Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Something Wrong ₪ Byron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ruby B. Fitzgerald
« »





avatar



▌A débarqué le : 19/05/2012
▌Parchemins : 233
▌Quantité de sang disponible : 8693
▌ Code couleur : #b1d572
▌Age du personnage : 120 ans
▌Rang : Draugad de la meute O'Brien
▌Job : Chanteuse au Lunatic


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Something Wrong ₪ Byron   Dim 24 Fév - 0:26

Something Wrong
Byron Lockhart & Ruby B. Fitzgerald

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Ma propre chasse touchait à sa fin. Le museau tremblant, encore chaud, j'achevais mon excursion par un tour habituel de ma propriété. Et ce qui s'avérait être une simple manie hebdomadaire, presqu'un tic tant je m'y pliais sans vraiment m'en rendre compte, fut cette nuit d'une parfaite nécessité.

Ma louve gronda à l'intérieur de moi dès lors que son odeur nous parvint d'entre les feuillages. Par précaution, je ralentis l'allure, dressai mes oreilles bien haut au dessus de mon crâne, et, tous les sens en alerte, analysai la situation. Il se faisait tard, plus de minuit sans doute, et mes compagnons avaient déjà repris leur route. En direction de Métairie, ou plus loin dans la forêt, mais aucun n'avait de raison de s'aventurer ici. D'instinct, mes babines se retroussèrent, et je montrai les crocs. Difficile de rester discrète avec ma fourrure aussi blanche que la neige ; en contrepartie, j'avais développé un certain talent dans l'art d'approcher sans faire de bruit. Me munissant donc de ce don, je m'aplatis, et fonçai droit sur la cible, veillant à camoufler mon pelage sous les branchages en contrebas. Rapidement, l'odeur se fit plus forte, et je fus plus à même d'en distinguer les nuances. Je redoublai de méfiance en constatant la senteur caractéristique de mes frères lycanthropes, et me concentrai une bonne fois pour toutes.

Elle était forte, et en même temps légère. Difficile à appréhender, comme si son porteur avait cherché à la masquer. A un instant, elle fut perceptible d'une extrême façon, et quelques pas de trop m'éloignèrent de la piste. Vigilante, je fis alors demi-tour, et examinai l'horizon. Rien. Vide. Pas la moindre présence, qu'elle soit ou non lycanthrope. Je tressaillis, et ma louve se prépara à attaquer. Le moindre élément inhabituel de notre existence était désormais suspect. Depuis la guerre contre les sorciers et l'arrivée inopinée d'une nouvelle meute sur nos terres, nous étions tous à fleur de peau. Et cela valait pour les autres races.

A nouveau, je laissai vagabonder mes sens tout autour de moi. Et, bientôt, l'intruse m'apparut là, à quelques centimètres, cachée sous d'imposantes racines, et camouflées par des feuillages. Je me penchai, grattai la terre et découvris, enfin, la source de mes inquiétudes. Des vêtements. Appartenant à un homme, et dont l'odeur me fut enfin reconnaissable : Jaguar.

Vivement, j'extirpai les tissus du sol et les emportai dans ma gueule. Nous avions signé un semblant de traité, avec les félins. Rien ne leur interdisait concrètement de fouler nos terres ; il était pourtant entendu que les leurs se trouvaient plus au sud, et il était mal vu de leur part, de s'aventurer si près des demeures sans but particulier. Fidèle à moi-même, sans oser penser un seul instant qu'il s'agissait peut-être d'un solitaire et que je risquais ma vie, je regagnais ma propriété, délaissant mon butin sur le palier de la porte. L'importun n'avait qu'à venir les chercher, aussi en profiterai-je pour lui exprimer ma façon de penser.

