Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]   Mer 6 Fév - 16:14

Mavrick Summers


« L'ennemi c'est comme le sexe, faut tirer dessus de temps en temps pour avoir la paix. »

Julian Shratter © Tumblr



Identité


Je m'appelle Mavrick Summers mais on m'appelle Mav. J'ai 23 ans, j'en fais 23. Je suis né le 16 juin 1989 et je suis américain, avec des origines espagnoles. Je suis un vampire gay et je suis gogo-danseur. Ainsi que membre du Clan Blackstone..

Capacité Spéciale ; Aucune.


Habitudes Diurnes
Ses habitudes la journée ? Et bien c'est très simple, dormir ! Que voulez-vous qu'un vampire fasse d'autre en pleine journée, il n'a pas vraiment le choix.
Il y a peu, lorsque Mavrick était encore humain, il adorait sortir, se balader avec ses amis, s'amuser. Maintenant, il peut toujours le faire bien sûr mais pas lorsque le soleil est là ...
HABITUDES NOCTURNES
Il a dû arrêter le lycée, ne pouvant plus sortir en plein jour. Il aurait bien aimé continuer pourtant, il aurait montré à tout ces gens qu'il n'était pas un paria, il les aurait tous tué ! Mavrick a toujours apprécié la nuit alors vivre la nuit, il trouve ça vraiment génial, bien que pour ce qui est du reste de sa condition, ça ne soit pas facile tous les jours. Le jeune homme passe la plupart de son temps en boîte, dans le bar où il travaille entant que gogo-danseur. Voilà à quoi il passe sa vie de vampire : bosser, baiser et manger.
DESCRIPTION PHYSIQUE
Physiquement, Mavrick est un jeune homme très beau il faut bien se l'avouer. Son atout principal pour charmer est sans hésiter sa petite gueule d'ange tout à fait innocent !

Il est grand, musclé, il n'a absolument aucun kilos en trop. En gros, son corps est juste parfait. Concernant ses cheveux, avant l'adolescence, ils étaient mi longs et de couleur châtain clair mais en vieillissant ces derniers ce sont vu noircir quelque peu. À présent, ils sont assez courts et les coupes qu'il se fait sont nombreuses, tantôt ébouriffé, tantôt plaqué à l'arrière, il est très rare qu'il ne se coiffe pas. Car, selon lui, la coiffure est un élément essentiel dans la drague.

Sa dentition est également parfaite, ses dents sont blanches, bien alignées et lorsqu'il sourit, il faudrait limite des lunettes de soleil pour ne pas être éblouis, bien sûr, j'exagère un peu.

Pour son style vestimentaire, tout lui va, c'est très simple, néanmoins il a tout de même quelques préférences. Par exemple, une paire de jeans larges accompagnés d'un haut moulant, le tout surmonté d'une chemise à carreaux en général.
CARACTÈRE
Le trait de caractère dominant chez lui est sans aucun doute son côté prétentieux, il pense qu'il peut tout avoir, tout obtenir grâce à son physique et surtout à sa petite gueule d'ange. Mavrick est une personne très manipulatrice, il adore manipuler les personnes pour obtenir d'elles tout ce qu'il souhaite, c'est quand même bien d'avoir une telle emprise sur les personnes, il arrive toujours à trouver les mots juste pour atteindre la personne, pour qu'elle décide ensuite d'accomplir sa volonté. Le vampire est aussi têtu qu'un troupeau de mules, il est capable de camper sur ses positions durant des heures et des heures, voir des fois même pendant des jours et des jours. Avec lui, pas la peine d'essayer d'avoir le dernier mot car il voudra toujours l'avoir même lorsqu'il saura qu'il a tord. Il passe une bonne partie de son temps à rêver, ou plutôt à rêvasser, s'imaginant dans sa tête un monde parfait pour lui. Il lui arrive même d'avoir des absences, pendant ces dernières il est plongé dans ses pensées, oubliant le monde autour... Mavrick est une personne très peu bavarde, c'est à cause des autres surtout, comme personnes ne lui parlaient jamais, il a finis par se refermer sur lui même. Il peut souvent paraître froid mais ce n'est pas sa faute, c'est à cause de ce qu'il a dû endurer dans sa jeunesse, ça l'a fortement endurcis. Il est très intelligent et créatif, autrefois, il était le premier de sa classe dans tout ce qu'il faisait. Il serait capable de se sortir de toutes les situations les plus périlleuses en une fraction de seconde, réfléchissant et analysant beaucoup son environnement ce serait pour lui un vrai jeu d'enfant.

