Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Joan Witterson
« »





avatar



▌A débarqué le : 16/01/2013
▌Parchemins : 294
▌Quantité de sang disponible : 8672
▌Age du personnage : 24 ans
▌Rang : Chasseuse
▌Citation : L'ironie tue. C'est une arme dont il ne faut pas se servir.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]   Mer 6 Fév - 22:26

Et je me souviens...


Pourquoi avait-elle suivi ce groupe dans lequel elle s'était incruster ? Elle ne savait pas trop, au fond elle avait sans doute l'envie d'aller boire un verre sans passer la soirée seule. C'était plus sympathique de se faire payer un verre, de se faire inviter. Elle était assez sociable quand elle le voulait bien et quand elle réfrénait un peu plus son attitude directe. C'était un avantage mais également un défaut parce qu'elle n'était pas très prudente sur ses fréquentations : elle n'avait aucune idée de qui étaient ses gens et pourtant elle avait décidé de passer la soirée avec eux. Qui pouvait dire si l'un d'entre eux n'était pas un criminel, voire pire un vampire ! Au fond, elle savait que c'était peut-être peu réfléchi mais c'était également cela qui était plaisant et puis, elle n'était jamais sans défense. Elle ne pouvait pas vivre en paranoïaque en se disant que chaque être humain était potentiellement fou, ou bien criminel, ou encore une créature dite "fantastique". Voilà pourquoi elle avait décidé qu'il n'était pas dangereux pour elle de sortir avec des étrangers néanmoins ils étaient un peu ... bêtes sur les bords. Il s'agissait de trois hommes et une femme. Ils ne cessaient de l'appeler Léa alors qu'elle leur répétait que son prénom était Joan. J-O-A-N ! Enfin, peu importait tant qu'elle ne payait pas cette consommation. Elle avait déjà bu pas mal de bières sans que cela n'ai d'effet notoire sur sa mentalité, tandis que ses camarades devenaient de joyeux drilles qui rigolaient à la moindre petite blague. Parfaitement ennuyeux ! Joan soupira de désespoir avant de regarder alentour afin de trouver plus intéressant à faire. Un de ses compagnons tentait désespérément de la ramener à la conversation, de la faire rire, de faire son malin... plutôt lourd. La jeune femme sourit de façon lasse et prétexta qu'elle avait besoin de se dégourdir un peu les jambes et d'aller chercher un verre et refusa qu'on l'accompagne. Sans façon ! Elle essayait justement de fuir pendant que l'autre bécasse ricanait toutes les deux secondes. Carrément ivre, pourtant elle buvait peu. Bref, elle se leva et se dirigea vers les toilettes, histoire de se refaire une beauté et souffler un peu.

Quand elle ressortit, elle aperçut un nouveau couple accoudé au bar. Ils avaient l'air d'être fraîchement arrivé et c'était peut-être l'occasion de s'incruster ailleurs qu'avec le groupe là-bas. Ils avaient l'air très jeunes tous les deux et la demoiselle encore plus. Peut-être faisait-elle gamine ou bien elle était mineur mais dans ce cas, c'était grave. En tout cas, ils avaient l'air de largement moins s'ennuyer qu'elle. Ils se connaissaient sans doute depuis peu vu les regards longs qu'ils s'échangeait et les petits gestes de la fille. Exaspérant... Oh mais mon Dieu, des gens qui fricotent dans un bar, c'était inadmissible ! Voilà de quoi se distraire : chevaleresque, Joan allait sans doute sauver une malencontreuse rencontre qui finirait en larme. Tout le monde sait parfaitement qu'une relation sérieuse commence pas dans un bar... enfin si, mais pas dans ce genre de bar-ci ! Alors elle DEVAIT intervenir au plus vite. Elle se dirigea dans le couloir, elle s'approcha et se positionna entre les deux et se présenta en parlant largement plus fort qu'eux.

