Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Mindfuckland [Dhanya & Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
La Brume
« »





avatar



▌A débarqué le : 07/08/2012
▌Parchemins : 27
▌Quantité de sang disponible : 11229


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Mindfuckland [Dhanya & Morgane]   Dim 27 Jan - 21:03

Citation :
Castle… Oh my lovely castle
Vous vous éveillez un bon matin, mais tout semble aller de travers. Déjà, vous êtes dans des draps roses. De plus, vous n’avez plus aucun pouvoir propre. Vous êtes blanc comme neige, dans un univers qui n’est pas le votre. Vous pensez rêver, mais tout vous pousse à croire que vous êtes amnésique, et qu’en fait votre autre vie n’était que le fruit de votre imagination.

Quelle étrange sensation, que celle d'ouvrir les yeux sans ne savoir où l'on se trouve, ni comment l'on s'y est retrouvé. Pourtant, c'est ce qu'il vous arrive, en cet instant. Une femme vient d'entrer brutalement, vous dérangeant dans votre sommeil. "Meredith... Chloe. Votre mère vous attend pour le petit déjeuner. Allons, dépêchez-vous !" L'imposante pénètre entièrement dans la pièce, marchant droit vers les rideaux de soie qu'elle ouvre brutalement, telle une sauvage souhaitant faire naitre le chaos sous vos paupières, plongeant soudainement la pièce dans une puissante luminosité. Puis elle tourne les talons, et la tornade quitte la chambre, laissant la porte grande ouverte. Quelques odeurs de viande grillée au miel vous parvient, ainsi que le brouhaha de quelques domestiques marchant dans les couloirs.

Le décor est simple. Une vaste pièce peinte en rose, avec des meubles roses, des draps roses, des rideaux roses... Les deux lits sont placés de part et d'autre de la chambre, de chaque coté de la porte. Des jouets, roses, ornent le sol -rose, ô, surprise-. Si vous vous aventurez du coté de la fenêtre, vous pouvez constater que bisounoursland s'épanouit sous vos yeux ébahis. Des arbres d'un vert presque artificiel, tout en rondeur, se baladent le long des pelouses violettes, tandis que trois soleils brillent dans le ciel jaunâtre.

En jetant un coup d’œil dans le miroir présent à coté de la fenêtre, seul le reflet d'une fillette de huit ans vous parvient, gamine aux cheveux blonds filasse et aux grands yeux émeraudes. A observer votre comparse, vous constaterez que vous êtes identiques en tout point, sans exception. Quand à savoir qui vous êtes réellement, il est bien plus compliqué de le définir. Quoi qu'il en soit, vous n'avez de la veille que le souvenir d'une vague promenade dans les bois avec père -dont la couronne royale repose sur sa toison grisonnante-, ainsi que quelques bribes de jeu floues. Quand à songer à faire de la magie, ou quelques tours de passe-passe, inutile d'y songer.

Et en attendant, vous entendez celle qui vous a tirées de vos songes hurler depuis le bas des escaliers, et au ton de sa voix, mieux ne vaut pas trop tarder...




Bien bien bien... Vous répondez dans l'ordre qui vous convient, et ça restera dans l'ordre Brume - A - B. Il peut arriver parfois que je saute mon tour quand je le juge nécessaire, auquel cas je vous préviendrais par mp ou à la fin de l'un des messages. Bref, bienvenue à Mindfuckland, mesdemoiselles What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mindfuckland [Dhanya & Morgane]   Dim 27 Jan - 21:32

