Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Witchy stuff - Heyden Darcy Shanley [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Witchy stuff - Heyden Darcy Shanley [Terminé]   Mer 6 Fév - 16:34

Heyden Darcy Shanley


« It's nothing but some feelings »

Ashley Benson © Tumblr



Identité


Je m'appelle Heyden Darcy Shanley mais on m'appelle « La sale gosse ». J'ai  vingt ans, j'en fais plus ou moins dix huit. Je suis née le vingt juin mille neuf cent quatre-vingt douze à Bâton-Rouge et je suis américaine, avec des origines britanniques. Je suis une sorcière hétérosexuelle et je suis célibataire et étudiante en lettres.

Capacité Spéciale ; Le magnétisme. C'est une notion assez large. Il s'agit d'un don d'extra-sensibilité aux énergies, et de la capacité de les manier. Il offre la possibilité de ressentir les énergies des personnes, d'autant plus si celles-ci sont négatives, notamment si une personne se trouve en mauvais état de santé ou d'esprit. Il offre la capacité de soulager les douleurs peu profondes, notamment d'ordre musculaire, par imposition des mains ou à distance, par le biais d'une photo de la personne. Mais cela n'a rien à voir avec un pouvoir de guérison, puisqu'il s'agit de transférer les énergies pour évacuer les mauvaises et en insuffler de bonnes. Cela puise dans les ressources du magnétiseur. Le magnétisme offre aussi des affinités avec la radiesthésie, et cela s'illustre bien dans l'utilisation du pendule, qui est plus aisée.


Habitudes Diurnes
Le train-train quotidien, le lot de commun des habitants lambda de la Nouvelle-Orléans. Cela consiste à se lever, à s'habiller, et à attraper un bus pour se rendre en cours. Quoi que, Heyden est du genre pantouflarde. Les absences injustifiées s'accumulent dans son dossier. La moindre contrariété peut trouver grâce à ses yeux, et s'avérer une excellente raison pour traîner au lit toute la matinée. Autrement, comme toute bonne sorcière, il y a tout un tas de petites habitudes qu'elle observe chaque jour, comme utiliser des pierres semi-précieuses pour leurs vertus en lithothérapie ou concocter des sachets remplis de plantes séchées en guise de talismans.
HABITUDES NOCTURNES
La nuit, Heyden dort principalement. Enfin, c'est ce qu'elle aimerait faire croire. La vérité est moins glorieuse. Elle passe des heures rivée à l'écran de son ordinateur portable. Et quand elle ne parvient pas à s'endormir, elle parle tout haut, seule dans sa chambre d'étudiante. Mais ne vous faites pas d'idées, Heyden est quand même une grosse marmotte, elle s'endort toujours en un clin d’œil.
DESCRIPTION PHYSIQUE
Heyden est de taille moyenne, bien qu'elle se juge toujours trop petite. Sa peau est claire, mais n'est pas non plus pâle. En somme, elle est de type caucasien. Ses cheveux sont blonds, mais c'est un artifice. Pour cela, elle utilise des mélanges décolorants qu'elle s'applique elle-même, et sa teinte naturelle tire plutôt vers le châtain. Ça se voit à ses sourcils, qui sont plus foncés. En revanche, ses yeux sont d'un bleu très clair, et cette fois-ci, c'est parfaitement naturel. Son visage est rond, et cela lui donne des airs enfantins. Pourtant, c'est bel et bien une adulte, et en tant que telle, elle aborde une garde robe savamment organisée, car elle est superficielle.
CARACTÈRE
Heyden est une fille qui possède plusieurs facettes. Il y a notamment celle que les gens pensent qu'elle est, celle qu'elle est vraiment, et celle qu'elle s'imagine être. Elle renvoie l'image d'une fille sûre d'elle même, culottée, voire insolente. En vérité, elle se force un peu à l'être. Après s'être longtemps fait marcher sur les pieds, elle à décidé, à l'âge de dix-huit ans, de se rebeller. Féminine jusqu'au bout des ongles, elle est fière de montrer une franchise à toute épreuve, n'hésitant pas à être blessante s'il le faut. Et pourtant, elle adopte la plupart des convictions wiccanes, ce qui semble bien incompatible. Elle a l'habitude d'agir comme une enfant gâtée, et peu se montrer bien vulgaire quand elle le veut. Elle pense que c'est là une forme d'originalité, et est fière de son comportement décalé. Pourtant, derrière cette image, elle reste très impressionnable, et tente de ne pas se laisser influencer par son entourage. Elle est comme une petite bombe, toujours prête à exploser, et se plaît dans le rôle de la vipère, se répandant souvent en commérages.