Confrontée aux mâles, j'agissais toujours avec impulsivité. Ma haine à leur égard était ancrée au plus profond, indéfectible. Ils m'avaient tout de même arraché ma moitié et plus fait souffrir que jamais. Je répugnais à me montrer soumise, et même aujourd'hui, à les côtoyer. Solitaire dans l'âme, aigrie probablement aussi, je vivais dans l'ombre de mon Alpha, de mon Freki, auxquels j'acceptais tout juste de rendre des comptes, et c'était tout. Les autres n'avaient rien à faire par chez moi, et j'entendais bien le leur faire savoir.

Comme d'ordinaire, je sautai dans la douche une fois ma forme humaine adoptée, et en ressortis quelques instants plus tard. Les habits du jaguar n'avaient pas bougés, aussi m'installai-je dans un fauteuil, livre en mains, devant la baie vitrée. L'infortuné finirait bien par se laisser guider jusque ici. Alors je serais en mesure de lui livrer l'avertissement mérité.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2386-uc-statut-rp-o-open http://cup-of-blood.1fr1.net/t1966-la-terre-cache-un-rubis-mais-ne-le-tache-pas-done http://cup-of-blood.1fr1.net/t1984-freedom-fighter-o-ruby
Byron Lockhart
« »





avatar



▌Age : 23
▌A débarqué le : 21/02/2013
▌Parchemins : 100
▌Quantité de sang disponible : 8791
▌ Code couleur : #fff
▌Age du personnage : 171 ( VIEU PEPE ! )
▌Rang : Nimir Raj ( Le patron quoi 8) )
▌Job : Patron du Black Lion
▌Citation : Vivre, ou mourir.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Something Wrong ₪ Byron   Lun 18 Mar - 19:04

Un goût métallique fila dans la gueule du léopard dès l’instant où celui-ci planta ses crocs dans la gorge de cette pauvre biche, du sang. La bête était morte dès l’instant où le félin l’avait repéré dans les bois. Même si la nuit s’était abattue quelques heures plus tôt la vue de Byron était parfaitement adaptée pour déceler chaque détail de la forêt. Ses yeux, deux billes ébène et profondes, s’étaient alors posés sur la créature & la seconde d’après, il s’élançait déjà sur sa proie. La viande était tendre, chaude et n’opposait aucune résistance à ses crocs. Une fois son festin terminé, le jaguar retourna lentement, d’un pas sauvage et sensuel, au coin de l’arbre où il avait caché ses vêtements et, contre toute attente, il ne les trouva pas.

Les oreilles tendues au-dessus de son crâne, l’animal renifla l’air alentour. Une odeur, celle d’un loup. Peut être l’auteur de cette mauvaise blague ? Un grognement d’agacement lui échappa tandis qu’il s’élança, suivant l’odeur du canin. Tous ses sens en éveil, Byron arpentait silencieusement la forêt. Qui que ce soit, il avait eu bien tort de lui voler ses vêtements. Pourquoi ? Parce que c’était tout simplement inadmissible. Qui s’amusait à faire pareil choses ? Il ni avait rien de plaisant à voler les affaires des autres, surtout dans un cas comme le sien … Quelques temps plus tard, plus proche de la demi-heure que des cinq minutes, une forme se dessina au loin, à travers les arbres. Une maison. Les traces de son prédécesseur le menaient directement à cette bâtisse perdue au fond des bois. Tant mieux, ainsi il n’aurait pas besoin de se montrer nu devant toute une population, et par la même occasion, évitait d’attirer toute l’attention sur lui.

Prenant une grande inspiration, Byron ferma les yeux et se concentra pour muter et retrouver forme humaine. Ses os se rétractèrent, certains se brisant pour retrouver leur forme initiale. Au début de sa vie, ses transformations étaient très douloureuses, mais avec le temps, la douleur avait laissé place à du vide. Il ne ressentait plus aucune sensation lorsqu’il passait de forme humaine à animale et inversement. Au bout de quelques secondes, il retrouva son corps de jeune homme. Les sourcils légèrement froncés, il continua de s’avancer vers cette intrigante maison. Bon, un petit problème s’était imposé, il était nu et il ni avait strictement rien dans les alentours qui pouvait cacher cette partie de son corps qui pouvait être gênante. S’approchant de plus en plus, il n’eut d’autre choix que de poser une main au bas de son ventre et s’avança malgré tout d’un pas assuré.