- Salut les tourtereaux ! Vous passez une bonne soirée ? Je t'ai jamais vue belle gosse, tu dois en faire craquer plus d'un dans le coin ! Et toi, tu aurais du choisir un lieu un peu plus ... classe pour draguer voyons. Enfin, c'est à ta guise.

Elle était tellement speed qu’il était délicat de l’arrêter en plein milieu et parfois même de comprendre un mot de ce qu’elle disait. Joan ne remarqua pas tout de suite qu’on ne lui répondait pas puis elle regarda la jeune femme. Elle plaisanta un peu mais rien n’y fit.C’était bizarre d’être à ce point fasciné par quelqu’un. Etre amoureuse, c’était peut-être se noyer dans les yeux de l’autre mais bon, il y avait une limite. Est-ce qu’elle allait bien cette fille ? Dans le doute, Joan passa sa main devant les yeux de la jeune femme et espéra vainement une réponse. Elle était complètement scotchée, c’en était malsain. La chasseuse s’inquiéta et essaya de secouer un peu la demoiselle. Est-ce qu’elle avait bu ? Elle n’allait tout de même pas faire un coma éthylique. Pour tout dire, la jeune Witterson ne savait pas à quoi cela ressemblait … un coma éthylique ! Du coup, elle commençait à s’inquiéter. Surtout que rester de marbre avec Joan dans les parages ce n’était pas très courant comme réaction. Elle s’interposa entre le jeune homme et la jeune femme, observant son regard avec attention. Sans se retourner, elle demanda au jeune homme s’ils avaient bu de l’alcool ou s’il lui avait fait quelque chose. Elle claqua des doigts devant les yeux de la demoiselle et lui prit la main.

- Comment tu t’appelles ? Réagis ! Je sais pas moi,… serre ma main bordel !

Elle soupira et demanda un téléphone pour appeler les secours au cas où elle aurait encore aucune réaction.

- Et toi, tu t’appelles comment ? Vous avez bu quoi pour qu’elle soit dans cet état… T’as pas mis quelque chose dans sa boisson quand même ?


Dernière édition par Joan Witterson le Dim 7 Avr - 19:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2740-joan-witterson-fini http://cup-of-blood.1fr1.net/t2744-joan-witterson-links-booklet
Seamus Jenkins
« Seasea l'Impératrice »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 275
▌Quantité de sang disponible : 9226
▌Age du personnage : 167 ans


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]   Dim 17 Fév - 20:21

Certaines situations sont inexplicables. Elles sont juste le fruit d'un hasard ou d'une habitude. Une mauvaise habitude souvent... Mais est-il mauvais de suivre quasiment tous les soirs le même rituel ? Cela donne à sa vie une certaine ligne à suivre, une conduite à adopter, et à force on est tellement rodé que l'on se rend dans des endroits à des moments sans même y réfléchir. Accoudé sur le bar à faire la conversation à une jolie blonde, Seamus se demandait quand même ce qu'il faisait là. La conversation n'avait strictement aucun intêret autre que de la mettre dans son lit plus tard pour en faire son repas. Lorsqu'il était sorti de son lit ce soir là, il n'était pas seul. Son infant était toujours en train de dormir à point fermé. Après lui avoir jeté un regard bref, Seamus enfila ses vêtements et quitta la chambre sans un mot. Il connaissait trop bien le trajet et ce qu'il avait à faire ce soir là. Il le faisait depuis tellement longtemps.. alors pourquoi ce soir il devrait avoir un quelconque sentiment de culpabilité ? Non, il n'en aurait pas. Aucun remords non plus et surtout, Dieu, aucun regrets. Mattie est bien mignon mais il le connait, il n'a aucun droit d'exiger une sorte de fidélité et d'exclusivité. Seamus Jenkins est libre de faire ce qu'il veut, de son corps, de sa vie, c'est un esprit libre. Et si cela déplait à Odair et bien il a qu'à aller se faire griller au soleil pour voir. Non mais franchement, depuis quand on voyait un Vampire en couple ? Et encore mieux, attention vous allez rire... un vampire fidèle ! Non, Seamus ne serait jamais de ceux là. Il ferait comme il a toujours fait. Encore et toujours et même si la blondasse au QI proche de celui d'une coquille St-Jacques était bien moins performante que son jeune vampire au corps ferme, elle lui servirait à assouvir une autre faim et la plus redoutable de toutes.

