Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 I care about you - Dhanya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Alisha Ghadavi
« Daughter of the Rain and Snow »





avatar



▌A débarqué le : 02/01/2013
▌Parchemins : 1408
▌Quantité de sang disponible : 9891
▌Age du personnage : 30 ans physiquement 48 ans réel
▌Rang : Lupa


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: I care about you - Dhanya    Dim 27 Jan - 20:22

Crépuscule d’hiver. Doux et glacial, la végétation gelée lutte, attendant que le printemps arrive avec les températures plus élevées. Ça ne devrait plus tarder, dans moins de deux mois ce sera le cas.

Montrant sa frimousse hors de la terre, le lapin sauta vers son terrier du plus vite qu’il le put. Il sentait le prédateur pas loin. Il savait que s’il le voyait, il était mort. Le prédateur le traquait et il n’aurait aucune chance entre ses pattes. Autant ne pas se faire attraper. Pourtant, il fit une erreur. Manque de discrétion, les oreilles attentives du loup entendirent les pas du lapin alors qu’il sortait de sa cachette. A pas de loup, il bondit vers sa proie, l’attrapant entre ses pattes. Trop tard, mon lapin. Tu es à moi, tu m’appartiens. Croc. Le loup le dévora entièrement. Repus ? Pas entièrement. Il faudrait un peu plus d’un lapin pour le rassasier. Mais il n’avait pas si faim que cela. Et son humaine avait des choses plus importantes à faire, concernant sa progéniture. Alors, il se contenterait de ce repas pour ce soir, se rattraperait un autre jour. Son humaine voulait reprendre sa forme initiale, il l’avait compris. Elle avait le contrôle, il n’avait pas la choix.

Après s’être revêtue, Alisha sortit de la forêt et rentra au manoir. Sa fille devait être rentrée depuis un moment déjà. Ou sinon elle attendrait son retour. Aujourd’hui, elle avait envie de passer du temps avec elle, car si elle ne le prenait pas, elle risquait de passer encore une semaine à ne pas la croiser. Chacun ayant son emploi du temps, pour se voir à une certaine heure, c’était difficile, d’autant plus que Dhanya était une adolescente qui voulait profiter de sa jeunesse ce que sa mère concevait parfaitement, même si elle ne pouvait s’empêcher de s’inquiéter à chacune de ses sorties. La ville restait dangereuse et Dhanya ne semblait pas à l’abri loin de là. Pourtant, elle savait que si elle l’empêchait de sortir avec pour simple motif que la ville était dangereuse, sa fille filerait en cachette. Si Alisha refusait une seule chose chez sa fille c’est qu’elle lui mente ou ne lui dise rien. L’indienne préférait la vérité aussi dur soit elle plutôt qu’un doux mensonge.

Entrant dans la demeure, Alisha déposa ses affaires et fila prendre une douche, appréciée après une sortie en forêt. Elle alla ensuite s’installer dans le salon où elle trouvait normalement toujours quelqu’un occupé. Personne finalement. Le manoir semblait vide ce soir. Sans doute étaient-ils pour la plupart d’entre eux dans la forêt à se dégourdir les jambes. Elle en avait croisé quelques loups en chemin, ce qui pouvait expliquer l’absence d’habitants dans la demeure.
Alisha monta l’escalier en direction de la chambre de sa fille, et frappa à la porte. Normalement, elle était là, car la maman n’avait pas eu vent d’une éventuelle soirée à l’extérieur.

« Dhanya tu es là ? Je pensais qu’on pourrait passer une soirée entre filles toutes les deux. Ça fait un moment ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2817-alisha-ghadavi-where-i-am-where-i-want-to-be-where-i-will-be#126234 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2685-alisha-ghadavi-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2708-alisha-ghadavi-carnet-d-adresses
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 9916
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Dim 27 Jan - 20:55

La journée avait été interminable, et la fin d’après midi avait pointé son nez. Personne à la maison. L'adolescente venait juste de rentrer dans le manoir. Celui-ci était vide. Elle avait soupiré. Le temps filait si vite en ce moment, la jeune fille était étourdit par les regrets de tout ce qui s'était passé ces derniers mois. Les attaques, les sorciers fous, la disparition de son père et chef de meute. L'arrivée à la Nouvelle Orléans avait changé sa vie, et son nouveau foyer avait apporté son lot d'angoisses et de tristesse. Elle ne revoyait plus celle qu'elle avait considéré comme sa marraine, qui avait désormais rejoint les rangs des vampires. Par sa faute. Elle s'était enfermé dans sa chambre pendant des heures, sanglotant, après les événements. C'était injuste. Depuis un mois, elle avait repris l'école et s'acharnait à travers le travail d'école. Mais ce nœud dans la gorge ne la quittait jamais. Les confidences qu'elle a pourrait faire à sa mére... elle n'y arrivait pas. C'était compulsif. Et sa transformation en loup qui n'advenait pas. Elle aurait pu se résigner. A quoi bon ? La maison était vide, encore vide, toujours vide.