« Meredith... Chloe. Votre mère vous attend pour le petit déjeuner. Allons, dépêchez-vous ! » Lui parlait t'on ? Qui était cette Meredith, cette Chloe. Les braillements la tirèrent brutalement de son doux sommeil. On venait de la priver d'un songe devant être particulièrement agréable. Elle se tortille et quitte sa couette avec regret. Bien qu'elle ne s'en souvenait pas. Et pourtant, elle aurait pu croire encore habiter le monde du rêve. Mais où était-t-elle ? Où ? Et pourquoi le tissu doux qui caressait sa peau n'était pas celui habituel ? Et pourquoi ce ne fut pas le tintement bruyant de son réveil qui la réveilla ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Tant de questions qui restaient sans réponse. Les yeux encore piquants de sommeil, brutalement réveillée par la matrone des lieux. Un hoquet de stupeur quand elle aperçu le rose qui parsemait presque chaque objet du décor, chaque meuble. Et ce n'était pas finit. Ses yeux s'agrandir d'autant plus quand ses petites mains se posèrent sur la vitre de la fenêtre. Une pelouse violette. Trois soleils. Elle rêvait. C'était impossible.

Physiquement impossible. L'évidence la frappait en pleine figure, et pourtant ce n'était pas un rêve habituel, l'impression de ne pas être à sa place et pourtant des souvenirs flous qui l'habitaient des brides de jeu, un genre de chat perché. Une odeur délicieuse flotte dans les airs, viande grillée au miel. Une crainte l'envahit. Si elle était une imposteur, elle n'était pas à sa place. Qu'est-ce que ces gens allaient lui faire. Ses petites mains. Les rumeurs des discussions lui vint. Celle des domestiques. Comment le sait-t-elle ? Jetant un coup d’œil dans un splendide miroir au cadre gravé situé prés de la fenêtre, Dhanya s'aperçoit dans son reflet. Sauf que ce n'est plus la jeune sorcière. Une inconnue habite le miroir, des cheveux blonds, petite, une gamine des yeux d'un beau vert émeraude. Elle retint un cri de stupeur. Quand elle touche sa joue, l’étrangère le fait aussi. Ce n'est pas étonnant, car c'est elle. La fillette reporte son attention sur la petite silhouette à ses cotés. Son propre reflet. Identiques. Sa jumelle peut-être. Sa bouche s'active mais sans un bruit. Que lui demander ? Qui est-tu ? Qui suis-je ? Qu'est-ce que nous faisons là ? Apparemment, l'une d'entre elles s'appelaient Meredith et l'autre Chloe. Si elle descendait maintenant, se rendrait-t-on compte qu'elle n'était pas la vraie ? Sa sœur s'en rendrait-t-elle compte ? Pourtant, des fragments de souvenirs habitaient son esprit. Une balade en forêt. Père. Pourtant, il ne s'agissait pas de l'Ulfric. Et il portait une couronne, sur ses cheveux grisonnants. La voix braillarde de la dame la secoua à nouveau. Pas intérêt à trainer. Elle observe ses petites mains avec fascination. « On doit y aller ? » jette-t-elle à tout hasard à sa jumelle, clignant ses grands yeux émeraudes. Sa voix était douce, enfantine. Désormais, toute son attention se portait sur sa possible sœur.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Morgane G. Vidal
« »





avatar



▌A débarqué le : 17/01/2013
▌Parchemins : 150
▌Quantité de sang disponible : 10531
▌ Code couleur : #0066FF
▌Age du personnage : 29 ans
▌Rang : Psychopompe de la Nouvelle-Orléans
▌Job : Médecin légiste


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mindfuckland [Dhanya & Morgane]   Mer 30 Jan - 17:54

Hmmm ... je détestais au plus haut degré ce moment où quelque chose venait me réveiller brutalement, m'arrachant à mes rêves. Je me tortillai et rabattis mon oreiller sur ma figure, dans le vain espoir d'étouffer les sons et lumières qui menaçaient de m'arracher à ma douce léthargie. Trop tard. Mon rêve s'effilochait déjà, et je ne parvins qu'à en saisir quelques fragments, plutôt flous. Je m'étais vue en une sorte de ... de guide pour fantômes, dans une ville qui s'appelait ... la Nouvelle-Orléans. Mais le plus intrigant, c'était cette impression de réalisme, comme si ... et bien, comme si j'étais à ce moment en train de rêver. Avec un soupir, j'ôtais le coussin de ma tête et me relevais péniblement en clignant des yeux. Rose. Du rose partout. Une chambre d'enfant. Je savais bien, quelque part en moi, que c'était normal, mais ... le souvenir de ce rêve ne me quittait pas.