Les sentiments humains c'est vraiment pas pour lui, il n'aime pas vraiment montrer ce qu'il ressent, s'étant forgé une véritable carapace lorsqu'il était enfant. Étant d'une nature très colérique et lunatique on ne sait jamais quelles faces de Mavrick sera devant vous. Ce sera soit le Mavrick super gentil, surexcité etc, soit ce sera le le Mavrick parlant mal, hurlant et frappant tout ce qui bouge. En sa présence il vaut mieux faire attention à ce que vous dîtes car il pourra partir et s'emporter très rapidement pour pas grand chose.



Histoire


« 40 lignes minimum »
Aujourd'hui mon père a recommencé, il m'a envoyé si violemment contre le mur que mon poignet s'est fracturé. J'ai eu tellement mal que j'ai hurlé, il m'a frappé de plus bel au visage pendant que j'étais au sol pour que je la ferme. J'avais beau appelé ma mère pour qu'elle m'aide, elle ne bougeait pas, ça ne la dérangeait pas du tout que mon père me frappe sans raison, juste pour se défouler. Je n'ai même pas encore dix ans que presque tous mes os ont déjà été cassés au moins une fois. J'ai beau m'enfuir, me cacher, il me retrouve à chaque fois. Un monstre, voilà ce que c'est. Je ne vais pas à l'école, je n'y suis même pas inscris, mon père préfère me faire cours lui-même, mais les cours avec lui se transforme en véritable séance de torture. Je n'en peux plus, je suis fatigué, je suis épuisé d'avoir peur tout le temps. Combien de fois j'ai rêvé que mes parents ne meurent, mais ça ne semble être qu'un rêve impossible et irréalisable malheureusement.

Cette nuit, alors que je dormais, il est entré dans ma chambre et a mis sa main sur ma bouche pour m'empêcher de crier, je m'attendais à ce qu'il me frappe, mais loin de là, il fit quelque chose d'encore pire, il me déshabilla et me viola. Pourquoi me faisait-il tout ça ? Qu'est-ce que j'avais bien pu lui faire ? Je ne parlais jamais, ne faisais jamais de bruit, je ne faisais rien qui puisse mériter un tel châtiment. Et ma mère ? Quel genre de mère peut laisser faire une chose pareille ? Cette fois s'en était trop, j'allai mettre fin à tout cela, à cet enfer. En larme, je m'enfuis vers la salle de bain et m'y enferme pour ensuite prendre le rasoir et me taillader le bras gauche dans toute sa longueur. Je fais ensuite pareil avec l'autre bras et commence à me vider de mon sang. Malheureusement mon père défonce la porte et m'empêche de mourir, m'emmenant à l'hôpital où je me fais recoudre par l'ami de mon père, ce médecin à la con qui, au lieu de dénoncer mon père à la police pour m'avoir frappé et violé, se contente d'occulter tout ce qu'il me fait. Je rentre ensuite chez moi et ça recommence, mon père me frappe pour me punir de ce que j'ai essayé de faire, comme d'habitude, je le laisse faire, j'encaisse et je la ferme. Vivement que je puisse être en âge de me défendre et de quitter cette maison.

Désormais j'ai douze ans, mon père n'a pas cessé d'abuser de moi, loin de là, c'est même de pire en pire, au fur et à mesure que je grandis, j'ai l'impression qu'il prend de plus en plus de plaisir à me faire du mal. A cause de lui, je n'ai jamais eu d'ami, je ne parle presque jamais d'ailleurs, j'en ai presque oublié le son de ma propre voix. Un soir, alors que j'étais tranquillement dans ma chambre, j'entendis des cris au rez-de-chaussé, me postant dans les escaliers, j'observe ce qui est entrain de se passer. Mes parents se débattent, hurlent face à un homme qui, de toutes évidences, n'en est pas un. Voyant cela je pars dans ma chambre et me cache sous le lit, espérant que ce tueur ne me voit pas. J'entends les escaliers qui grincent, quelqu'un pénètre dans ma chambre. Je sors alors rapidement de ma cachette pour tenter de fuir, mais ce dernier m'attrape par le cou et me soulève, la dernière chose que je verrais serait son visage inhumain et ses deux grands crocs. Me préparant à mourir étouffé un homme surgit de nulle part et tua ce monstre alors que je me mis en boule sur le sol, pleurant toutes les larmes de mon corps.

