en fais la promesse … » Les mots se voulaient réconfortant, alors la jeune femme décida d’y croire. « Novak, j... » La porte de la chambre implosa d’un violent coup de pied, brusquement, et tout partit a volo.


Dubrovnik, 14 aout 1850
« Vas-t-en. » L’ordre était sans appel, le ton ne laissait aucune place à l’hésitation, ni à la moindre émotion d’ailleurs. C’était l’ordre d’un Ulfric, un ordre auquel on ne pouvait que se plier. Naěvya baissa la tête, serrant les poings jusqu’à ce que les jointures firent au blanc extrême. Elle ne broncha pas, contrairement à Almerya, qui laissa échapper un sursaut étouffé. « Lyder, s’il te plait, ne fais pas ça … » L’Ulfric darda un regard en direction de sa Lupa, avant de froncer les sourcils et de poser à nouveau les yeux sur Naěvya. « J’estime avoir été assez clément avec elle. J’ai accepté qu’elle reste avec nous jusqu’à son premier changement. Ce dernier est survenu il y a déjà deux ans de cela. Maintenant qu’elle arrive plus ou moins à se contrôler, il est temps qu’elle parte. Le simple fait de la voir nous rappelle à tous son père, et ce qui est survenu ce jour là. Novak a manqué d’amener une guerre ici, chez nous. N’oublie pas la place que tu occupes dans cette meute Almerya. Tu es ma Lupa avant d’être sa mère. » Et c’était vrai. Almerya était la Lupa de la meute de Dubrovnik, avant d’être la mère de Naěvya. Une mère qu’elle n’avait d’ailleurs jamais réellement su être. Sa fille savait bien des choses sur ce qui s’était passé, le jour même de sa naissance, et durant l’année 1833, mais à ses yeux, cela ne suffisait pas à entièrement expliquer ce fossé qui les avait toujours séparées, toutes les deux. Naěvya n’était pas le portrait craché de son père, mais un savant métissage des diverses origines de ceux qui l’avaient enfantée. Cependant, dans l’esprit d’Almerya, Naěvya était avant tout la fille de Novak. Le fruit d’une dramatique erreur de jeunesse : en tout cas était-ce ainsi qu’elle jugeait la chose, avec le recul des années. Cette fuite en pleine nuit, en 1833, allait provoquer un effet papillon non sans conséquence. Mais à l’époque, Almerya avait eu l’utopie de croire que tout était sans gravité, sans conséquence extrême. En abandonnant la meute de Helsingør, elle avait rejoins une meute à laquelle Novak n’appartenait pas depuis si longtemps que ça. Et parmi cette meute, comme dans toutes les autres meutes, il y avait un Freki. Un Freki qui convoitait Almerya, sa jeunesse et sa beauté. Une louve est toujours une entité très précieuse, alors des conflits peuvent naître très rapidement, surtout quand, dans la hiérarchie, le rapport de force est très inégal. La naissance approchait, il le savait, alors il estima que le moment était venu de se débarrasser de son rival. Le moment opportun était venu, frapper. Et frapper, il l’avait fait. Encore et encore. Novak était plus jeune, plus vigoureux, certes, et issu d’une lignée de lycans, lorsque ce fameux Freki était devenu lycan par un coup du destin. Mais il s’était trouvé en position de faiblesse à partir du moment où Almerya avait senti les premiers signes de l’accouchement survenir, en avance. Sans doute le coup du choc et du traumatisme de voir deux lycans se mettre sur la tronche autrement que pour simplement se chamailler. Novak avait voulu la protéger, l’isoler, dans un coin, mais le Freki avait saisi ce moment là pour se transformer et saisir Novak à la gorge. Ce dernier n’avait eu que trop peu de temps pour réagir. Le combat avait duré quelques minutes seulement, mais cela paru des heures à Almerya. Jusqu’à ce que le Freki en vienne à trancher la tête de Novak, à force de coups de crocs. Tout s’était enchaîné comme à travers le brouillard pour Almerya. Elle se souvenait seulement être restée de longues minutes dans cette chambre, à quelques mètres du cadavre de Novak. Quelques minutes plus tard, elle avait enfin accouché. La jeune femme avait donné le jour à un petit garçon, vite tué par le Freki. Alors elle avait tremblé de tout son corps en sentant le second bébé venir au monde. Une petite fille, Naěvya. Epargnée. Et, encore à travers le brouillard, le Freki, jugé trop instable et fou furieux, avait été tué, par le Bolverk de la meute de Dubrovnik. Une meute qui avait refusé de laisser partir Almerya, qui, avec les années, était devenue Lupa. Naěvya, quant à elle, avait grandi, sous les regards à la fois compatissant, et chargés de méfiance. Elle n’avait pas été une enfant facile, sans réels parents. Elle s’était montrée rebelle, réfractaire. Gamine, elle était même parvenue à trop trainer dans les pattes de l’un des membres de la meute, un soir de pleine lune, et celui-ci n’avait pas pu contenir ses nerfs : il l’avait lourdement blessée, et elle en portait encore les marques, pas encore réellement louve. Elle avait grandi en étant même persuadée que si le Freki avait été tué avant que sa mère n’accouche, et qu’elle était née garçon, comme son frère, on les aurait laissé mourir, en les abandonnant à leur sort, au moment de leur première transformation, ou même avant. « Dans combien de temps ? » La question se faisait quelque tremblante, et la principale concernée devait bien avouer ne pas trop y comprendre quoi que ce soit. C’était la première fois depuis sa naissance que sa mère semblait s’inquiéter autant de son sort. Lyder n’eut besoin que d’un battement de cils pour prendre sa décision. « Dès demain. Elle n’aura qu’à partir pour le Danemark. C’est là d’où vous veniez, tous les deux. Qu’elle quitte Dubrovnik, et qu’elle parte loin, c’est tout ce que je lui demande. » « Ne t’en fais pas pour ça. Demain, à la même heure, je ne serais plus qu’un lointain souvenir. » Et Naěvya tourna les talons, sentant le regard chargé de l’Ulfrik dans son dos, regard lourd de sens, et chargé de mauvaises ondes. Elle n’était encore qu’une gamine, une sale gamine. Et dans un sens, elle voyait cet ordre de départ comme une change pour elle de quitter une meute dans laquelle elle ne s’était jamais vraiment sentie acceptée.