L'obscurité commençait déjà à tomber. Elle avait ouvert à l'aide de son propre trousseau de clé, puis s'était engouffré dans le manoir et appelé sa mére. Pas de réponse. Chaque jour était si semblable, les loups garous semblaient vivre une vie totalement à part, et une partie d'elle jalousait cette cohésion, un sentiment qu'elle n'aurait jamais cru ressentir à New-Delhi. Les événements qui avaient ébranlé la meute se ressentaient toujours dans la tension qui habitait désormais chacun de ses membres. La ville était un endroit dangereux, et sa mére lui avait cent fois répété, mais elle ne pouvait s'empêcher de filer en douce. Les remords la prenait après. C'était une de ces escapades qui lui avait valut de tomber dans les filets d'un groupe de fanatique. Elle tentait de résister pourtant, se plongeait dans ses études de magie, mais c'est cette curiosité, partie prenante de sa personnalité, qui lui intimait de s’empêtrer dans des ennuis. Qui impliquait toujours le surnaturel. C'était à double tranchant, l'étrange et l'inexpliqué, elle avait baigné dedans. Mais les contrecoups étaient souvent rudes, certains ou certaines l'avait appris à leur dépends.

La jeune sorcière sursauta quand elle entendit taper doucement à sa porte, sa mére avait du entrer dans la maison, mais trop absorber par ses pensées elle n'y avait fait attention. Son père ? Elle en doutait, quoique ce soit possible. Légère, elle se leva et sautilla jusqu'à la porte, elle faillit arborer un grand sourire mais l'inquiétude qui l'habitait était palpable et elle savait que sa mére appréciait peu que sa fille lui cache son état réel. La main sur la poignée, elle hésita une fraction de seconde avant de l'ouvrir. « Maman ! » Pfiouh. Au moins la présence de sa mére la calmait, et les tumultes qui l'habitait semblait loin. Le lien mére-fille peut être. Quand la lycanthrope lui proposa une soirée entre filles, elle sauta de joie et abandonna tout ces soucis. « Oh oui, ça serait super. » Elle ne savait pas si son anxiété, et sa détresse pouvaient être ressenti dans sa voix, mais cela faisait si longtemps. Tellement longtemps qu'elles avaient pu se parler autrement qu'à la dérobée. Dhanya avait tellement de choses à dire à sa mére et ne savait par quoi commencer. « On peut préparer à manger ? Et puis regarder un film avec une bonne crème glacée, et partager des secrets ! » dit la jeune fille en gloussant.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Alisha Ghadavi
« Daughter of the Rain and Snow »





avatar



▌A débarqué le : 02/01/2013
▌Parchemins : 1408
▌Quantité de sang disponible : 9891
▌Age du personnage : 30 ans physiquement 48 ans réel
▌Rang : Lupa


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Lun 4 Fév - 9:29

Bonne nouvelle, elle était là dans sa chambre. Sa petite fille, la prunelle de ses yeux. Elle y tenait, et s’il y avait une chose qu’elle protègerait plus que tout, c’était elle. Alors qu’elle pensait ne jamais se remettre de la perte de son premier enfant mort-né, Dhanya fut le petit coin de paradis de sa vie. Que son père soit parti et qu’elle l’élève seule, peu importait, elle avait un bébé, son bébé, et il était en pleine santé. Trop protectrice, Alisha avait tout de la mère inquiète dès le premier souci. La perdre ? Elle en mourait. Sa fille unique, son rayon de soleil, hors de question qu’il lui arrive quoi que ce soit. Pourtant, Alisha n’en était pas pour le moins collante ou étouffante. Heureusement car elle ne voulait pas que sa fille la rejette à cause de cela. De bonne humeur, sa fille l’accueillit avec le sourire aux lèvres. Mais était-ce vraiment de la bonne humeur ? Alisha tenta de relativiser, même si son loup ne semblait pas faire de même. Son instinct lui suggérait donc le contraire. Mauvais ça. Au premier abord, elle fit comme si de rien n’était. Autant amener les choses en douceur. Et puis ce n’était pas comme si elle allait disparaître comme ça sans prévenir ! Elle semblait contente que sa mère soit là, et c’était réciproque.

« Qu’est ce que tu veux manger ? »

N’ayant elle-même aucune idée de ce qu’elle désirait avaler, la maman lui laissa le choix. Le lapin avalé par son loup lui restait un peu en travers de la gorge … Disons qu’elle aurait préféré ne pas se souvenir de ce moment. Ou l’oublier si possible. Les inconvénients d’être loup, chose que même Dhanya ne pouvait imaginer. Elle devait en rêver de cette condition, être comme ses parents, mais parfois il subsistait quelques inconvénients non négligeable. Comme celui-ci par exemple, les repas du loup, Alisha s’en passerait bien !