Histoire


« 40 lignes minimum »
Avant d'être ce qu'elle est aujourd'hui, Heyden était une enfant. Et, jusqu'à preuve du contraire, pour faire un enfant, il faut un papa, une maman, de la farine et cinquante grammes de sucre. C'est pourquoi, il va vous être conté tous les événements qui ont conduit à sa présence aujourd'hui, au cœur de la Nouvelle-Orléans. Installez-vous confortablement dans vos oreillers, et ouvrez bien vos oreilles... Ou vos yeux, plutôt.

Il était une fois, une jeune anglaise aux cheveux roux. Elle vivait au Canada depuis quelques années, car c'est là bas, dans un petit coin de forêt charmant que ses parents avaient décidé de s'établir. On ne sait pas vraiment pourquoi. Était-ce pour la beauté du paysage? Qui sait... Quoi qu'il en soit, cette jeune fille est celle qui allait devenir la mère de Heyden. C'était une gamine à part. Un peu garçon manqué, elle passait sa vie à grimper les sentiers sinueux de la montagne, à la recherche de veines de quartz dans le sol, car c'était la passion étrange qu'elle avait développée. Étrange? Pas vraiment. Enfin, pas dans le sens où cette gamine n'était autre qu'une apprentie sorcière. Si vous avez un peu étudié les mœurs de ces charmantes créatures, alors vous savez que pour elles, les pierres ne sont pas que simple cailloux. En tout cas, elle passait sa vie dehors, seule avec les éléments parfois déchainés. Mais qui aurait cru que c'était une situation propice aux rencontres? Vous croyez au hasard? Ce n'était pas son cas.
C'est pourquoi, un beau jour, un orage éclate alors qu'elle en pleine expédition. Elle se réfugie où elle le peut, dans un endroit stable et sec. Mais elle n'est pas seule. Une seconde d’inattention, une collision brutale, et elle percute de plein fouet un jeune homme qui avait eut la même idée. Et c'est le coup de foudre, au sens propre. En même temps que le ciel est déchiré par les éclairs, le tonner gronde, et les regards se croisent. Bien... En vérité, il leur à fallut plus de temps que cela pour apprendre à se connaître, mais ça paraissait tellement plus poétique... Enfin, l'essentiel, c'est que le jeune homme se trouvait dans la région dans un but d'exploration, lui aussi. Plus âgé qu'elle, il étudiait la flore locale dans le cadre de ses études. Il ne leur à pas fallut beaucoup de temps pour se rendre compte qu'ils étaient tous les deux des sorciers. Évidement, tout le monde pense que c'était trop beau pour être vrai. En effet. C'est pourquoi, ils crurent en une intervention du destin, et décidèrent qu'ils étaient fait pour être ensembles. Ça peut sembler un peu précipité, mais que voulez-vous, à l'époque, les gens étaient un peu... Bizarres.
Ensuite, tout s'enchaîne très vite. Les parents de la jeune fille ont à peine le temps de se retourner, que la voilà qui s'enfuit au bras de son chéri, vers le pays de celui-ci, j'ai nommé, les États-Unis. Elle le rejoint dans son studio d'étudiant, et leur débuts sont difficiles. Mais les choses finissent par s'arranger, et monsieur décroche son diplôme de biologie avec succès. Et puis madame tombe enceinte. Alors ils décident de se marier. En quelques mois, c'est choses faite.
Lorsque Heyden voit le jour, il y a déjà tout ce qu'il faut pour qu'elle puisse mener une vie heureuse, sans aucune prétention toutefois. La suite n'a rien de très extraordinaire, si on omet le fait que toute la petite famille possède des dons et pratique la sorcellerie. Le quotidien et l'enfance de heyden baignent dans le surnaturel. Contrairement aux autres gamins, les fantômes ne sont pas des histoires qu'on lui raconte pour lui faire peur, mais bien des entités réelles, ancêtres ou êtres sages que l'on invoque en cas de doute. Pour la petite fille qu'elle est, Halloween n'est pas une fête commerciale où l'on va chercher des bonbons chez ses voisins, mais Samhain, fête traditionnelle où l'on décore son autel de orange et de feuilles mortes en l'honneur des êtres disparus qui nous sont chers.
Aussi, on la rejette, elle ne se fait pas d'amis. Elle passe pour folle. Dès l'école primaire, elle s'isole dans son coin, un livre sur les genoux. Parfois, les autres mômes la surprennent à parler toute seule. Elle fixe un point, et s'adresse à lui comme si elle pouvait voir une personne. Son don la rend d'autant plus fragile que les capacités spéciales sont plus fortes dans les jeunes années. Au collège, les moqueries deviennent plus fortes. On l'insulte publiquement. Un soir même, une gamine la prend au dépourvu, et use d'une paire de ciseaux pour lui voler une grande mèche de cheveux, symbole d'humiliation suprême pour une enfant de cet âge. Mais Heyden, fragile, ne dit rien. C'est seulement au lycée, avec la perspectives de nouvelles rencontres et la maturité, qu'elle sort la tête de l'eau. Elle parvient à trouver une certaine confiance en elle, et fait voler en éclats les barrières qu'elle de la timidité. Si on ne veut pas l'accepter comme elle est, alors elle va le revendiquer. Et contre toute attente, elle fait de sa folie une arme, en jouant comme d'un trait de caractère. La transformation s'opère, et elle devient une jeune fille épanouie.
Lorsqu'elle obtient son diplôme, c'est le temps de la confusion. Elle ne sait qu'elle voie choisir, les voies sont nombreuses. Mais pour cela, il lui faut quitter le nid familial. C'est un choix difficile, mais elle finit par se décider pour la Nouvelle-Orléans. C'est une ville que l'on sait fort étrange, et en tant que magicienne, elle ne peut s'empêcher d'y être attirée.
Elle ignore encore tout ce que l'endroit cache, mais peut être qu'avec le temps, et les rencontre, elle pourrait découvrir des secrets si nombreux qu'ils feront changer sa vision des choses.



