Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14957
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy   Mer 16 Jan - 16:31

Connor regarda son Lukoï s’empêtrer dans ses mots en tentant vainement de se justifier. Il était d’un calme infaillible, mais tous savait que lorsque O’Brien vous regardait froidement, sans parler pendant de longues minutes, c’est qu’il préparait quelque chose pour vous foutre KO à coup de mots. On lui avait appris que l’idiot, incapable de contrôler ses hormones en pleine chaleur lunaire, avait osé brusquer une humaine. Il détestait lorsque ses loups agissaient de façon aussi grossière. Par chance, d’autres de ses congénères étaient intervenus avant que toute la ville ne soit alertée. Connor était tenté entre lui flanquer un coup de poing après la tirade qu’il était entrain de lui préparer ou tout simplement le bannir. En ces temps incertains et tendus, la meute se devait d’être discrète. Connor ne voulait donc pas d’un malade qui risquerait de les faire prendre. Et puis, il avait toujours été clair sur ce genre de comportement, question de principe. Les loups-garou n’étaient pas des animaux primitifs. Ils étaient de fiers et civilisés combattants. Pas des bêtes qui sautaient sur tout ce qui bougeait. Enfin, presque. Ils ne déchiquetaient pas non plus la moindre parcelle de vie qui se trouvait à leur proximité. L’Ulfric comprenait les dérapages chez les plus jeunes, mais pas chez le Lukoï qui se tenait devant lui. Figé dans ses 20 ans, Andy avait tout de même 60 ans en âge lupin, ce qui était plus que respectable pour que son loup soit mature. Connor décida qu’il en avait assez. Pas de tirade pour Andy. Seulement un ordre concis et clair:

-Dégage. Fou-moi le camp par tous les saints de ce foutu monde.
-Mais..
-Non! Pas d’enculage de mouche et fais-moi le plaisir de prendre des vacances ailleurs, histoire que je ne te revois plus dans le coin pendant un bon moment. En plus d’avoir été grossier, tu aurais pu nous faire repérer espèce d’obsédé.

Connor darda un regard inquisiteur dans le sien pour qu’il comprenne que son Ulfric voulait bel et bien qu’il parte et qu’il le laisse tranquille. Andy prit un air penaud, ne sachant sans doute pas comment réagir suite à cet ordre plutôt sec et impitoyable. Il ne l’avait pas banni, mais le chef pouvait changer d’avis. Il avait quand même merdé. Andy sortit du bureau de son patron, mais s’arrêta, arrachant un soupir agacé à Connor. Putain, mais il le faisait exprès!

-M’sieur, avant que je décampe. Il fallait que je vous dise que Will a trouvé des infos sur l’humaine, Lexy Williams.
-Mais qu’est-ce que j’en ai à foutre pour le moment! Dégage de mon bureau avant que je ne le fasse à coups de pied au cul!

Andy ne se fit pas prier et sortit. Connor se massa un moment les tempes en se disant qu’il n’avait pas hérité d’une meute, mais d’une garderie. Néanmoins, l’Ulfric avait presque oublié cette Lexy. Il s’était promis une rencontre personnelle avec l’humaine, histoire de saisir ses réelles intentions. Elle traînait beaucoup avec les lycans et avait même rencontré Dhanya. Comme la discrétion était de mise, Connor était méfiant à l’égard de la jeune femme. Il ne savait pas si elle était dangereuse ou non. Certes, il pourrait la briser en moins de deux, mais même si l’alpha pouvait parfois se montrer rustre, il ne s’attaquait jamais à quelqu’un si cette personne ne représentait pas une menace. Connor sortit de son bureau du Lunatic en appelant Will; il avait besoin de l’adresse de la jeune femme.