« Connor ne sera pas là avant un moment, on va passer une soirée 100% filles. Il faudrait regarder s’il y a encore de la crème glacée au frigo. »

Encore occupé à ses affaires sans doute. Alisha se demandait si ça allait à sa fille d’avoir un père assez absent. Peut-être qu’elle pouvait se permettre quelques sorties en douce sans que papa ne le sache… Et, à son âge, avoir des parents étaient presque de trop. En tout cas, Alisha avait ressenti ce besoin de s’émanciper des siens, qui étaient un peu trop fermés et contre les idées nouvelles. Pour sa fille, elle comprenait parfaitement également, même si en tant que mère, elle avait du mal à s’y faire. Malgré le ton enjoué de sa fille, un peu trop à son goût, elle sentait que quelque chose clochait. Une fois descendues dans la cuisine, le frigo ouvert et tous les ingrédients nécessaires au repas sortis, Alisha ne put s’empêcher de se mettre directe sur sa manière de penser. Elle fit en sorte d’apporter les questions en douceur, sans s’agacer, mais se douter de l’état de sa fille, à l’inverse du masque qu’elle semblait porter, ne l’enchantait guère, l’inquiétait même.

« En parlant de secrets … Quelque chose te tracasse ? Qu’est ce qui ne va pas ? Tu sais que tu peux tout me dire. »

Même si elle était sa mère et qu’elle pouvait se fâcher, si sa fille allait mal, elle saurait faire la part des choses, et rester calme.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2817-alisha-ghadavi-where-i-am-where-i-want-to-be-where-i-will-be#126234 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2685-alisha-ghadavi-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2708-alisha-ghadavi-carnet-d-adresses
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 9916
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Lun 4 Fév - 20:29

L'adolescente se mit à pianoter nerveusement sur le comptoir de la cuisine. Celle ci rutilante n'avait rien à envier au reste du manoir, le tout dans un style chaleureux, bois aux formes familières. Un frigo duquel sa mére avait tiré les ingrédients trônait dans la cuisine. Il détonnait plutôt vis à vis des autres meubles de la demeure, mais s'assortissait parfaitement à la pièce où il se trouvait. Nez rivé sur la matière dure de l'établi, elle songea à tout les problèmes qui se bousculaient dans son esprit. A faire le tri, jugeait-t-elle. Dire tout à sa mére été assez risqué mais l'idée de lui mentir ou d'omettre quelque chose la rebutait et elle n'avait pas besoin de ce sentiment de culpabilité en plus pour la déboussoler. Ce n'était pas la Nouvelle Orléans, enfin pas du moins dans le sens où les gens normaux pourrait l'entendre. Elle s'était bel et bien acclimater à cette ville et à toute ses étrangetés. Fermement résolue à parler de ce qu'elle avait sur le cœur avec sa mére (Après tout c'était pour cette raison qu'elles avaient entrepris cette soirée entre fille), sa bouche se mit à boucher et à toute vitesse elle débita ce qu'elle avait sur le cœur :

« C'est la meute... tout ça. Je crois qu'avant je n'aurais pas souhaiter ou ça ne m'aurait pas tracasser dans ce sens mais... voilà. (Elle pris une grande inspiration et se lança) j'ai peur de ne pas être une louve.»

A ces mots, son teint pris une ravissante couleur cerise. C'était ridicule, et puis cela faisait malgré tout peu de temps qu'elle avait quitté l'Inde à l'échelle d'une vie, presque un an et à peine. A New-Delhi, elle ne se souciait que peu de savoir si sa nature lycanthropique allait un jour se manifester ou non. Elle aurait même prier pour que non. Mais maintenant. Ça l'étouffait, elle avait peur de devenir une étrangère pour la meute, pour sa famille, bref pour cette univers dans lequel elle évoluait avec aisance depuis maintenant des mois. Sa bouche tremblait, elle ôtait un poids de son esprit, mais elle était aussi nerveuse d'en parler à sa mére.

« Après tout, commença-t-elle en soupirant, si cela se serait manifester... enfin il ne reste plus beaucoup de temps possible. Non pas que j'ai absolument envie d'en être une. » Continua-t-elle précipitamment.