Je me levais doucement et m'approchais du miroir que je savais trouver là. Un visage d'enfant, blonde aux yeux verts, me rendit un regard candide. Oui, c'était bien moi ... et pourtant, il me restait cet étrange sentiment, que ce n'était pas à ça que j'aurais dû ressembler. L'image d'un visage plus vieux, aux cheveux bruns et aux yeux marrons, me traversa fugitivement l'esprit, avant que je ne l'écarte d'une pichenette. Pourtant ... quelque chose n'allait pas. Je ne me souvenais de rien. Pas de mon nom, ni de celui de mes parents, ni d'où j'étais ... juste le souvenir flou d'une promenade avec mon père, dans les bois. Un père portant la couronne, les cheveux grisonnant ... j'étais donc une princesse ? Mais pourquoi n'en gardais-je pas le moindre souvenir ? Pourquoi était-ce l'image d'un inconnu, croisé dans mes rêves, qui surgissait lorsque je pensais "papa" ?

Une voix, enfantine, résonna à mes oreilles. Je quittais le miroir des yeux, pour contempler ... et bien, mon exact reflet, qui faisait de même. Ma soeur jumelle. J'aurais pourtant juré que je n'avais qu'un frère cadet ! Je ne devais pas encore être bien réveillée, toujours à confondre le rêve et la réalité ... J'opinais de la tête.

- Bah oui, elle va se fâcher si on l'fait pas ...

Mais qui pouvait bien être la braillarde ? Et moi, qui j'étais ? Il me fallait des réponses. Pas si évident, quand je ne pouvais pas poser les questions directement ! J'espérais bien les trouver dehors. Mon estomac émit un grognement pour se rappeler à mon bon souvenir.

- Pis j'ai faim, moi ! Pas toi ?

Sur ces mots, je pris la main de mon sosie et l'entraînait vers la porte. Quoi qu'il puisse nous attendre derrière le seuil, j'étais déterminée à le découvrir !
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2750-medecin-legiste-et-psychopompe-qui-a-demande-une-prise-en-charge-integrale-des-defunts-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2763-morgane-gabrielle-vidal-i-swear-to-bring-you-peace-when-your-last-breath-will-cross-your-lips
La Brume
« »





avatar



▌A débarqué le : 07/08/2012
▌Parchemins : 27
▌Quantité de sang disponible : 11229


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mindfuckland [Dhanya & Morgane]   Dim 17 Fév - 21:14

A l'instant même où vos petits pieds dépassent le seuil de la porte, le décor change du tout au tout. Du rose, on passe au vert, et à toutes ses nuances possibles et inimaginables. En se concentrant d'avantage sur cette peinture étrange, on peut aisément se rendre compte qu'elle bouge, comme une gigantesque frasque animée racontant une histoire perpétuelle. Mais vous n'y faites même pas attention, tant l'habitude de voir cette histoire est ancrée dans vos esprits enfantins.

Vous arrivez dans l'escalier, où, au moment où vos pas vous mènent sur la première marche, le monde autour de vous bascule. Tout devient noir, comme aspirées par un énorme collapsar. Puis soudainement, la clarté, une vive lueur qui vous mène dans la salle à manger où quelques personnes vous y attendent afin de déguster un délicieux repas. Vos pensées se mélangent, et vous êtes incapables de mettre un nom sur le visage de ces personnes. Une vague impression pour l'homme détenant la couronne grâce aux souvenirs de la veille, mais rien d'autre. Pourtant, rien ne vous étonne, que ce soit la disposition des meubles, les nombreuses armes blanches accrochées sur les murs de pierre, la multitude de serviteurs n'attendant plus que vous...