C’était une femme, une jeune blonde lycanthrope. Plutôt bien foutue en plus. Passant sa langue sur ses lèvres, le jeune homme se planta devant la terrasse de la jeune femme et décida finalement de s’approcher jusqu’au palier pour au moins récupérer son boxer. Il planta son regard dans le sien et enfila le bout de tissu sans n’éprouver aucune gêne, à vrai dire, ce n’était pas la première fois que Byron se retrouver nu devant le sexe opposé et encore moins après avoir muté. Etant de la même nature que lui, elle ne devait pas être vraiment surprise non plus. Affichant un léger sourire, il brisa le silence « Je comprends pourquoi mes affaires ont été volées ». Qu’insinuait-il au juste ? Bah, elle voulait juste le voir nu, fallait l’avouer ! Il se recula pour ne pas trop la déranger et continua de poser ses yeux sur elle. « Byron Lockhart, à qui ai-je l’honneur ? ».

[ Encore désolé pour l'attente, j'espère que ça te plaira ♥. ]
Revenir en haut Aller en bas
Ruby B. Fitzgerald
« »





avatar



▌A débarqué le : 19/05/2012
▌Parchemins : 233
▌Quantité de sang disponible : 8693
▌ Code couleur : #b1d572
▌Age du personnage : 120 ans
▌Rang : Draugad de la meute O'Brien
▌Job : Chanteuse au Lunatic


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Something Wrong ₪ Byron   Jeu 21 Mar - 14:51

Il ne fut pas long. Quelques dizaines de minutes en suivant, et enfin l'animal daigna montrer le bout de son nez. Ou plutôt, de son énorme museau. Mâchoires immenses, musculature impressionnante, le félin s'avançait, majestueux, dans l'allée gravillonnée. Habituellement, les jaguars étaient extrêmement discrets, et particulièrement prudents. Il était rare de les croiser, même pour nous autres, lycanthropes de type canin. J'en avais peut-être surpris un ou deux dans toute ma longue existence ; mais c'était la première fois que je rencontrais un mâle, aussi haut et puissant. Et je notai que, si confrontation il devait y avoir, je n'aurais pas la moindre chance. A moins d'utiliser mon pouvoir...

Évidemment distraite, je délaissai mon ouvrage pour me concentrer sur l'importun. Sans attendre, il s'approcha d'ailleurs du pallier, après avoir repris forme humaine. L'imprudent. Un sourcil haussé en signe d'exaspération, j'observais sa progression. Il était beau garçon, pour ne rien gâcher ; mais je n'avais jamais été attirée par la plastique des hommes, quels qu'ils soient, hormis peut-être un minimum durant ma vie humaine... et ce temps là était révolu depuis bien longtemps. Ses airs de jeune premier donc, ne le sauveraient pas. J'étais loin de céder à de basses pulsions, hormis peut-être lors des chaleurs, et là encore, je préférais à tous mes comparses des partenaires humains. Il m'était quasiment impossible de voir les hommes autrement que sous les traits de dominateurs insatisfaits. Au fil du temps, j'avais préféré m'exiler, en quelque sorte, plutôt que de prendre sur moi et travailler sur mon refus pur et simple de l'autorité masculine. J'avais eu de la chance de tomber sur Connor & Dimitri, de trouver refuge au sein de leur meute, de bénéficier de leur protection. Mais, plutôt m'arracher la langue que de l'avouer. Une nouvelle fois, je m'apprêtais à m'attirer tout un panel de sombres ennuis. C'était plus fort que moi.