Calmement, et pour ne pas se fixer sur ce qui la tracassait, elle tripota la boîte d'épices et soupira de nouveau. Elle indiqua à sa mére ce qu'elle désirait pour le repas (Des galettes de pommes de terre au curry avec la sauce spéciale que faisait sa mére. En dessert, de la glace.) Mais elle restait toujours perplexe. Elle attendait la solution à un problème qui n'en était pas vraiment un. Ses yeux se plissèrent. Son père était certes peu présent, mais il lui avait montré une oreille attentive avant qu'il ne disparaisse mystérieusement puis réapparaisse par la suite. Elle en avait discuté, à cette époque sa mére avait beaucoup trop de raisons de s'inquiéter. Le déménagement. Les papiers pour la demande de nationalité. Son nouveau statut de lupa. Elle avait trouvé chez son père une aide, mais c'était désormais une affaire qui concernait sa mére. La jeune fille avait beaucoup trop peur de la réaction de celle ci. Parfois, elle avait l'impression que ses peurs restaient infondés. Parfois du moins. Elle attendait une quelconque réaction de sa mére... avant de lui parler de ses autres inquiétudes. Puis, elle lui fit un grand sourire, pour la rassurer.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Alisha Ghadavi
« Daughter of the Rain and Snow »





avatar



▌A débarqué le : 02/01/2013
▌Parchemins : 1408
▌Quantité de sang disponible : 9891
▌Age du personnage : 30 ans physiquement 48 ans réel
▌Rang : Lupa


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Mer 6 Fév - 23:12

Une maman sait toujours quand sa progéniture ne va pas bien. Alisha était d’ailleurs très observatrice des personnes, veillant à ce que tout aille bien pour eux. Dans le cas présent, elle avait dénoté chez sa fille des symptômes qui la trahissaient. A son soulagement, Dhanya n’avait pas démenti sur la chose. L’inverse aurait déçu Alisha qui n’aurait pas compris pourquoi sa fille aurait gardé le silence ou menti. Maternelle elle réagit avec son cœur.

« Ma chérie » Prenant sa fille dans les bras, elle la garda un peu serrée contre elle. « Un enfant de deux lycans peut ne pas devenir lui-même lycan et alors, en quoi ça te rendrait étrangère de la meute ? Tu es notre fille et si quiconque a déjà remis cette parole en doute, je peux t’assurer qu’il aura affaire à Connor et moi, crois-moi sur parole.» puis, reprenant « Quelqu’un t’a déjà fait sentir que tu n’étais pas à ta place parmi la meute ? »

Si quelqu’un osait dire du mal de leur fille, les parents en répondraient et l’importun s’en souviendrait. Alisha ne rigolait pas avec ce genre de provocation. Si sa fille s’inquiétait à propos de sa possible transformation en loup, personne n’avait à y faire une quelconque remarque pour la rabaisser. A priori, les autres lycans semblaient accepter Dhanya, voire même pour certains l’apprécier, mais c’était en tout cas son point de vue. Seule sa fille pouvait affirmer ou démentir ce qu’elle pensait. Et s’il se passait quelque chose de pas normal, le dire pour que l’indienne puisse agir.

« Profite de chaque instant, toi en tant qu’humaine et jeune fille. Si tu deviens louve, tes premiers mois seront très difficiles à vivre, tu dois le savoir. Pour ma part, je t’aime ma fille, humaine ou louve. »

Si Dhanya se doutait seulement que sa mère ne souhaitait pas qu’elle devienne louve… tout cela pour lui éviter tous les soucis relatifs à la transformation, et cette difficulté à accepter les deux esprits cohabitant ensemble. D’un autre côté, elle comprenait parfaitement sa fille se sentant comme une étrangère parmi tous ces loups là. Pour avoir été transformée contre sa volonté, l’indienne ne souhaitait pour rien au monde qu’un humain devienne loup de la même manière qu’elle l’avait vécu. Pourtant c’était le souhait de sa fille, et elle devait bien avouer qu’elle représentait la première humaine qu’elle connaissait à avoir autant envie de se transformer. Avec tous les dangers qui courraient, il était plus préférable que ceci attende un peu, tout ceci dans le but que les choses se tassent un peu. Relachant son étreinte, elle se refocalisa sur le repas à préparer. Sa fille aimait bien sa cuisine et elle ne se lassait pas de lui faire des plats typiquement indiens, seule connexion avec leur pays natal. Elle commença la cuisson de la sauce, tout en demandant à Dhanya de l’aider pour la suite du repas. Pendant ce temps, elle en profita pour continuer la conversation. Elle n’aimait pas savoir sa fille tracassée.

