Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Depend on something, and you will live a hell [PV Adam]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Callixte N. Avalon
« »





avatar



▌A débarqué le : 11/03/2013
▌Parchemins : 166
▌Quantité de sang disponible : 10823
▌ Code couleur : Coral - #FF7F50
▌Age du personnage : 34
▌Rang : Responsable des éclaireurs et des nécromanciens
▌Job : Ancienne au Talamasca
▌Citation : Le mort est le guide du vivant


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Depend on something, and you will live a hell [PV Adam]   Ven 15 Mar - 17:36


Callixte & Adam
Depend on something and you will live a hell


Une nouvelle journée s’annonçait, d’ici une heure la compagnie de pompe funèbre, notre couverture, ouvrirait ses portes avec ses employés. Le manège incessant des corps sans vie débutera, j’appelle ça la danse mortuaire, les corps viennent, s’en vont, d’autre viennent et s’en retourne à nouveau, à longueur de journée. Une nécromancienne ressens toujours ces choses-là, mon bureau ne se situe pas assez loin des locaux pour en être immunisé. Si cela avait été perturbant à mes débuts c’était devenu une habitude, inconsciemment je comptais encore le nombre des corps entrant et partant, mais il s’agissait d’un automatisme auquel je ne prêtais plus attention. Cependant, il m’était donc impossible de me vider l’esprit lors des ouvertures. Je devrais déjà être profondément enfouie dans mes pensées et me ressourcer, si je n’avais pas obtenue un élément important de ma nuit de vadrouille pour en faire un rapport auprès du secrétaire général. Depuis la diffusion de cette vidéo sanglante dans les médias c’est la débandade parmi la population, rien ne s’était passé comme nous l’avions espéré et nous ignorions encore comment les choses allaient se passer si l’existence des CESS venait à se confirmer. Les attaques avaient déjà commencé et les forces armés déployés, le couvre-feu ne nous facilitait pas la tâche, mais j’avais pu être témoin d’une potentielle alliance entre l’armée et des chasseurs. Ce n’était malheureusement pas le pire, le secrétaire général venait de m’annoncer qu’il démissionnait.

J’ai encaissé cette nouvelle avec calme, ce n’est pourtant pas les noms d’oiseaux qui manquaient dans ma tête lorsque je quittais son bureau pour aller retrouver le mien. Il est fou de faire aussi peu preuve de courage en ses temps difficile et il n’était pas le seul à avoir pris la fuite la queue entre les jambes, la majorité des membres du grand conseil étaient parties. La situation devenait critique, ils étaient tous en train de se laisser aller à la panique générale. Tout était partie d’une simple diffusion, notre espérance avait été que la population pensent à une mauvaise blague, mais tout était allé de travers et tous en pâtissions. Je n’osais imaginer ce qu’il se passerait s’ils apprenaient ce que je savais.

Les couloirs étaient calme ce matin, la plupart avaient déjà donné leur rapport et partit se reposer pour la journée. Depuis toutes ces années j’ai oubliée l’effet que pouvait procurer des heures de sommeil, je n’envie pas ceux qui dorment, mais parfois j’aimerais pouvoir retrouver cette sensation. La méditation m’apporte la paix mentale pendant deux heures, ce qui n’a pas d’égal à plusieurs heures de sommeil. Je ne prendrais pourtant jamais le risque de ne plus absorber l’énergie des morts, j’ignore si le jour où je m’endormirais, je me réveillerais.

Une porte s’ouvrit, se referma et des bruits de pas se firent entendre, j’étais devant ma porte lorsque je relevais les yeux vers le nouvel arrivant. Je le reconnus aussitôt, le novice de Gin, je fouillais rapidement dans ma mémoire pour retrouver son prénom sans que je n’ai l’intention de le saluer. Habituellement j’aurais ouvert ma porte et refermer après moi sans plus de cérémonie, mais quelque chose dans son comportement attire mon attention. Si le manque de sommeil n’est pas visible chez moi, il l’est parfaitement chez les autres et ce gamin possède des cernes et un regard qui me mettent mal à l’aise. Son regard est vide quand il remarque ma présence et lève les yeux vers moi, je lui rends son regard plus durement qu’à l’accoutumé. Mon boulot c’est d’observer, c’est devenu inné depuis ses 15 dernières années au talamasca, j’observe tout et n’importe quoi, donc dès qu’il y a une anomalie je la remarque que ce soit dans l’environnement ou chez une personne. Je ne me serais pas alarmé de voir ses mains tremblaient, s’il ne les avait pas fourré dans ses poches dès qu’il avait remarqué ma présence. Son regard a toujours eu tendance à être aussi inexpressif toutes les fois où j’ai pu croiser ce novice dans les souterrains, aujourd’hui il est plutôt hagard et alerte. Tout ceci aurait pu être mis sur le compte de sa fatigue évidente, mais je ne suis pas dupe et si je me trompe autant m’en assuré dès maintenant. « Adam. Pourrais-tu me suivre s’il te plait. » Ce n’est pas une demande, je ne suis certes pas son mentor, mais je suis une ancienne et le respect va de soi avec mon grade. J’ouvre ma porte du bureau et l’invite à y entrer d’un geste de la main, coupant toute tentative de fuite.


∞everleigh
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t3013-callixte-do-you-want-to-play-with-me http://cup-of-blood.1fr1.net/t2960-callixte-nereia-avalon-le-mort-est-le-guide-du-vivant-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2965-callixte-reine-des-glaces
Adam Gardner
« »





avatar




▌A débarqué le : 14/03/2013
▌Parchemins : 95
▌Quantité de sang disponible : 10729
▌ Code couleur : Lightskyblue - #87CEFA
▌Age du personnage : 24 ans
▌Job : Novice au Talamasca


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Depend on something, and you will live a hell [PV Adam]   Lun 18 Mar - 21:07