Saint Petersbourg, 7 janvier 1910
« Puis-je me permettre de te dire que ton russe est délicieusement teinté d’un accent croate ? » Occupée à se coiffer devant sa liseuse, Naěvya leva les yeux au ciel, amusée. Bien sûr qu’elle avait un accent croate ! Elle avait appris à parler en Croatie, elle y avait vécu les seize premières années de sa vie. Et depuis … Depuis, elle avait voyagé, plus que de raison pour une louve. Elle n’avait donc pas pris la peine de se défaire de son accent, cela ne l’intéressait pas, pas encore. Malgré sa mauvaise expérience avec sa meute d’origine, Naěvya s’était toujours sentie chez elle en Croatie, ce qui pouvait sans doute être paradoxal. Sans doute était-ce pour ça, alors, qu’elle n’avait jamais réussi à réellement accrocher à une meute plus de 5 ans d’affilé. Parce qu’elle n’était pas kamikaze au point de penser qu’elle pourrait aisément se la jouer louve nomade. C’était très compliqué, parce que les louves n’étaient pas aussi nombreuses que les loups, ce qui était d’autant plus véridique en ce qui concernait les louves issues de familles lycanes depuis plusieurs générations. La vie n’avait pas toujours été rose pour Naěvya, loin de là. Et son attitude n’avait rien fais pour arranger les choses. Elle avait refusé de se laisser faire aussi facilement qu’on aurait voulu la voir se laisser faire. Pour être la plus sûre d’elle-même, elle avait fait un énorme travail sur elle-même, pour apprendre à se contrôler, y compris durant les chaleurs lunaires. Mais elle n’était pas un loup, n’avait pas leur carrure, bien au contraire : elle était grande, séduisante, longiligne et gracieuse. Loin d’être la sœur cachée d’un colosse, en quelque sorte. Peut-être son frère aurait-il pu être une armoire à glace, s’il avait vécu plus que quelques minutes seulement … « Bien sûr que tu peux, mon cher Sergueï. Mais j’espère seulement que ce n’est pas la seule chose sur laquelle tu t’es focalisée durant la dernière heure. » Jetant un regard dans le miroir face à elle, elle observa, dans le reflet, la silhouette de Sergueï, qui se mouvait, après avoir repoussé les draps qui le couvraient. Il s’élevait dans toute sa splendeur, dans sa tenue d’Adam, torse musclé et tout ce qui allait avec. Un vrai dieu grec, à la différence prêt qu’il était aussi blond que les blés, et surtout, qu’il était russe. Mais rien qui ne change grandement Naěvya au niveau du physique. Après tout, jusqu’à maintenant, elle n’avait vécu que dans des pays balkaniques, ou slaves. Elle ne savait pas trop où elle allait, alors, elle faisait son petit tour d’Europe, si l’on peut dire ça comme ça. Pour l’instant, cette vie lui allait, instable et très déroutante. Peut-être, un peu, à son image. Les mains de Sergueï se posèrent sur son épaule, alors que ses doigts faisaient lentement glisser le peignoir en satin de la jeune louve. Il lui décocha un sourire carnassier, alors qu’elle ne s’en laissait pas aussi facilement compter. « Bien sûr que non, et tu le sais aussi bien que moi … Naěvya Naěvya Naěvya … Tu sais que tu es un sacré numéro ? » La jeune louve se sentit flattée, mais n’étant nullement prompte à se laisser aller à rougir. Les mots sont parfois trop enjôleurs, et il faut s’en méfier. Toujours. En revanche, la jeune louve prenait de plus en plus conscience de certains de ses avantages, physiques, bien sûr, mais aussi psychiques. Elle qui fuyait les responsabilités comme la peste se laissait à dire, par les membres de sa plus récente meute, qu’elle serait potentiellement excellente en tant qu’Eranthe. Cette pensée ne lui avait encore jamais effleuré l’esprit, parce qu’elle avait infiniment de mal avec la hiérarchie. Ou plutôt non. Elle était instable, certes, mais seulement de par le fait qu’elle avait du mal à demeurer longtemps dans la même meute. Parce qu’elle ne mettait en danger personne, n’était pas irrationnelle, folle furieuse ou psychopathe. Merci bien, mais de par son passif, elle était vaccinée concernant ce genre de choses là. Et puis, elle n’avait rien contre le fait de continuer à vivre. Elle obéissait donc à l’ordre des choses et à la hiérarchie, sachant combien défier ces choses préétablies pouvait être très dangereux, trop dangereux. En revanche, elle ne faisait rien pour acquérir la moindre position hiérarchique, ou le moindre rôle particulier au sein d’une meute. Elle avait été sous le radar de toute sa meute durant les seize premières années de sa vie, alors être Lukoï parmi les Lukoï, cela lui allait parfaitement. « Et ta petite botte secrète, là … Tout simplement délicieuse. » Cette fois-ci, ce fut sur ses lèvres à elle que s’épanouit un sourire carnassier. Sa petite botte secrète résidait dans sa capacité particulière à propager, via des ondes, ce qu’elle ressentait, les passions qui pouvaient bien l’envahir. Alors, lorsqu’elle prenait son pied lors d’une relation sexuelle, et qu’elle avait la bonne idée de communiquer cette sensation là, à son partenaire, le désir de celui-ci se conjuguait au sien, et cela faisait des étincelles. Ou plutôt, cela provoquait des éruptions volcaniques, pour ne pas dire autre chose. Mais elle n’administrait pas cette petite « faveur » à tout le monde. Et lorsqu’elle était de méchante humeur, il ne valait mieux pas se retrouver face à elle. Etre envahi par la fureur, cela pouvait tétanisé, et affolé trop grandement un rythme cardiaque. Naěvya se montrait tout de même raisonnable. Et voilà que son peignoir chutait. Repoussant la tête en arrière, et l’appuyant contre les abdos de Sergueï, elle le sentit frissonner. « Un autre round, ça te dirait ? » Elle le sentit se raidir, légèrement. « Je n’ai rien contre mais … C’est la 7e fois déjà … » Elle lui adressa un regard empli d’une lueur dévorante. « Que veux-tu, je ne me lasse jamais des bonnes choses … »