« Tu ne te tracasses que pour cela ? On en a déjà parlé pourtant… Et cette vie ici, est ce que tu t’y sens à l’aise ? Tu peux tout me dire même ce que je n’aimerai pas entendre. »


Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2817-alisha-ghadavi-where-i-am-where-i-want-to-be-where-i-will-be#126234 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2685-alisha-ghadavi-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2708-alisha-ghadavi-carnet-d-adresses
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 9916
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Dim 24 Fév - 15:44

Les yeux dans le vague, elle se passa une main sur le visage. Une enfant de lupa et d'Ulfric ne pleure pas. Et la raison en était ridicule. Elle se sentait un peu honteuse en se remémorant comment sa mére avait fini par devenir loup garou et se demandait si quelque fois elle ne regrettait pas un peu une vie « normale ». Mais elle avait toujours été sorcière et avait baignée dans le surnaturel après tout. Et puis... personne ne l'avait fait se sentir étrangère. Les gens étaient gentils, c'était peu être ça qui la dérangeait. L'impression qu'elle ne pourrait pas répondre à leurs attentes et ça la démoralisait. Énormément même. Ses yeux, brillants, se levèrent vers Alisha. Histoire de ne pas rester inoccupée, elle se mit à farfouiller dans les placards en quête d'épices. Tout pour ne pas faire face au regard questionneur de sa mére. La seule préoccupation d'une fille de son âge aurait été de parler garçons et maquillage. Pour les premiers, elle s'imaginait mal déranger sa mére sur... rien ? A part peut être... enfin ça lui importait peu et ses petits coups de cœurs de gamine passeraient en second plan. Et là elle parlait lycanthrope avec elle. Génial. Un peu amère, la jeune fille posa les bocaux sur le plan de travail et se mis à parler à toute vitesse :

« Personne ne me dérange, tout le monde est si gentil et et.... je n'ai pas l'impression que je manquerait quelque chose, tu m'as assez mis en garde après tout. Et puis j'ai assez goûté à la normalité, les loups sont si... exceptionnels. » Elle voulait la rassurer. Un manquement de respect à l'égard de la fille du couple dominant ne manquerait pas. Les loups avaient un instinct parental particulièrement développé. Sa mére avait toujours été protectrice envers sa fille, sans être étouffante. « Tu dois me trouver bizarre... Mais, j'ai tellement envie de faire partie de la meute. Je sais que c'est tellement.... irraisonné vu les contreparties de la transformation. » Instincts incontrôlées, chaleurs lunaires et tout le tintouin... elle avait assisté à ces « cours » donnés par les plus anciens de la meute. Et c'était sans compter les premières années, et si le jeune loup faisait un mauvais pas... elle préférait ne pas y penser. Mais si sa raison lui criait de ne pas désirer telle chose, une petite voix en elle lui soufflait que c'était immanquable. Qu'elle serait louve, qu'elle devait être louve. Peut être avait-t-elle trop peur d'être abandonnée ? Même si cela n'arriverait jamais.

Puis elle craqua.


« La vie ici est génial, parfaite. Je me suis fait des amis... mais tout ces événements ! Tu dois encore m'en vouloir pour mon escapade et Tess, tess... » Elle pâlit d'un coup, tremblante. L'ancien sorcière devenue vampire. A quel point devait-t-elle lui en vouloir ? Et la petite Ocean... Ô tout était de sa faute, tout absolument tout... « Peut-être que si je deviens louve, je ne serais plus cette gamine qui se fourre dans les pires ennuis au risque de laisser quelques plumes... C'est plus fort que moi et, et... » Elle pris quelques instants pour se calmer. Puis, bredouilla de vagues excuses avant de gratifier sa mére d'un sourire magnifique. Désormais ça allait un peu mieux, elle avait besoin de vider son sac.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Alisha Ghadavi
« Daughter of the Rain and Snow »





avatar



▌A débarqué le : 02/01/2013
▌Parchemins : 1408
▌Quantité de sang disponible : 9891
▌Age du personnage : 30 ans physiquement 48 ans réel
▌Rang : Lupa


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Dim 24 Fév - 23:39

Dhanya ne savait pas tout concernant sa transformation, juste une partie édulcorée pour ne pas avoir à lui faire subir tout ce qu’elle avait vécu elle. Alisha savait que jamais elle ne s’en remettrait totalement. Cette douleur, ces pertes l’habiteraient pour toujours. Repenser à cette période de sa vie, non elle ne le désirait pas mais oublier, ça, ça n’était pas possible non plus. Dhanya ne savait que peu de choses : l’attaque de son domicile où elle avait été malencontreusement mordue. Un criminel qui en avait après son mari. C’était tout. Même Connor n’était pas au courant qu’elle avait été mariée avant de le connaître. Jamais Dhanya ne saurait pour la perte de son premier enfant ou pire encore, après du viol dont elle avait été victime. Cela faisait partie de ses secrets les mieux gardés.

Elle comprenait l’envie de sa fille à vouloir devenir louve. Elle comprenait aussi que son point de vue s’expliquait de par son vécu et que même si Dhanya était désolée pour ce qui était arrivé, elle voulait se sentir dans une famille. Maintenant qu’elle pouvait avoir une meute pour l’aimer et la protéger, elle voulait être comme eux. Alisha comprenait.