Alors qu'il contemplait son visage en se demandant quel goût son sang aurait, le vampire fut interrompu par une espèce d'énergumène à la chevelure rousse. Il tourna la tête, elle avait l'air de vouloir faire la conversation avec eux, et même de rester. Hmm d'accord il lui ait déjà arrivé d'avoir deux filles en même temps et il faut dire que ces fois ont était géniales. Alors pourquoi pas ce soir ? La rousse était canon. Il l'aurait bien bouffé de suite si seulement elle avait fermé sa grande bouche. C'était quoi son problème ? Elle avait l'air de vouloir le faire chier. Oui elle avait vraiment l'air et en plus elle allait tout faire capoter si elle continuait à jouer les emmerdeuses. La voilà qui commençait à vouloir appeler une ambulance ou quelque chose du genre. Damn. Seamus sans dire un mot se leva d'un coup de son tabouret, prit la rousse par le poignet et l'entraîna vers lui comme pour danser. Il y avait de la musique et ce n'était pas étonnant de voir des couples se bécoter dans ce bar. On ne peut pas dire que ce soit un établissement fréquenté par des personnes de grande vertu. D'ailleurs personne n'avait réagi à l'annonce de l'autre illuminée. Ils vaquaient tous à leurs occupations c'est à dire, boire, draguer, penser à si ils pourront s'envoyer en l'air un peu plus tard ou non. Tant pis pour la blonde, il prit l'autre tout contre son corps. Le contact était tel qu'elle était incapable de se contrôler maintenant. Le pouvoir de séduction est un vrai cadeau pour calmer les pétasses effarouchées. Il sourit en coin en plantant son regard dans le sien.
Et ben alors ma belle il ne faut pas s'affoler comme ça, il y en aura pour tout le monde.
Son sourire était à la fois craquant, totalement adorable, et d'un charme à tomber. Il se rapprocha de la rousse et sussura à son oreille.
Je crois qu'on devrait sortir d'ici. Tous les deux.
Sa proie avait changée et elle était bien plus appétissante. En tout cas elle était la promesse d'une soirée pas comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Joan Witterson
« »





avatar



▌A débarqué le : 16/01/2013
▌Parchemins : 294
▌Quantité de sang disponible : 8672
▌Age du personnage : 24 ans
▌Rang : Chasseuse
▌Citation : L'ironie tue. C'est une arme dont il ne faut pas se servir.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]   Mar 19 Fév - 0:53

Pourquoi n’obtenait-elle aucune réponse ? Les gens était vraiment tous des abrutis d’égoïstes qui ne se souciaient même pas de quelqu’un de mal en point. C’est vrai qu’on venait généralement dans les bars pour faire la fête et ne se soucier de rien d’autre que son propre amusement, c’était également le cas de Joan. Elle adorait venir ici sans se prendre la tête et parfois, avec des gens qu’elle ne connaissait pas … comme aujourd’hui. Elle était venue pour s’amuser mais au fond, elle s’était plutôt ennuyée et voilà que désormais, elle était inquiète. Si cette jeune blonde restait dans un état catatonique ou on ne sait trop, cela pourrait aller très loin. Cela la chasseuse ne pouvait laisser faire et elle s’apprêtait à passer un important coup de fil, de quoi sauver la situation, quand elle fut attirée loin du comptoir. Elle ne comprit pas tout de suite ce qu’il se passait et essaya de tirer sur son bras pour se dégager : elle avait de la force certes mais certainement pas assez pour pouvoir rivaliser avec un homme. Elle avait beau essayer de son mieux, tout ce qu’elle réussirait au mieux, c’était de se luxer une articulation et devoir faire un séjour à l’hosto. L’hôpital, ça ne l’enchantait pas trop alors elle préféra abandonner l’affaire et se retrouva embrigadée dans … Dans quoi au juste ? Ce gars, c’était quoi son souci au fond, il voulait se taper la blonde et maintenant il la laissait complètement en plan, dans un état second sans plus la considérer ? Non mais il avait un sérieux grain là, ce n’est pas possible ! Comment pouvait-on être à ce point indifférent à quelqu’un pour qui on portait un fort intérêt il y a à peine cinq minutes !! Joan était sidérée et elle commençait déjà à se lancer dans un paragraphe moral sur son comportement :