Et pourtant, tout au fond de vous-même, vous savez que quelque chose cloche. A votre sens, il manque des personnes qui vous sont chères à cette tablée. Malheureusement, le nombre de chaise concorde parfaitement avec le nombre de personnes destinées à s’assoir, tout comme la grandeur de la table. Les deux chaises vides sont pour vous, et l’opulente femme qui vous a tiré des bras de Morphée vous pousse vers ces dernières. Des visages vous viennent en tête. Des visages qui semblent être sortis d’une toute autre époque que celle où vous vous trouvez actuellement, comme des rêves passés dans un futur lointain, apparaissant réellement comme de la science fiction.

Vient le moment de jeter un coup d’œil à la nourriture tout juste apportée par les serviteurs. Un humain. Presque entier, avec seule la tête manquante. "Sir Edwood, n'ayant pas correctement effectué ses travaux hier"., prononce la matrone d'une voix monotone. Les individus se démènent ensuite à découper la "nourriture", servant de généreuses parts aux personnes présentes autour de la tablée, à savoir un garçon semblant à peine plus âgé que vous, une femme d'une vingtaine d'année, et enfin un couple d'une quarantaine d'année, dont le roi. Puis vous. Un bras chacune, rôti dans du miel, avec de petites pommes de terre dispersées tout autour. Personne ne semble tiquer face au repas proposé, bien au contraire, le reste des convives commençant à manger de bon appétit. En revanche, à vous, mesdemoiselles, le plat semble fort peu... ragoûtant.

Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Mindfuckland [Dhanya & Morgane]   Mer 20 Mar - 20:02

Ça serait presque à se faire dresser les cheveux sur le crâne. Ce monde, ces impressions, ces couleurs, ces odeurs. Le mur change de couleur, et cette fresque qui répète une histoire toutefois rassurantes, bien connu de la petite. Elle descends avidement les escaliers. Cette espèce de peur secrète qui précède les moments que l'on passe dans l'obscurité calme avant de se coucher, le monstre qu'il pourrait avoir sous son lit. C'est à dire : une peur sourde. Puis un vive lueur qui les enveloppe. On les installe à la table, l'homme à la couronne a un regard imperceptible dans leur direction. Puis, le grand moment, la nourriture est apporté. Dhanya n'a pas faim, cette terreur qui prends au ventre lui coupe violemment l'appétit. Elle tressaillit quand on apporte le plat. Un humain. Un être humain, un homme.

On clame son nom, la gamine semble entendre. Edwood. Il n'a pas travaillé et on l'a fait rôtir comme un vulgaire bestiaux. Les autres regardent la nourriture, surement affriolante à leur yeux, de bonne appétit. Dés qu'ils plantent leur couvert dans la viande tendre, qui craquent encore sous les effets de la cuisson récente, rutilante du miel. La bile lui remontrait presque dans la gorge, elle baisse un regard étourdi vers l'assiette. Hors de question qu'elle mange ça. Vaguement, du fond de sa mémoire, le souvenir du goût de la viande lui revient. Elle n'en mange pas souvent, non l'autre Dhanya, la vraie est presque végétarienne, du poulet peut être de temps en temps mais c'est tout... et là. La viande. De la chair humaine. Autour d'elle, les convives enfournent des bouchées des bonnes parties de viandes qu'on leur a distribué à peine quelques instants plus tôt. Goutu. Délicieux sans doute aux borborygmes presque inhumains qu'ils émettent. Affolée, heureusement cela n'est perceptible que dans son regard, elle se retourne vers sa copie identique, la suppliant du regard. A-t-elle la même réaction ? Où vas-t-elle dévoré avec appétit celui qui se nommait seulement la vielle Edwood ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc




MessageSujet: Re: Mindfuckland [Dhanya & Morgane]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mindfuckland [Dhanya & Morgane]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Le test de Moticia Morgane Mathews
» Présentation Morgane Lestrange [validée]
» [Répondeurs Moldus] Roxane - Morgane
» LA FEE MORGANE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Garden District :: L'Elixir
-