Il me demanda si je voulais venir avec lui. Étant donné que je n'avais plus de famille et qu'il m'avait sauvé la vie, j'acceptai de suite. Il fut une véritable père à mes yeux, il s'occupait de moi comme jamais personne ne s'était occupé de moi, je mangeai à ma fin, j'avais des habits neufs et je pouvais enfin regarder la télé sans risquer de m'en prendre une, jamais il n'a levé la main sur moi. Lorsque j'ai appris que ce dernier était un vampire, je n'ai pas cherché à fuir car, une confiance s'était installée entre lui et moi et que je savais très bien que vampire ou non, il ne me ferait aucun mal. J'ai d'ailleurs longuement insisté pour qu'il me transforme mais il n'a pas voulu, préférant attendre que je sois un peu plus âgé. J'attends ce jour avec impatience. Je pu enfin rentrer dans une école bien qu'avec le traumatisme que j'avais subis étant petit, personne ne me parlaient et ce n'était pas plus mal. Je n'avais pas vraiment d'idée sur ce que je voulais faire de ma vie future sachant que ça ne servirait à rien de me lancer dans de grandes études car tôt ou tard, je ne pourrais plus sortir en journée. Grâce à Victor, je pu enfin vivre la vie que je voulais, j'avais enfin le droit de parler, rire, jouer. Heureusement qu'elle est arrivée dans ma vie, je ne sais pas ce que j'aurais fais si elle ne m'avait pas recueilli.


Le jour de mon anniversaire était enfin arrivé, j'allai pouvoir recevoir le plus merveilleux des cadeaux, celle que je considérai comme mon père, Victor allait me faire don de l'immortalité, j'allai devenir un vampire ! J'étais tellement excité ! J'avais également un peu peur, peur d'avoir mal surtout, peur que tout cela ne soit pas ce que j'avais imaginé. J'avais peur de ne plus être la même personne, que ma nouvelle nature me change complètement. Mais malgré tout cela, je voulais quand même le faire, j'en avais très envie. Victor m'avait promis qu'à mes vingt-trois ans, si je le voulais toujours il me transformerait, bien sûr il avait sûrement proposé ça parce que je n'arrêtai pas de le souler pour qu'il me transforme et il avait craqué. Que demander de plus comme cadeau d'anniversaire que de recevoir l'étreinte ?

J'avais donc patienté toute la journée à attendre que mon futur sire se réveille pour pouvoir recevoir ce cadeau. J'étais stressé, j'avais une boule au ventre, j'appréhendai beaucoup ce moment, ça faisait si longtemps que je l'attendais, je n'arrivais toujours pas à croire que tout cela allait devenir réel. A peine le soleil fut couché, je courrai en direction de sa chambre. Je ressemblais à un gamin de cinq ans au jour de Noël, j'étais un peu trop enthousiaste à mon avis. Il se leva et me sourit, je fis de même, penchant ma tête sur le côté pour laisser mon cou libre d'accès, il comprendrait tout de suite que j'étais prêt à ce qu'il me morde. Je fermai les yeux et crispai mon visage, comme pour me préparer à avoir mal. Il planta ses crocs et commença à boire mon sang, à aspirer ma vie. Bizarrement, pour l'instant ça allait, ça ne faisait pas si mal que ça, je m'attendais à bien pire, mais si ça se trouve, le pire était encore à venir. Je me sentais désormais flotter, j'avais l'impression d'être séparé de mon corps, c'était assez agréable comme sensation, j'avais l'impression d'être défoncé. Sa main me maintenait la tête, j'étais entrain de partir, je le sentais. Il y avait comme un voile blanc qui m'empêchait de voir nettement ce qui se passait et la plupart de mes sens étaient entrain de s'éteindre. Je sentis ensuite le sang du vampire couler dans ma bouche. C'était l'avant dernière étape de la transformation : Me faire vider de mon sang, boire le sien puis mourir. Le pire allait bientôt arriver, j'allai mourir. Peu de temps après, ma respiration s'arrêta, j'essayai tant bien que mal de continuer à respirer, mais en vain, je n'y arrivais pas, mes poumons ne fonctionnaient plus. Vint ensuite le tour de mon cœur, ce dernier n'ayant plus de sang à pomper s'arrêta doucement et je fermai les yeux.