- …Immoral ! Tu te rends compte qu’elle risque de tomber dans le coma. Tu vas quand même pas la laisser dans un tel état, t’es pas sér…

Non là ce n’était pas gérable, elle n’arrivait même pas à se dégager et ils étaient trop prêts. A quoi il jouait ? S’il voulait danser, ce n’était pas le moment et elle était sûre qu’il aurait pu trouver des tas d’autres cavalières alors pourquoi s’évertuait-il à l’éloigner de cette fille. Il avait sans doute des trucs à se reprocher pour agir de la sorte mais tout de même c’était excessif comme réaction. Joan n’avait qu’une envie, s’écarter de ce dragueur à deux sous : aucun sentimentalisme dans l’âme. Elle allait ouvrir de nouveau sa bouche mais ce fut lui le plus rapide et fronçant les sourcils, elle se tourna alors vers lui pour affronter son regard et lui dire ses quatre vérités. Surtout qu’il lui parlait d’une façon qu’elle n’appréciait franchement pas. Elle n’avait pas du tout l’intention de jouer avec lui. Cela aurait peut-être été différent dans d’autres circonstances … Néanmoins, vu de près, il était plutôt sympa à regarder. Contrairement à la plupart des personnes masculines qui s’agglutinaient comme des mouches dans ce lieu. Oui il avait un sacré charme en fait. Non non, ce n’était pas le cas ! Qu’est-ce qu’elle racontait ? Il n’était pas imaginable qu’elle se laisse avoir. Et pourtant ce sourire, on ne pouvait pas y réchapper. C’était comme les publicités qu’on voyait à la télé avec des stéréotypes d’hommes qui attirent les filles. Eh bien là, la cruche de l’histoire, elle s’appelait Joan. Elle sentait bien que ce n’était pas normal. Elle avait l’impression que son corps était fait en guimauve. Oui ce truc gluant et mou que les enfants adorent ! Pas sûr que ce soit une image des plus réjouissantes !
Voilà que maintenant il se rapprochait encore. En temps normal, la chasseuse n’aimait pas qu’on s’invite autant dans son espace vital sans y avoir « invité » la personne alors pourquoi cela ne la dérangeait pas qu’il le fasse ? Elle ne pouvait pas lui dire non. Elle ne voulait pas réellement en fait et sortir du bar lui paraissait soudainement être une assez bonne idée. Pourtant non, ce n’était pas si génial, vu de l’extérieur, cet inconnu avait vraiment l’air louche. Et la nuit, elle évitait de prendre des risques quand elle ne se sentait pas bien. Tiens est-ce que l’alcool lui faisait finalement de l’effet ? D’ailleurs, elle parlait comme si elle venait d’en boire des litres. Elle ne s’était peut-être pas rendu compte. Elle avait également complètement oubliée la belle blonde, pourtant elle aussi elle avait du charme...