«Je comprends. Mais il te faut être patiente. Si tu n’y penses pas, le temps qui te sépare de ta transformation te semblera moins long. »

La nature avait ses droits, et elle choisirait le moment de la transformation de Dhanya. Pressée ou non, son heure finirait par venir. Fille de deux lycans, toutes les chances étaient de son côté, il n’y avait pas de raison qu’elle ne le soit pas. Pourquoi se préoccuper de ceci alors qu’elle avait d’autres choses à vivre ! Surtout revenir sur des sujets comme celui de Tess. Que se passait-il dans la tête de sa fille pour qu’aucun de choses la tracassent ? Alisha parfois regrettait de l’avoir embarquée à la Nouvelle Orléans en voyant parfois combien les évènements pouvaient travailler sa fille. Ce que l’indienne désirait pour elle n’était que de poursuivre son adolescence de manière épanouie et tranquille plutôt que de vivre des évènements pareils. Et avec ce qu’il se tramait en ce moment, les choses n’étaient pas prêtes de se calmer.

« Je ne veux pas que tu culpabilises pour ce qui est arrivée à Tess. Ce qui est arrivé est entièrement ma faute d’accord ? Pas la tienne. »

Si Alisha n’avait pas demandé à Tess d’aller chercher Dhanya, rien de tout cela ne serait arrivé. Sa fille n’avait pas à culpabiliser pour ceci. Personne n’aurait pu prédire ce qui allait arriver, sinon tous les moyens auraient été mis en place pour l’éviter. Voir sa fille aussi tracassée l’inquiétait car elle allait garder toutes ces choses en elle et finir par imploser à force. Alisha s’approcha de Dhanya et lui fit une étreinte. Comme si celle-ci allait effacer tous les maux, tous les faits, comme un chiffon effacerait la craie de l’ardoise.

« Ma puce, prends le temps de grandir. Chaque chose en son temps veux-tu ? Je pense que tu deviendras louve à ton tour, mais ça ne se commande pas. Sois juste patiente, et profite du présent. »

L’indienne se remit à son œuvre de continuer le repas, aidée par sa fille. Le repas commençait à cuire quand Alisha en profita pour faire son annonce. Connor était déjà au courant mais Dhanya non et elle avait le droit de savoir quand même.

« Je voulais t’annoncer quelque chose aussi. Je vais avoir un bébé. »

Sa fille avait presque dix-huit et allait avoir un petit frère ou une petite sœur, un peu tardif comme grossesse mais chez les lycans, c’était possible. En espérant que cette nouvelle redonne un peu de joie et de couleurs à Dhanya. Alisha ne voulait plus voir cette anxiété sur ses traits.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2817-alisha-ghadavi-where-i-am-where-i-want-to-be-where-i-will-be#126234 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2685-alisha-ghadavi-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2708-alisha-ghadavi-carnet-d-adresses
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 9916
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Ven 8 Mar - 21:54

La nouvelle frappa Dhanya. Tout ces soucis s’envolèrent, c'était comme si on avait ôté un voile devant ses yeux. Sa mére l'avait rassuré. Peut être que ce n'était pas sa vote, elle était toujours pâlotte même quand la femme l'avait rassuré sur son devenir. Elle ne devait pas presser la nature, sinon jamais elle ne deviendrait louve, il ne fallait rien forcer. Ses joues reprirent des couleurs à l'annonce de sa mére. Soudain, elle se sentit égoïste. Finalement, n'avait-t-elle pas pensé qu'à elle ces dernières semaines ? Et pourtant le monde ne tournait pas autour de la petite Gadhavi, tout aussi princesse fusse-t-elle, fille du couple dominant de la meute. Est-ce qu'elle avait remarqué un changement qui aurait pu s'effectuer chez sa mére ? Un petite frère, une petite sœur.... cette perspective fit s'envoler tout ses soucis. C'était la dernière chose auquel elle se serait attendu, bien entendu elle savait pertinemment que ses parents formaient de nouveau un couple et... eh bien c'était chose naturel après tout. Mais maintenant c'était... inespéré. Ses joues devinrent toutes rouges, et elle se leva d'un bond, quittant le tabouret sur lequel elle s'était assit lorsque sa mére prépara le repas d'une main experte. « Maman, maman, maman... c'est juste fantastique ! » Elle trépignait sur place. C'était finalement la concrétisation d'une longue période d'installation, et désormais ils formeraient véritablement une famille désormais et rien ne pouvait plus faire plaisir à l'adolescente.