Stockholm, 03 mai 1946
« Je t’assure, Sashka, ils n’arrêtent pas, pleine lune ou pas ! » La dite Sashka, qui avait troqué son premier prénom pour son deuxième, se mit à sourire, d’un sourire qui illumina aussi son regard. Voir ainsi le Skoll de la meute de Stockholm, avec les yeux grands ouverts et un air effaré sur le visage, c’était tellement bon ! Le grand Stellan, mesurant près de deux mètres, et sûrement capable de vous briser la mâchoire d’une simple gifle, être complètement sur le cul de voir un couple dominant si pourvu de stamina, c’était un spectacle assez rare, il fallait l’avouer. On aurait dit un louveteau complètement perdu. Fascinant ! Mais Sashka pouvait comprendre une telle réaction de la part du Skoll : après tout, si le sexe n’avait rien de tabous chez les loups-garous, il arrivait parfois que certains n’avaient vraiment aucun souci à satisfaire leur envie sexuelle plusieurs fois par jour. En l’occurrence, l’Ulfric et la Lupa de la meute de Stockholm étaient vraiment, mais alors vraiment accros l’un à l’autre. Cela ne posait absolument aucun problème, sauf peut-être à Skoll, qui se sentait parfois gêné d’être si souvent immergé dans leur intimité à eux. Rien n’empêchait quiconque d’apprécier avoir un peu de pudeur. Mais pas le couple dominant, visiblement. Un couple dominant qui avait accueilli Sashka à bras ouvert il y avait de cela déjà prêt de 20 ans. Pour la première fois de sa vie, la louve se disait qu’elle avait enfin trouvé sa vraie meute. L’ironie de la situation faisait qu’elle avait trouvé ce fameux vrai foyer dans le pays d’origine de sa grand-mère maternelle, originaire de la frontière australe du pays. Mais la Suède était un pays s’étalant tout en long, avec d’immenses plaines désertiques dans lesquels pouvoir courir, en meute, loin de la civilisation. Cela faisait du bien, et puis, le froid et la neige ne rebutaient absolument pas Sashka. Elle s’était fait sa place parmi la meute, et se sentait assez à l’aise pour être totalement et pleinement elle-même. Et elle était vite devenue l’Eranthe de la meute. Pour le couple dominant, qu’elle occupe cette position s’était imposée comme une évidence. Selon eux, elle était faîte pour ça, avec ses capacités physiques, psychiques, et psychologiques. Il semblait qu’elle était d’excellents conseils, et que son aura était suffisamment apaisante pour que l’on se sente assez rapidement bien en sa présence. De quoi calmer les angoisses des jeunes loups, qui allaient vivre leurs premières chaleurs lunaires, et qui manquaient terriblement de contrôle sur eux-mêmes. Les années qui venaient de s’écouler n’avaient pas été les plus pacifiques, en raison du contexte mondial. Mais la Suède s’étant relativement tenue loin du conflit, les répercutions n’avaient pas trop été considérables pour la meute. Cependant, Sashka avait encore des contacts avec certaines de ses anciennes meutes. Et toutes n’avaient pas été aussi chanceuses que la sienne. La Pologne, par exemple, avait été durement touchée. Mais ainsi devait probablement aller la vie, n’est-ce pas ? Sashka avait connu son lot d’épreuves jusque là, et c’était sans doute la première fois de son existence que les malheurs du temps ne lui étaient pas tombés dessus, durs à gérer et à supporter lorsque l’on a pas de réel chez soi où l’on se sent bien, confortable, où l’on envisage de faire son nid, ou plutôt sa tanière. Enfin, si l’on peut dire ça comme ça. « Et bien c’est une bonne chose. Nous avons un couple dominant équilibré, qui ne risque pas de tous nous mettre en danger en se laissant aller à être en proie à des fièvres de sang. Tout le monde sait à quel point ils sont liés. Et comme personne ici ne s’en plaindra, personne non plus ne va tenter quoi que ce soit contre eux alors qu’ils sont en train d’assouvir leurs pulsions. De toute façon, tu es un excellent Skoll. » Elle lui tapota la joue, avant de reprendre son ouvrage. Parce que, oui, elle était Eranthe, mais pour certains, elle était aussi couturière, surtout pour les mâles. Ces derniers avaient tendance à ne pas prendre soin de leurs vêtements, alors, assez penauds, ils les lui amenaient, pour qu’elle les répare, parce qu’ils tenaient toujours à être à leur avantage face aux femelles. On aurait parfois dit de grands enfants … Cette meute était stable, assez peuplée, et la cohésion y était forte. Une vraie grande famille, dans laquelle Sashka était à la fois Eranthe, conseillère, amie, amante, et parfois même sœur, prête à tirer les oreilles du premier mâle qu’elle trouverait trop macho avec elle à son goût, ou trop peu respectueux des femmes. Elle savait que c’était ainsi, que le machisme avait sa place dans la meute, mais cela ne l’empêchait pas de vouloir arrondir certains angles. Elle savait, de toute façon, qu’elle était assez convaincante pour ça. Et puis, elle avait bien des atouts, sans parler du fait qu’elle occupait une position cruciale, qui la faisait être respectée. Personne ne lèverait la main sur elle sous prétexte qu’elle signifiait parfois son mécontentement concernant telle ou telle attitude à son égard. « Nan mais ils le font, genre, tout le temps ! » Stellan écarquilla encore plus les yeux, ce qui lui donna un air comique, et amena Sashka à lui administrer une petite tape derrière la tête. « Non mais arrêtes ! Ça va, j’ai compris ! Tu ferais mieux de retourner auprès d’eux, au lieu de t’effarer de ce qui est tout à fait normal. Oh, et la prochaine fois, quand tu calmes deux jeunes lukoï qui se battent, dis leur d’enlever leurs fringues. J’ai autre chose à faire que de jouer aux gentilles louves qui réparent leur connerie. » Il haussa les épaules, en se levant, un sourire en coin. « Demandes le leur toi-même ! Je suis persuadé qu’ils appliqueront ça au pied de la lettre. Ne serait-ce que pour rouler des mécaniques devant toi, torse nu. » Sashka secoua la tête, amusée. « Files ! »