- Sortir pour aller où ? On est bien là, tous les deux…

Elle ne comprenait pas vraiment ce qu’il voulait aller voir dehors. Elle était bien à l’intérieur, il faisait chaud et elle se sentait plutôt apaisée et en plus y avait encore des boissons. Des boissons qu’elle était venue se faire payer par une bandes de « potes ». Eux se connaissaient, elle ne les avait jamais vus. Si ils avaient zappé Joan, il en restait un qui avait encore un oeil sur elle, le seul du groupe qui n'était pas intéressé par l'autre femme. Il semblait avoir bien bu mais était pleinement conscient d'une chose : c'était lui qui devait être à la place du jeune homme qui était avec la chasseuse. Il quitta la table et se rapprocha d'eux avec le courage, de celui qui a trop bu. Il se tenait tout près de Joan qui ne lui portait aucune attention.

« Allez Léa, viens, t’as rien à gagner avec ce minus. Viens t'éclater avec nous !»

Elle ne broncha même pas lorsqu’il écorcha son prénom. Cela l’agaçait pourtant qu’on ne l’appelle pas par son prénom mais quelle importance là… Elle sentit soudainement comme une douleur au niveau du coude, le nouvel arrivant l’avait empoigné par le bras et serrait assez fort tout en tirant. Il voulait qu'elle quitte ce jeune homme.

[Hrp : j'espère que c'est crédible. Je sais pas exactement comment fonctionne ton pouvoir sur l'esprit donc voilà ^^]
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2740-joan-witterson-fini http://cup-of-blood.1fr1.net/t2744-joan-witterson-links-booklet
Seamus Jenkins
« Seasea l'Impératrice »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 275
▌Quantité de sang disponible : 9226
▌Age du personnage : 167 ans


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]   Ven 1 Mar - 14:00

Seamus était particulièrement chanceux que l'humanité soit pourrie au point de s'en foutre royalement quand quelqu'un hurle d'appeler les secours. Tant qu'il n'y a pas de sang... ou de gens à poil, tout le monde s'en fout. C'est comme ça, c'est dans la nature de l'être humain, et c'est bon de pouvoir l'observer d'un point de vue extérieur comme a Seamus. La danse aussi est importante et elle peut rendre les femmes folles. Le vampire prit la main de la belle rousse et l'amena sur la piste de danse, commençant à se coller à elle pour une conversation plus intime. Imoral ? Mais non... la morale a déjà fuit ce genre d'endroit.
Elle ne tombera pas dans le comas, j'ai rien mis dans son verre, disons qu'elle est juste... frappée par ma classe et ma beauté et qu'elle ira mieux plus tard.
Elle ira définitivement mieux car elle ne passerait pas à la casserole et de l'autre côté vu que Seamus avait rejeté son dévolu sur quelqu'un d'autre, et c'était la belle rousse en question.
Ici y a trop de monde on ne peut pas parler correctement, je suis obligé de monter la voix.. et c'est vraiment pas agréable alors.. viens avec moi.
Ce n'était pas une question mais une affirmation. Il n'avait aucun doute là dessus. Elle le suivrait à l'extérieur et ils pourraient passer aux choses sérieuses. Quel gachi d'ailleurs que de ruiner une telle beauté mais tant pis, il fallait bien se faire plaisir de temps en temps. Leur petite danse fut vite interrompu par un intrus. Un mec qui venait de l'appeler Léa. Seamus tourna son regard vers lui, la main de l'homme était fermement agrippée au poignet de … disons Léa alors. Le vampire posa sa main sur la sienne et se pencha à son oreille pour lui murmurer quelque chose d'inaudible. Surement un « lache la de suite ou t'aura à faire à moi » quelque chose de convainquant, il se recula de quelques pas avant de pointer Seamus du doigt. Toi je te choppe à la sortie!!
Des menaces ! Que c'est adorable ! Un petit humain à moitié bourré le menace ? Lui ! Seamus Jenkins ? Le vampire ne put s'empêcher de rire et tourna son regard vers la rousse.
il t'importune ce garçon Léa ? Tu veux que j'aille lui régler son compte?
Il passa sa main dans les cheveux de Lea tout en lui souriant, il n'avait plus l'air d'un prédateur mais d'un homme tout mignon, un jeune homme adorable à qui on confierait sa fille avec grand plaisir. Un gendre idéal quoi ! N'attendant pas la réponse de la belle, il sortit du bar toujours en lui tenant la main. L'autre était là... à la sortie... et osa même à peine il avait mit son minois dehors, lui planter un coup de poing dans le nez. Seamus était blessé mais n'avait en aucun mal. Et voilà qu'il éclata de rire... fort... très fort... presque comme un méchant de dessin-animé.
Sérieux tu comptes m'avoir ? Avec ça?
Au deuxième coup de poing Seamus l'attrapa et fit une clé de bras à celui qui devait être l'ami de sa conquête du soir. Il le tenait un moment, un seul geste et il pouvait lui briser la colonne vertébrale. Seulement après un tel raffut il avait qu'une envie, se barrer de là.
Revenir en haut Aller en bas
Joan Witterson
« »