Lorsque j'ouvris les yeux je me trouvais dans mon lit, je pris une grande bouffée d'oxygène avant de voir que ça ne servait à rien, que ça ne m'apportait rien, c'était très bizarre de ne pas avoir besoin de respirer, malgré le fait que cela ne me serve à rien, je continuai quand même d'absorber de l'air, je l'avais fais pendant toute ma vie, c'était instinctif. Victor était à mes côtés, me tenant dans ses bras et essayant tant bien que mal de me calmer. J'étais très perturbé, mais je ne pouvais pas me plaindre, c'est moi qui avait voulu ça après tout. J'avais une sensation bizarre dans la gorge, j'avais soif, faim ou je ne sais quoi. Je sentais quelque chose, une odeur qui me paraissait très appétissante. Mon sire avait entreposé plusieurs poches de sang sur mon lit. Je les regardais fixement, c'est comme si je n'avais pas mangé depuis des mois et qu'il m'avait mis un steak sous le nez. Repoussant ses bras je m'étais précipité sur le sang avec une vitesse tellement incroyable que j'en étais resté bouche-bée. Mes crocs étaient sortis sans même que je ne m'en rende compte et voilà que j'étais entrain de les planter dans l'une des poches, appuyant avec insistance dessus à l'aide de mes mains pour faire arriver le sang plus vite dans ma bouche. C'était tellement bon, jamais je n'aurais imaginé que le sang puisse avoir un tel gout. Victor me regardait. Une poche, deux poches, six poches. Je m'arrêtai, j'avais entièrement vidé le stock présent dans ma chambre. Le sang qui pénétrait dans mon organisme me faisait énormément de bien, je ne saurais même pas expliquer pourquoi. J'avais retrouvé un peu mes esprits et m'étais tourné vers mon père. J'avais ensuite enlacé le vampire comme pour le remercier de m'avoir transformé. Une nouvelle vie s'offrait désormais à moi.



Derrière l'écran


Pseudo ; JEY. Âge ; 19 ANS. Fréquence de connexion ; TOUS LES JOURS. Comment avez-vous connu le forum ? PARTENARIAT. Comment trouvez-vous le forum ? MAGNIFIQUE. Multicompte ? [ ]OH YEAH / [ X]NO. Code (en hide) :


Dernière édition par Mavrick Summers le Lun 11 Fév - 9:16, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Griffiths
« »





avatar



▌Age : 28
▌A débarqué le : 26/11/2012
▌Parchemins : 2466
▌Quantité de sang disponible : 13124
▌Age du personnage : 22 ans


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]   Mer 6 Fév - 16:17

Welcome mister ! ticoeur
Bon courage pour la suite de ta fiche ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]   Mer 6 Fév - 16:21

Merci beaucoup <3

La fiche devrait aller toute seule, c'est niveau avatar que ça va coincer pour l'instant, celui que je voulais étant utilisé pour un prédéfinis ^^
Revenir en haut Aller en bas
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 10578
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]   Mer 6 Fév - 16:24

Bienvenue et bonne rédac'
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
Darius Von Verlagen
« »





avatar



▌A débarqué le : 28/12/2012
▌Parchemins : 1516
▌Quantité de sang disponible : 11726
▌ Code couleur : #8B0000 - darkred
▌Age du personnage : 103 ans
▌Rang : Membre du clan Blackstone
▌Job : Chasseur de primes et expert en armes à feu
▌Citation : There's a beast in every man and it stirs when you put a sword in his hand.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]   Mer 6 Fév - 16:38

Bienvenue et courage pour la fiche ! En espérant que ton souci d'avatar soit réglé sans souci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2692-darius-von-verlagen-such-mich-find-mich http://cup-of-blood.1fr1.net/t2677-darius-von-verlagen-du-spielst-gott http://cup-of-blood.1fr1.net/t2691-darius-von-verlagen-kommst-du-mit-mir-spielst-du-mit-mir
Tess E. Littleton
« SERIAL KICKEUSE »





avatar



▌A débarqué le : 22/07/2010
▌Parchemins : 12385
▌Quantité de sang disponible : 11557
▌ Code couleur : #5F9EA0 - cadetblue
▌Age du personnage : 28 ans
▌Rang : Loque dépressive
▌Job : Maman perdue


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mavrick - Jetrouvepasdetitreuh ! [terminée]   Mer 6 Fév - 16:39

Bienvenue et bon courage pour ta fiche Smile n'hésite pas si tu as des questions ♥️

EDIT : quel avatar souhaitais-tu utiliser ? Smile

_______________________________________




Rouge Ardent

« As-tu trouvé loin des vies, loin des larmes, ton idéal Rouge Ardent ? As-tu froid, trembles-tu quand tu dors ? Tu disais "tout s'évapore"... Tu as eu tort. Corps à corps j'en rêve encore. Le feu, le vent, mille volcans Rouge Ardent. Quand tu m'embrassais fort... j'en rêve encore. Le jour se lève... encore ♦️ »