« On va pouvoir aménager une des chambres et et et.... tu as pris des précautions ? » Chez les lycans, il fallait prendre des précautions, généralement c'était le loup guérisseur de la meute qui se chargeait des louves qui allaient avoir des enfants. « C'est un garçon, ou une fille ? Et depuis combien de temps ? Et et et et et et... » Une centaine de questions se pressaient dans son esprit, sa bouche ne suivait plus et pour un moment ses soucis s'étaient évanouis. C'était un grand événement et une crainte grandir lentement en elle. Et si quelque chose lui arrivait ? Et puis comme fille pour le moment unique c'était son devoir de veiller sur sa mére jusqu'à l'arrivée de l'enfant, pour qu'il n'y ai pas de complication. Palissant légèrement elle se dit que si sa transformation subvenait elle ne pouvait en aucun cas veiller sur sa mére et ça... elle ne le souhaitait en aucun cas. Les odeurs délicieuses commençaient désormais à envahir la cuisine, quand la cuisson fut terminé, la jeune fille, d'une main habile sorties les assiettes et réparti la nourriture d'apparence appétissante sur les assiettes, yeux brillants. Puis, elle alla les déposa rapidement sur la table de la salle à manger, retournant à la conversation, elle gratifia sa mére d'un grand sourire et se rua dans ses bras, l’étreignant. « Je suis si heureuse... si tu savais. Les choses.... s'améliorent finalement et puis accueillir un nouveau membre dans notre famille me rendrait.... tellement heureuse ! » Quelque chose, un but sur lequel se concentrer et ne plus penser à sa transformation, ou bien à la meute. Elle voyait bien que quelque chose tracassait sa mére et elle ne souhaitait pas l'accabler de soucis en plus. Pensive, elle tapota sur le petit établi, invitant sa mére à passer dans la salle à manger, elle la suivrait. C'était tout simplement fantastique, désormais l'adolescente flottait sur un petit nuage.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Alisha Ghadavi
« Daughter of the Rain and Snow »





avatar



▌A débarqué le : 02/01/2013
▌Parchemins : 1408
▌Quantité de sang disponible : 9891
▌Age du personnage : 30 ans physiquement 48 ans réel
▌Rang : Lupa


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Dim 10 Mar - 10:54

L’annonce de la nouvelle enchanta sa fille. Dhanya allait trouver étranger d’avoir un frère ou une sœur alors qu’elle avait été la majorité de sa vie fille unique. Pourtant, elle n’allait pas le vivre comme un aîné découvre un nouvel arrivant dans la famille : sa fille allait construire peu à peu son futur, bien qu’elle restât proche de ses parents par la suite. Des études, un amoureux, le premier appartement, dans quelques années si tout allait bien, Dhanya allait vivre toutes ces choses là au fur et à mesure et Alisha le lui souhaitait. Voir ce sourire sur les lèvres de sa fille la rassura : finalement, l’indienne avait encore trouvé le moyen de voir Dhanya un peu mieux, bien qu’elle sache ce bonheur de courte durée. Bientôt, ses craintes reprendraient le dessus et le cercle vicieux reprendrait. Alisha remettrait à un moment ou à un autre le sujet à l’ordre du jour, n’appréciant pas voir sa fille contrariée. Cette dernière d’ailleurs employait un autre registre maintenant qu’elle savait, s’inquiétant pour tous les évènements à venir. Sans doute savait-elle que sa grossesse avait de sérieux risques de ne jamais arriver à terme, raison pour laquelle l’indienne avait mis un peu de temps à annoncer la nouvelle une fois au courant. Pour Connor, elle n’avait guère eu le choix, en possession de son corps, il avait eu besoin de comprendre l’origine des nausées de l’estomac de la jeune femme. Des aveux avaient donc été obligatoires, même si maintenant elle se sentait soulagée de plus avoir à dissimuler son état. Le père au courant, il était normal que sa fille le soit également, au risque que Connor n’en parle à toute la meute et que Dhanya l’apprenne en même temps que le reste de la meute. Etant sa fille, elle était une privilégiée et devait apprendre la nouvelle par elle.

« Ne t’inquiète pas, je me repose et je prends soin de moi »

Connor et Dhanya allaient devoir apprendre qu’une femme enceinte pouvait encore faire beaucoup de choses, qui ne brisaient pas son quotidien ! Hormis arrêter de faire du sport ou des efforts trop éreintants, rien ne l’empêchait de continuer à vivre à peu près normalement. De toute évidence, elle n’hésiterait pas à tempêter s’ils étaient trop sur son dos !

« Calme-toi, petite excitée ! Je ne sais pas encore si ce sera un garçon ou une fille, c’est encore trop tôt pour le savoir, cela fait à peu près un mois et demi maintenant. »

Autrement dit, tout n’était pas encore décidé. A partir de trois mois de grossesse, Alisha pouvait être presque certaine que l’enfant arriverait à terme, mais avant, rien n’était certain. Elle ne voulait pas exposer ses craintes concernant ce sujet-là, à personne. D’un côté, elle était prête à cette éventualité, bien qu’elle refusât que cela n’arrive. Pour avoir déjà perdu un enfant, elle connaissait le mal et la douleur causés. Chassant ces pensées de son esprit, elle aida sa fille à terminer le repas, puis s’installa à sa place, en face d’elle.