Je quittai mon fauteuil, délaissai mon livre, et, après avoir affronté le regard du jaguar, toujours en train de revêtir ses affaires, j'éteignis la lumière du salon afin de regagner l'entrée. Là, j'attendis quelques secondes, mes doigts enserrant la poignée. Il était encore temps de faire profil bas -enfin, le plus possible après cette entrée en matière fracassante. J'avais le choix. Le laisser repartir en espérant qu'il en resterait là... ou bien ouvrir, lui expliquer ma façon de penser, et risquer ma peau une nouvelle fois. A quoi bon réfléchir davantage. D'un coup sec, j'abaissai la poignée et tirai sur la porte.

Nous nous regardâmes longtemps, lui visiblement amusé, moi, beaucoup moins. Les bras croisés, j'affichai ce même air, à la fois coincé et antipathique, mais qui exprimait tellement bien mon état d'esprit. Je n'avais aucune envie de rire, encore moins de me soumettre. Ce territoire -aussi restreint soit-il- était le mien et je refusais que tout intrus s'y aventure. On laisse aux mâles la moindre ouverture et ils en profitent sans vergogne. J'espérais bien qu'il comprendrait la leçon et servirait d'exemple.

« Je comprends pourquoi mes affaires ont été volées ». Je levai les yeux au ciel, trop sûre d'avoir compris la connotation perverse. Et puis, comme je tardai à répliquer, il s'aventura à se présenter en premier. « Byron Lockhart, à qui ai-je l’honneur ? » Il n'avait pas l'air désagréable, mais bien souvent ceux là sont les pires. Je ne me laissai pas avoir, maintenant toujours ma mine renfrognée. « Ruby Fitzgerald, Draugad de la meute. » J'insistai bien sur le dernier mot, histoire qu'il fasse le rapprochement lui-même. Je savais qu'une alliance avait été signée, et qu'une partie du territoire sud leur avait été cédée. Mais il était à Pontchartrain, ici. Au nord-est. Et Nimir ou pas, il se devait de respecter les règles établies, par respect pour notre hospitalité.

Oui, je l'avais reconnu. Pas physiquement car je ne l'avais jamais vu ; mais son nom m'était trop familier pour l'ignorer complètement. Chef de Pard, donc. Ce qui expliquait sa majesté, mais ne me fit pas moins regretter mon attitude. Il pouvait bien m'arracher la tête, si ça lui chantait.

« Vous n'êtes pas le bienvenu ici. Ces terres ne vous ont pas été offertes. Encore moins cette parcelle qui se trouve être... chez moi. » Je laissai passer quelques secondes, puis en rajoutai une couche ; « Et vous devriez cacher vos vêtements plus convenablement. N'importe qui aurait pu les prendre ».

Il s'était sûrement égaré au cours d'une chasse, et après ? Je ne ratais jamais une occasion de faire la leçon aux mâles...
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2386-uc-statut-rp-o-open http://cup-of-blood.1fr1.net/t1966-la-terre-cache-un-rubis-mais-ne-le-tache-pas-done http://cup-of-blood.1fr1.net/t1984-freedom-fighter-o-ruby
Byron Lockhart
« »





avatar



▌Age : 23
▌A débarqué le : 21/02/2013
▌Parchemins : 100
▌Quantité de sang disponible : 8791
▌ Code couleur : #fff
▌Age du personnage : 171 ( VIEU PEPE ! )
▌Rang : Nimir Raj ( Le patron quoi 8) )
▌Job : Patron du Black Lion
▌Citation : Vivre, ou mourir.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Something Wrong ₪ Byron   Jeu 21 Mar - 17:04

Ses yeux plantés dans les siens, Byron essayait de se rappeler la dernière fois qu'une femme avait été si froide à son égard & d'autant qu'il s'en souvienne, aucune n'avait été aussi rigide que la jeune blonde qui se tenait face à lui. Uhm ... Qu'a-t-il bien pu se passer pour qu'elle soit ainsi avec les hommes ? C'était de naissance ? Le jeune homme, qui en réalité avait plus d'un demi-siècle d’existence inclina légèrement la tête sur le côté, perplexe. Elle avait réussi à piquer sa curiosité, lui, qui trouver son existence bien longue et banale.