avatar



▌A débarqué le : 16/01/2013
▌Parchemins : 294
▌Quantité de sang disponible : 8672
▌Age du personnage : 24 ans
▌Rang : Chasseuse
▌Citation : L'ironie tue. C'est une arme dont il ne faut pas se servir.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]   Jeu 14 Mar - 13:00

Si jamais elle avait encore eu le moindre doute ou la moindre inquiétude à propos de la jeune femme blonde de tout à l'heure, elle n'en avait désormais plus. Il l'avait rassurée. S'il disait qu'il n'avait absolument rien mis dans son verre, pourquoi est-ce qu'elle en douterait ? Il avait l'air sincère à ses yeux même si ses justifications étaient plutôt étranges. Certes, elle n'allait pas nier sa beauté, quant à sa classe, disons qu'ici personne n'aurait fait le poids alors il est vrai qu'il ne servait à rien de chercher ailleurs. Et, comment dire, ce garçon paraissait convaincant au fond : bien sûr que le bar était bruyant ! Bien sûr qu'on ne s'entendait pas très bien. C'est vrai que ce n'était pas non plus LE lieu le plus charmant qu'il existe ! Il était donc évident qu'elle ai l'envie de le suivre, non ?

- C'est vrai, ça ferait du bien de prendre l'air. Je...

Elle aurait pu continuer à discuter avec le bel inconnu sans se soucier du gars désespéré qui lui avait agrippé le bras. Elle aurait pu mais il avait une poigne assez ferme et violente pour qu'elle ressente une franche douleur. Même si elle se plaignait rarement de ses chocs en tant normal, elle ne s'attendait pas à celui-ci et elle tenta de masser douloureusement l'endroit où il l'avait empoigné. Heureusement que cela n'avait duré que peu de temps, « l'agresseur » l'avait lâché rapidement avant de menacer l'autre jeune homme. Pour sûr qu'il l'importunait, il avait failli lui exploser toutes les veines du bras. Bon elle exagérait mais bon sang, on a pas idée de serrer si fort le bras d'une jeune fille. Enfin, c'est le genre de douleur dont elle se remettrait très vite donc il n'y avait pas de souci. Joan n'avait pas envie de se prendre la tête avec ça. Elle était venue pour s'amuser et non pas pour se bagarrer. Ça elle pourrait le faire plus tard, il y avait toujours la chasse... Elle avait beau être légèrement colère, elle se calma lorsqu'elle sentit une main dans ses cheveux. C'était une sensation étrange : elle se sentait comme une gamine que son grand-frère réconforte. Elle n'avait pas l'habitude qu'on se comporte ainsi à son égard. Elle n'était pas fragile et elle était adulte. Même son entourage n'avait jamais eu cet égard alors c'était bizarre. Elle ne pouvait pas dire qu'elle n'aimait pas la sensation mais elle dépréciait le sens de cette attitude. Elle eu juste le temps de dire deux-trois mots suite à cela, qu'elle se retrouva entraînée dehors.