New Orleans, 19 avril 2009
« Tu y vois plus clair maintenant ? » Le jeune loup acquiesça, visiblement soulagé de voir que l’Eranthe de la meute avait répondu à toutes ces questions. « Ouais, merci beaucoup ! » Décidément, elle allait devoir se répéter, ou lui, il allait devoir se fourrer dans la tête le fonctionnement de la meute : qui faisait quoi, pourquoi, et tout le reste. Elle acquiesça, doucement. « D’autres questions ? » Il n’osa pas lui demander plus de détails au sujet des cicatrices qu’elle avait dans le dos, parce qu’elle s’était braquée, tout à l’heure. Et puis, on lui avait aussi dit qu’elle restait silencieuse sur la première partie de sa vie. Il ne se sentait pas d’aller la titiller sur ce sujet là. Surtout qu’elle était l’Eranthe : il ne voulait pas se la mettre à dos, alors qu’il avait besoin d’elle. Cependant … « Il est comment, notre Ulfric, comparé aux autres ? » Sashka prit le moment de réfléchir, avant de hausser les épaules. « Je ne fais pas de comparaisons. Chaque Ulfric est différent, et puis … Etre Ulfric aujourd’hui, à la Nouvelle Orléans, c’est différent que d’être un Ulfric, ailleurs sur cette planète, et à une autre époque. Mais Connor est un très bon Ulfric. » Face à elle, le jeune homme hocha la tête. « Tu étais là quand il y a eu le changement d’Ulfric ? J’ai jamais vu ça moi, donc, c’est vrai qu’ils se battent à mort ? » Une nouvelle fois, Sashka haussa les épaules. « Oui, j’étais là. Je fais partie de cette meute depuis plus de 20 ans maintenant. Et, oui, ils se battent en duel, jusqu’à la mort. Celui qui échoue meurt, c’est aussi simple que cela. Mais c’est logique en même temps : il ne doit pas y avoir de place pour une revanche, ni même pour une seconde chance. J’imagine qu’il faut être sûr de soi. Et puis, il faut toujours un gagnant et un perdant. Tant que l’Ulfric qui l’emporte traite bien sa meute, moi, je ne vois aucun souci. Je suis loyale et dévouée à l’Ulfric, pas à un être en particulier. Peut-être qu’un jour Connor sera défié, et qu’un autre deviendra Ulfric à sa place, ce que je ne souhaite pas réellement. Mais si ce jour vient, et que je suis encore ici, à la Nouvelle Orléans, et bien je me plierais au changement … » Elle avait quitté la meute de Stockholm par la force des choses, au début des années 60. Elle aurait aimé rester plus longtemps, elle aurait pu rester plus longtemps, mais il y a avait eu régénération parmi la meute, et trop de choses avaient semble-t-il changé pour elle. Et puis, Stellan était mort, pour défendre le couple dominant. Cela avait beaucoup fait souffrir Sashka, qui entretenait une relation très privilégiée avec lui. Alors, avec l’autorisation de l’Ulfric et de la Lupa, elle avait quitté la meute, en bons termes. Elle était descendue en Irlande, quelques années (pas forcément la meilleure période), et puis, s’était ensuite embarquée pour les Etats Unis. Jusqu’à arriver à la Nouvelle Orléans, sa meute actuelle. S’intéressant de nouveau au jeune homme lui faisait face, elle se redressa, s’étira avec grâce, faisant craquer certains de ses os. Bientôt, il y aurait une nouvelle pleine lune, et elle mourrait d’envie d’aller se dégourdir les pattes sur une terre baignée de cette lumière si caractéristique. A cette simple perspective, elle sentit une bouffée d’euphorie envahir tout son être. Oui, vivement !