Quand celle-ci lui indiqua son prénom, le Nimir inclina la tête en avant par marque de respect, c'était la moindre des choses. « Enchanté Ruby » Ses paroles étaient sincères, c’était d’ailleurs un trait de caractère très apprécié chez le Lycan, il avait pour réputation d’être sincère et juste. Des qualités très importantes pour sa situation, sans elles, il aurait pu s’attirer les foudres de bien des personnes. Il sentait tout de même que celle-ci, ne serait pas aussi facilement domptable que les autres. Trouvait-elle surement, de la satisfaction à s'opposer ainsi à un homme.

Il redressa vivement la tête, étonné, quand Ruby le mit en garde. Mais c’est qu’elle mordrait la louve. Un sourire se dessina instantanément sur les lèvres de Byron. Il adorait ça. Il la jaugea quelques secondes, essayant de déterminer si son comportement était dû à de l’exaspération, venant du fait qu’elle avait trouvé ses vêtements sur son territoire, ou si il était dû à des années de mépris envers le sexe masculin. Peut-être a-t-elle eut le cœur brisé ? Ses filles là avaient pour réputation d’être venimeuse après avoir eu le cœur brisé. Le jaguar ne se risqua cependant pas à poser la question, sachant pertinemment que ce serait terriblement indiscret et un Nimir se doit de justement respecter les autres, quel que soit sa nature – Vampires mis de côté -. Finalement, au lieu de retourner tout simplement dans la forêt, il allait peut-être rester et apprendre à faire connaissance avec cette jeune femme surprenante. Du moins, si elle lui en laissait l’occasion, ce qui était déjà, moins certain. « Pardonnez-moi pour le dérangement que j’ai pu vous causer en venant chasser sur vos terres. » Il affichait réellement un air sérieux tout en s’amusant de la situation.

Il rigola légèrement quand elle lui fit une remarque pour sa cachette. Bon, il est clair que ses vêtements étaient vraiment mal cachés mais un humain n’aurait pu les trouver. Seule une créature tel que lui, avec un odorat sur développé aurait pu dénicher ses habits. « Je n’ai jamais été très bon pour cacher mes affaires … Je me suis déjà retrouvé à devoir rentrer chez moi sans rien. » Il haussa les épaules à sa remarque. Ce n’était pas si dramatique que ça finalement de se retrouver nu dans la forêt. En fait … réflexion faite, c’était vraiment dérangeant. N’importe qui aurait pu être choqué de croiser un homme entièrement dénudé en pleine forêt. Il ni avait jamais vraiment songé, puisqu’en général il avait d’autres choses à se préoccuper.

Tout en l’observant, il cherchait une manière de détendre l’atmosphère, & ce n’est pas chose facile quand on a face à soi une fille tendue comme un string. Il sourit mentalement a cette idée là, cette image correspondait finalement bien à Ruby, mais se reconcentra la seconde d’après, aucune solution lui venant à l'esprit, il fut contraint de le lui demander. « Comment pourrai-je me faire pardonner ? ». Son sourire en coin dévoila sa petite pommette gauche qui lui donnait un petit air enfantin.
Revenir en haut Aller en bas




MessageSujet: Re: Something Wrong ₪ Byron   

Revenir en haut Aller en bas
 

Something Wrong ₪ Byron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Harpies vs Canons • Byron
» 03. What's wrong with you ?
» [1616] Right way to do Wrong.
» If nobody hates you, you're doing something wrong. | Kenny
» Keith Graham ~ Love all, Trust a few, do Wrong to none. [FINI]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Pontchartrain :: Ruby B. Fitzgerald
-