Derrière l'écran


Pseudo ; Skelusia. Âge ; 18 ans. Fréquence de connexion ; Tous les jours, mais un imprévu ou un contretemps sont vite arrivés. Comment avez-vous connu le forum ? Ca doit faire très longtemps que je le garde de côté, sans jamais avoir sauté le pas, et je ne sais plus vraiment. Comment trouvez-vous le forum ? Je cherchais un forum de type avatars réels, avec un univers travaillé et un minimum de travail au niveau esthétique, et celui-ci colle bien. Multicompte ? [ ]OH YEAH / [X]NO. Code (en hide) :


Dernière édition par Heyden D. Shanley le Mer 6 Fév - 20:28, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tess E. Littleton
« SERIAL KICKEUSE »





avatar



▌A débarqué le : 22/07/2010
▌Parchemins : 12385
▌Quantité de sang disponible : 11557
▌ Code couleur : #5F9EA0 - cadetblue
▌Age du personnage : 28 ans
▌Rang : Loque dépressive
▌Job : Maman perdue


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Witchy stuff - Heyden Darcy Shanley [Terminé]   Mer 6 Fév - 16:36

bienvenue excellent choix d'avatar ticoeur Bon courage pour ta fiche et n'hésite pas si tu as des questions ! *file l'adopter* coeur

_______________________________________




Rouge Ardent

« As-tu trouvé loin des vies, loin des larmes, ton idéal Rouge Ardent ? As-tu froid, trembles-tu quand tu dors ? Tu disais "tout s'évapore"... Tu as eu tort. Corps à corps j'en rêve encore. Le feu, le vent, mille volcans Rouge Ardent. Quand tu m'embrassais fort... j'en rêve encore. Le jour se lève... encore ♦️ »