Derrière l'écran


Pseudo ; BlueSky. Âge ; 21 ans. Fréquence de connexion ; Au moins une fois par jour. Comment avez-vous connu le forum ? En « empruntant » le PC de ma cousine, connectée sur Bazzart. Comment trouvez-vous le forum ? A tomber par terre ♥. Multicompte ? [ ]OH YEAH / [x]NO. Code (en hide) :


Dernière édition par Sashka N. Nylander le Lun 18 Mar - 22:58, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
E. Drago Falcone
« »





avatar



▌A débarqué le : 27/01/2013
▌Parchemins : 109
▌Quantité de sang disponible : 8910
▌ Code couleur : Firebrick
▌Age du personnage : 32 ans.
▌Job : Tueur à gage.
▌Citation : Don't chase the dragon ; Or the dragon will chase you.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 19:01

Bienvenue miss ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Darius Von Verlagen
« »





avatar



▌A débarqué le : 28/12/2012
▌Parchemins : 1516
▌Quantité de sang disponible : 10061
▌ Code couleur : #8B0000 - darkred
▌Age du personnage : 103 ans
▌Rang : Membre du clan Blackstone
▌Job : Chasseur de primes et expert en armes à feu
▌Citation : There's a beast in every man and it stirs when you put a sword in his hand.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 19:03

Bienvenue et courage pour la fiche ! ticoeur
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2692-darius-von-verlagen-such-mich-find-mich http://cup-of-blood.1fr1.net/t2677-darius-von-verlagen-du-spielst-gott http://cup-of-blood.1fr1.net/t2691-darius-von-verlagen-kommst-du-mit-mir-spielst-du-mit-mir
Svetlana Petrova
« »





avatar



▌A débarqué le : 16/03/2013
▌Parchemins : 41
▌Quantité de sang disponible : 8700
▌ Code couleur : [color=palegoldenrod]
▌Age du personnage : 987 ans
▌Rang : Membre du Clan Newrewell
▌Job : Musicienne à ses heures perdues
▌Citation : /


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 19:29

Bienvenue et bon courage pour la suite bisous
Revenir en haut Aller en bas
Ginevra McIntyre
« »





avatar



▌A débarqué le : 21/01/2013
▌Parchemins : 435
▌Quantité de sang disponible : 9368
▌ Code couleur : #FF7F50
▌Age du personnage : 34 ans
▌Rang : Membre Talamasca
▌Job : Ancienne de la branche des érudits


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 19:29

Biiienvenue Miss content
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2832-certaines-rencontres-creent-une-histoire-gin http://cup-of-blood.1fr1.net/t2765-my-name-is-gin-ginevra-mcintyre-8-termine http://cup-of-blood.1fr1.net/t2776-ginerva-mcintyre-uc
Tess E. Littleton
« SERIAL KICKEUSE »





avatar



▌A débarqué le : 22/07/2010
▌Parchemins : 12385
▌Quantité de sang disponible : 9892
▌ Code couleur : #5F9EA0 - cadetblue
▌Age du personnage : 28 ans
▌Rang : Loque dépressive
▌Job : Maman perdue