- C'est Joan mon prénom ! Non, ça va...

Sans doute n'avait-il même pas écouté et certainement que cela n'aurait pas changé grand chose d'ailleurs car le garçon de tout à l'heure était là à les attendre de pieds fermes. Tout se passa très vite. Avec la force de l'homme qui attaqua, la douleur du jeune homme aurait du être plus forte. Alors elle ne comprenait pas : il avait une carrure moins impressionnante et pourtant il semblait avoir encaisser le choc sans souci, jusqu'à en rire. Un rire qui n'avait pas grand chose de saint. Dans un sens, l'autre méritait bien de se prendre une raclée néanmoins peut-être pas à ce point. Il y avait une limite à ne pas franchir et Joan avait l'impression que l'inconnu était à deux doigts de la passer. Elle ressentait un étrange sentiment d'impuissance qu'elle ne supportait pas et à vrai dire, c'était rare qu'elle ne sache pas du tout quoi faire. Elle se posait un tas de question maintenant. Au fond, cet anonyme, elle ne savait rien de lui. Le mystère avait du charme certes mais il préservait également le danger. Joan avait un don pour choisir ses compagnons de soirées... Un boulet d'un côté et de l'autre, un homme dont elle ne connaissait pas le moindre détail. Au fond, le premier était absolument inofensif désormais ! Il avait même eu la peur de sa vie et sa frayeur l'empêcherait sûrement de tenter quoique ce soit contre son adversaire. Par contre, il était primordial d'éviter de se faire remarquer devant le bar. Par réflexe, Joan vérifia qu'elle était équipée et comme c'était le cas, elle se sentit légèrement rassurée. Elle attrapa le bras du jeune homme qui maîtrisait le second et resta un instant stoïque. Qu'est-ce qu'elle devait faire ou dire pour éviter un accident ?

- Lâche-le ! … Tu es largement plus fort que lui, il l'a compris. Tu veux vraiment te faire remarquer devant ce bar ? Après tout, il n'a pas l'air de t'avoir beaucoup amoché donc pas la peine d'en faire autant ! Montre-moi ton nez pour voir. C'est peut-être que tu sens rien à chaud...

Joan tira doucement son bras en espérant qu'il lâche prise. Bon elle avait également compris que si l'autre lui avait fait mal tout à l'heure, elle n'aurait pas spécialement la force de faire lâcher prise au jeune homme. Elle regarda vers le bar et avisa des gens qui se levait de table. Elle ne voulait pas être mêlée à une histoire de bagarre et elle n'était pas sûre que les chasseurs qui la guidaient dans son « apprentissage » serait fiers de savoir qu'elle attirait les ennuis dès qu'elle ouvrait la bouche. Elle devait avoir un don en fait mais ce n'était pas un don très pratique en fait. Le groupe de clients allaient sortir et Joan ne savait pas quel argument utiliser. Elle s'accrochait fermement à son bras et de l'autre, à son haut. Elle pouvait toujours lui demander aimablement. Elle détestait faire cela : la politesse et ce genre de gentillesse ne lui était pas naturelles. Non elle ne pourrait pas dire s'il te plaît, c'était comme supplier ...

- ... Ne lui casse pas le bras ...hm si...






Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2740-joan-witterson-fini http://cup-of-blood.1fr1.net/t2744-joan-witterson-links-booklet




MessageSujet: Re: [C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]   

Revenir en haut Aller en bas
 

[C]ould I stay or should I go ? [rp abandonné]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Fiche technique et news de Stay with me
» Fate Stay Night RPG (demande de partenariat)
» BUT I'LL ONLY STAY WITH YOU ONE MORE NIGHT - 9 JUIN, 2H24
» sullivan&sevde ◭ stay out tonight and see through my eyes.
» Oriane Ω stay alive. (finiiiiiiii)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Mid-City :: Bayou Beer Garden
-