« Je suis heureuse que tu partages ma joie. Cela faisait un moment que nous n’avions pas été toutes les deux. Donne un peu des nouvelles de tes amis ! Tu pourrais en inviter de temps en temps à la maison si tu veux non ? Ou as-tu honte de ta mère ? » fit-elle, amusée.

Les autres mamans auraient même pu ajouter l’adjectif « vieille » avant, mais pour son âge, la beauté de l’indienne n’avait pas changé depuis sa transformation dix-huit ans plus tôt. Elle trouvait même qu’elle faisait plus jeune qu’une trentaine d’années même. Elle comprenait d’une certaine manière sa fille pour rêver de devenir louve, même si quelque part, elle avait du mal à se faire à l’idée.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2817-alisha-ghadavi-where-i-am-where-i-want-to-be-where-i-will-be#126234 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2685-alisha-ghadavi-terminee http://cup-of-blood.1fr1.net/t2708-alisha-ghadavi-carnet-d-adresses
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 9916
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    Mer 3 Avr - 18:33

« Eh bien... » Elle tapota le bout de son pied contre le carrelage. « Je n'ai pas honte non, c'est juste avec tout ces événements... » Ses yeux se posérent sur sa mére. Elle n'avait pas voulu l'accabler de soucis, et puis les régles de la meute... Tellement de choses, surement tellement d'excuses que la jeune fille voulait se trouver, ou bien trouver. En y réfléchissant bien, elle avait du inviter seulement une amie au manoir O'Brien et le reste.... elle avait constamment l'habitude de les retrouver à l'extérieur, en centre ville, dans un petit café, à silloner les magasins mais chez elle. Peut-être ne voulait-t-elle interrompre la tranquilité de la meute ? Et puis son pére avait tellement d'autres choses qui le préoccupait.

Quand au futur et actuel état de sa mére... la jeune fille voyait celle ci comme une précieuse, et fragile chose. Loin de là. La femme savait s'imposer, mais Dhanya n'était pas sans savoir que la grosssesse chez les lycanthropes comportaient de multiples risques, dont notamment le principal, celui de ne pas amener à terme l'enfant. Le loup guerrisseur de la meute porterait toutefois toute son attention sur la lupa, il était hors de question que celle ci perde le futur fils ou la future fils de l'Ulfric. Ce serait surement un mauvais présage pour la meute, notamment avec les bagarres et les rivlaités qui faisaient désormais rage entre les deux meutes de la Nouvelle Orléans. Dhanya allait choyé sa mére, la combler de petites attentions, son pére en ferait d'ailleurs surement autant ! Dés le lendemain, elle tacherait d'aller sillonner les boutiques pour trouver un présent pour sa mére, elle lui devait surement ça et l'idée d'accueillir un nouveau membre dans leur famille.... la jeune fille était tout simplement aux anges ! Jamais elle n'aurait pu penser des mois plus tôt que sa mére attendrait un enfant, pas dans les conditions dans lesquelles elles avaient vécu à New-Delhi, et puis sa mére était resté pratiquement célibataire là bas, malgré les avances des autres loups. Jamais. Alisha avait protéger sa fille, et pour cela elle avait même traverser les mers et frapper à la porte d'un loup dont elle n'avait eu aucune nouvelle en prés de 17 années. Elle s'installa, trépignant toujours à la fraiche annonce que venait de faire sa mére, reportant son attention sur le plat qui distillait des odeurs épicées dans l'air. Alléchant. Elle prit une bouchée et fit un grand sourire à sa mére avant de lever son pouce et de la gratifier d'un clin d’œil. Une réussite.

« Je n'aurais pas du me faire autant de soucis... » déclara-t-elle en piquant du nez, honteuse. « J'ai été égoïste.... et et... C'est juste qu'être entouré de loups garous, de la meute. » Un visage. Elle chassa de son esprit celui ci, rougissant soudainement avant de reporter son attention sur son assiette. « Je devrais arrêter de me soucier de tout ça.... après tout, tout va bien, je suis avec attention mon enseignement. » Elle référait bien sur à l'éducation parallèle que sa mére lui avait toujours fourni. Celle d'une sorcière. L'enfant en serait surement un, ou une. Elle pourrait transmettre ce que Alisha lui avait-elle même transmis. « Tu as prévu quelque chose ? Pour l'arrivée de l'enfant ? Et le prénom ? » Les questions se bousculaient.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc




MessageSujet: Re: I care about you - Dhanya    

Revenir en haut Aller en bas
 

I care about you - Dhanya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 03. We don't care about our bad intentions
» i'll take care of you + (pétronille)
» Astrid ▽ I love gossip and I don't really care about the environment.
» I love gossip and I don't really care about the environment.
» Les ONG, instruments des gouvernements et des transnationales ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Metairie :: Manoir O'Brien
-