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 20:01

welcome coeur

_______________________________________




Rouge Ardent

« As-tu trouvé loin des vies, loin des larmes, ton idéal Rouge Ardent ? As-tu froid, trembles-tu quand tu dors ? Tu disais "tout s'évapore"... Tu as eu tort. Corps à corps j'en rêve encore. Le feu, le vent, mille volcans Rouge Ardent. Quand tu m'embrassais fort... j'en rêve encore. Le jour se lève... encore ♦️ »




Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2335-born-to-die http://cup-of-blood.1fr1.net/t1957-new-dawn-new-life-for-me-tel http://cup-of-blood.1fr1.net/t1716-tess-t-as-pas-un-p-tit-mojito
Ruby B. Fitzgerald
« »





avatar



▌A débarqué le : 19/05/2012
▌Parchemins : 233
▌Quantité de sang disponible : 8828
▌ Code couleur : #b1d572
▌Age du personnage : 120 ans
▌Rang : Draugad de la meute O'Brien
▌Job : Chanteuse au Lunatic


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 20:03

Bienvenue *-* une consœur de la meute, ça fait plaisir **
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2386-uc-statut-rp-o-open http://cup-of-blood.1fr1.net/t1966-la-terre-cache-un-rubis-mais-ne-le-tache-pas-done http://cup-of-blood.1fr1.net/t1984-freedom-fighter-o-ruby
Sashka N. Nylander
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/03/2013
▌Parchemins : 73
▌Quantité de sang disponible : 8623
▌ Code couleur : #5f969a


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 20:44

Merci beaucoup à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Philip Griffiths
« New Wizard »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 729
▌Quantité de sang disponible : 9588
▌ Code couleur : [color=Lightsalmon][/color]
▌Age du personnage : 27 ans
▌Rang : Talamasca
▌Job : Erudit
▌Citation : Mourir est simple, vivre est difficile


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 21:27

Bienvenue!
Bon courage pour la fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Joan Witterson
« »





avatar



▌A débarqué le : 16/01/2013
▌Parchemins : 294
▌Quantité de sang disponible : 8672
▌Age du personnage : 24 ans
▌Rang : Chasseuse
▌Citation : L'ironie tue. C'est une arme dont il ne faut pas se servir.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 23:31

Bienvenue sur le fofo ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2740-joan-witterson-fini http://cup-of-blood.1fr1.net/t2744-joan-witterson-links-booklet
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9732
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Dim 17 Mar - 23:39

Bienvenue sur COB ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Léo A. Jones
« LADY BURN »





avatar



▌Age : 30
▌A débarqué le : 30/12/2011
▌Parchemins : 701
▌Quantité de sang disponible : 10186
▌ Code couleur : #E1D1A1
▌Age du personnage : 175 ans
▌Rang : lady burn
▌Job : serveuse au lunatic
▌Citation : « L'amour ne tolère pas la liberté. Où il y a l'amour, il n'y a plus de liberté. »


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 1:32

Bienvenue à toi, quel beau choix de rang au sein de la meute What a Face

N'hésites pas si tu as des questions Wink

_______________________________________


I'm Jealous of the Moon ♦ « But oh, my heart was flawed : I knew my weakness, so hold my hand and consign me not to darkness. So crawl on my belly 'til the sun goes down, I'll never wear your broken crown. I took the road and I fucked it all away ! Now in this twilight how dare you speak of grace ? I'll never be your chosen one. » © code by people are strange

Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2560-blood-fire-closed#117724 http://cup-of-blood.1fr1.net/t1958-la-jones-l-illusion-est-la-premiere-apparence-de-la-verite#105718 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2017-y-a-toujours-des-noirceurs-pour-assombrir-quelques-beautes-leonara
Sashka N. Nylander
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/03/2013
▌Parchemins : 73
▌Quantité de sang disponible : 8623
▌ Code couleur : #5f969a


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 2:09

Merci à tous couin

Je pense avoir fini ma fiche. En tout cas, je n'ai rien à rajouter, mais toute correction nécessaire sera apportée

En revanche, je ne serais pas contre le fait de virer "Coster-" de mon pseudo : ce n'est pas très esthétique, et je ne m'étais pas rendue compte que ça allait rendre cet effet là, mille excuses :S
Elle a changé d'identité au cours de sa vie, donc elle peut très probablement ne garder que la deuxième partie de son nom de famille, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Garrett J. Morgan
« Crazy Sufferin Style »





avatar



▌A débarqué le : 28/01/2013
▌Parchemins : 100
▌Quantité de sang disponible : 8922
▌ Code couleur : coral
▌Age du personnage : 290 ans
▌Rang : Membre du clan Blackstone
▌Job : Danseur au Feu Bloody Mary


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 11:09

Bienvenue Princesse ticoeur
Bon courage à toi pour la fiche ! <3
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2795-soldat-morgan-crazy-sufferin-style-100#125432 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2802-soldat-morgan-les-liaisons-dangereuses
Lexy Williams
« »





avatar



▌Age : 27
▌A débarqué le : 05/02/2012
▌Parchemins : 573
▌Quantité de sang disponible : 9408
▌Age du personnage : 25 ans
▌Rang : Fouille-merde
▌Job : Mécano au Black Lion
▌Citation : Kawabounga !


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 12:04

Bienvenue ! =)

_______________________________________


Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2077-lexy-williams#107247 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2189-lexy-williams-mecano-des-lycans
Callixte N. Avalon
« »





avatar



▌A débarqué le : 11/03/2013
▌Parchemins : 166
▌Quantité de sang disponible : 8858
▌ Code couleur : Coral - #FF7F50
▌Age du personnage : 34
▌Rang : Responsable des éclaireurs et des nécromanciens
▌Job : Ancienne au Talamasca
▌Citation : Le mort est le guide du vivant


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 15:21

Bienvenue beauté!!
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t3013-callixte-do-you-want-to-play-with-me http://cup-of-blood.1fr1.net/t2960-callixte-nereia-avalon-le-mort-est-le-guide-du-vivant-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2965-callixte-reine-des-glaces
Léo A. Jones
« LADY BURN »





avatar



▌Age : 30
▌A débarqué le : 30/12/2011
▌Parchemins : 701
▌Quantité de sang disponible : 10186
▌ Code couleur : #E1D1A1
▌Age du personnage : 175 ans
▌Rang : lady burn
▌Job : serveuse au lunatic
▌Citation : « L'amour ne tolère pas la liberté. Où il y a l'amour, il n'y a plus de liberté. »


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 16:09

Je m'occupe de toi dans la journée I love you

_______________________________________


I'm Jealous of the Moon ♦ « But oh, my heart was flawed : I knew my weakness, so hold my hand and consign me not to darkness. So crawl on my belly 'til the sun goes down, I'll never wear your broken crown. I took the road and I fucked it all away ! Now in this twilight how dare you speak of grace ? I'll never be your chosen one. » © code by people are strange

Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2560-blood-fire-closed#117724 http://cup-of-blood.1fr1.net/t1958-la-jones-l-illusion-est-la-premiere-apparence-de-la-verite#105718 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2017-y-a-toujours-des-noirceurs-pour-assombrir-quelques-beautes-leonara
Léo A. Jones
« LADY BURN »





avatar



▌Age : 30
▌A débarqué le : 30/12/2011
▌Parchemins : 701
▌Quantité de sang disponible : 10186
▌ Code couleur : #E1D1A1
▌Age du personnage : 175 ans
▌Rang : lady burn
▌Job : serveuse au lunatic
▌Citation : « L'amour ne tolère pas la liberté. Où il y a l'amour, il n'y a plus de liberté. »


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 16:41

Alors ! J'ai bien aimé ta fiche, elle se lit très bien même ! I love you J'ai noté quelques fautes de frappes ici et là, mais rien de bien catastrophique.

Juste une petite chose avant de passer à ta validation ; il faudrait une nuance à ton pouvoir, une faiblesse ou un contrôle pas nécessairement parfait de la part de Sashkà ; peut-être pourrait-il y avoir un périmètre maximum sur lequel son pouvoir a des effets ? Style 5 ou 10 mètres autour d'elle, que sais-je ; Bref, ne serait-ce que pour lui donner un faille, qui pourra être réduite au fil du jeu et en achetant une évolution de capacité à la boutique Wink

Voilà, suite à cela, je pourrai te valider

_______________________________________


I'm Jealous of the Moon ♦ « But oh, my heart was flawed : I knew my weakness, so hold my hand and consign me not to darkness. So crawl on my belly 'til the sun goes down, I'll never wear your broken crown. I took the road and I fucked it all away ! Now in this twilight how dare you speak of grace ? I'll never be your chosen one. » © code by people are strange

Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2560-blood-fire-closed#117724 http://cup-of-blood.1fr1.net/t1958-la-jones-l-illusion-est-la-premiere-apparence-de-la-verite#105718 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2017-y-a-toujours-des-noirceurs-pour-assombrir-quelques-beautes-leonara
Sashka N. Nylander
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/03/2013
▌Parchemins : 73
▌Quantité de sang disponible : 8623
▌ Code couleur : #5f969a


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 17:03

Pour les fautes, je comprends tout à fait ! Il était tard, ma vigilance s'est diminuée Wink Tant que ça vous convient, et que je n'ai pas fait de lapsus douteux, c'est le principal j'imagine Razz

Je viens de modifier ça, en précisant la distance maximale de portée, en intégrant aussi le fait que plus distance il y a, moins les émotions véhiculées sont "prenantes". Et lorsqu'il y a plus d'une personne dans le champ de l'onde, tout se divise proportionnellement, pouvant rendre la chose quasi' inefficace si plusieurs facteurs "diviseurs" s'ajoutent Wink

Si jamais il me faut modifier quoi que ce soit d'autre, i'm yours super


Dernière édition par Sashka N. Nylander le Lun 18 Mar - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léo A. Jones
« LADY BURN »





avatar



▌Age : 30
▌A débarqué le : 30/12/2011
▌Parchemins : 701
▌Quantité de sang disponible : 10186
▌ Code couleur : #E1D1A1
▌Age du personnage : 175 ans
▌Rang : lady burn
▌Job : serveuse au lunatic
▌Citation : « L'amour ne tolère pas la liberté. Où il y a l'amour, il n'y a plus de liberté. »


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 17:06

Félicitations !


« Tu viens d'attraper le dernier train pour l'Enfer ! »
Officiellement bienvenue sur COB ! Tout est parfait, alors ! ticoeur Armes-toi de courage ; il t'en faudra pour apprendre les bonnes manières aux plus jeunes What a Face Te voilà donc ajouté chez les Boules de Poils ! Amuse-toi bien parmi nous, et n'hésite pas à contacter un membre du staff si tu rencontres un problème ou as besoin de renseignements ! ♥️ Ce qui suit a été rédigé pour te guider après ton arrivée tromimi

Se Préparer

A ce stade, t'as passé la validation, et ça mérite avant tout un bravo ! Tu fais officiellement parti de la famille, et tu vas pouvoir commencer à t'éclater. Mais avant, il y a encore quelques détails à régler.
Te voilà donc arrivé à la phase des obligations administratives ! Plusieurs étapes :
Pour commencer, il est prudent de faire recenser ta célébrité dans le Bottin des Avatars, en respectant le formulaire évidemment !
Si ton personnage est un Prédéfini ou bien un Scenario, n'oublie pas de préciser dans ce sujet que tu l'as choisi, afin qu'un Modérateur spécifie qu'il est désormais pris !
Pense aussi à réserver ton métier/rôle , histoire qu'on sache un peu qui est qui. De même, il te faut recenser ton pouvoir dans la Liste des Capacités. N'oublie pas de respecter le formulaire qui est proposé Wink
Puis, il est impératif de créer ta Fiche de liens, histoire de te faire quelques potes dans le coin. Tu peux aussi créer un sujet dans les Répertoires de topics, histoire de recenser tes futures aventures ! cinglé
Enfin, tu peux si tu le souhaites venir réclamer un Rang Personnalisé.

Une fois que t'as fait tout ça, t'es paré pour le jeu, soldat ! super

En revanche, il te reste encore des choses indispensables à savoir, et pour cela, on te donne directement rendez-vous dans le

GUIDE DU JOUEUR

_______________________________________


I'm Jealous of the Moon ♦ « But oh, my heart was flawed : I knew my weakness, so hold my hand and consign me not to darkness. So crawl on my belly 'til the sun goes down, I'll never wear your broken crown. I took the road and I fucked it all away ! Now in this twilight how dare you speak of grace ? I'll never be your chosen one. » © code by people are strange

Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2560-blood-fire-closed#117724 http://cup-of-blood.1fr1.net/t1958-la-jones-l-illusion-est-la-premiere-apparence-de-la-verite#105718 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2017-y-a-toujours-des-noirceurs-pour-assombrir-quelques-beautes-leonara
Sashka N. Nylander
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/03/2013
▌Parchemins : 73
▌Quantité de sang disponible : 8623
▌ Code couleur : #5f969a


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Lun 18 Mar - 17:11

Merci beaucoup couin

Au passage, merci également à l'admin' qui a édité mon pseudo, c'est bien moins destroy comme ça ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Griffiths
« »





avatar



▌Age : 27
▌A débarqué le : 26/11/2012
▌Parchemins : 2466
▌Quantité de sang disponible : 11459
▌Age du personnage : 22 ans


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Mar 19 Mar - 17:22

Bienvenue jolie mademoiselle! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Mattie Odair
« Membre du Mois ♥ »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 588
▌Quantité de sang disponible : 10991
▌Age du personnage : 20
▌Rang : Membre du clan Blackstone


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Ven 22 Mar - 19:11

Biiiennvvennuuuuuueeeee ♥♥♥
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2596-mattie-oo-les-sujets http://cup-of-blood.1fr1.net/t2591-mattie-oo-you-re-just-a-cannibal-and-i-m-afraid-i-won-t-get-out-alive-fini http://cup-of-blood.1fr1.net/t2595-mattie-oo-never-wanted-everything-to-end-this-way#118731
Sashka N. Nylander
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/03/2013
▌Parchemins : 73
▌Quantité de sang disponible : 8623
▌ Code couleur : #5f969a


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   Ven 22 Mar - 20:12

Merci beaucoup à tous coeur
Revenir en haut Aller en bas




MessageSujet: Re: Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sashka ✘ « I've lick my wounds but I can't ever see them getting better »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lick Me [Eden & Luce] -TERMINÉ
» Just take our laugh as golden wounds | Val. Fox {OK}
» .:Sashka:. La douleur n'est qu'un état d'esprit... ♥
» Δ Heal My Wounds
» (siloë-lou) some wounds are too deep, you can't stop bleeding

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Mortel Corps à Corps :: J'ai attrapé le train !
-