***

Connor se tenait devant la porte de la demoiselle et frappa deux coups fermes. Il avait pris un moment avant de décider de se jeter à l’eau pour savoir à qui il avait affaire. Puisque cet idiot d’Andy lui avait rappelé cet important détail, autant en profiter pour le régler tout de suite. L’Ulfric croisa les bras et attendit, lorsqu’il entendit enfin quelqu’un déverrouiller la porte. Il arqua un sourcil lorsqu’il remarqua que la jeune femme qui venait de lui ouvrir avait oublié une importante chose avant de tirer les verrous: s’habiller. D’un sérieux implacable, Connor lança:

-Je crois que je vous dérange. Je passerai plus tard.

L’alpha de La Nouvelle-Orléans devait avouer que la situation avait tout de même quelque chose de comique. Le regard de Lexy semblait vitreux et rouge et l’Ulfric savait ce que cela signifiait. Dire qu’il avait craint un moment cette humaine.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lexy Williams
« »





avatar



▌Age : 28
▌A débarqué le : 05/02/2012
▌Parchemins : 573
▌Quantité de sang disponible : 11368
▌Age du personnage : 25 ans
▌Rang : Fouille-merde
▌Job : Mécano au Black Lion
▌Citation : Kawabounga !


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy   Mar 22 Jan - 18:18

Criminel... Il fallait être criminel pour frapper à ma porte à une telle heure. Le soleil était déjà haut dans le ciel, mais l'était déjà quand j'étais entrée chez moi. Lorsque l'inconnu frappa à ma porte, je sursautai et tombai de mon canapé, où je gisais nue depuis plus d'une heure. Soupirant un grand coup, passant mes mains sur mes paupières gonflées par le sommeil, je serrai les dents avant de les desserrer tout aussi brusquement. "P'tain..." D'un geste maladroit, je me redressai, aussi stone que je l'étais en me couchant. D'ailleurs, je ramassai la cigarette améliorée que j'avais laissé tomber à terre en dormant, que j'avais à peine entamée avant de sombrer dans les bras de Morphée, totalement épuisée. Posant l'élément illicite sur ma table basse, je manquai de peu de trébucher sur mon lion étalé au beau milieu du passage, qui poussa un grognement très discret pour manifester son mécontentement avant de ressombrer dans les abysses desquelles je l'avais tiré. Veinard. Passant ma main dans sa généreuse fourrure, un fin sourire vint s'esquisser sur mes lèvres, à peine visible dans l'obscurité présente dans mon appartement, dans laquelle seuls quelques rayons de lumière parvenaient à filtrer au travers de mes rideaux.

Je posai ma main sur la poignée de porte avec la vague impression d'oublier quelque chose. L'autre main farfouillant parmi les clefs pendues à l'endroit prévu à cet effet -et il y en avait une petite collection, vestiges conservés lors de mes cambriolages-, j'imaginais tout un tas de scénarios. Une petite vieille était venue me taper un scandale quelques jours auparavant en me traitant de monstre, accompagnée de son petit fils. Chose que je n'avais pas comprise, avant qu'une rumeur parvienne à mes oreilles lors d'une soirée de beuverie dans un bar. Les derniers évènements avaient fait du vent, surtout le massacre de tous ces pauvres étudiants. Manque de bol, j'étais déjà occupée ailleurs à ce moment-là. Dans tous les cas, les deux m'avaient mise dans une colère noire, surtout l'espèce de gros tas de testostérone dont les muscles semblaient lui prendre tout le sang nécessaire au fonctionnement normal de son cerveau. Il m'avait fixée tout le long, les bras croisés sur son imposante poitrine, tandis que la grand-mère déblatérait toutes ses conneries. Elle était croyante, et horriblement fermée d'esprit, si bien que je craignais pour mon derrière si jamais les nouvelles se répandaient plus vite que cela. Mais cela faisait des siècles que ce genre d'histoires existaient, alors j'avais fini par la renvoyer sur les roses. Au fond, ce n'était que mes animaux qui la dérangeait, et rien dans les clauses n'interdisaient de posséder quelques bestioles à domicile. Certes, le lion, et d'autres n'étaient peut-être pas forcément sollicités, mais je n'en avais que faire. Ce n'était que provisoire pour la plupart, après tout.

J'ouvris la porte, plissant les yeux sous l'effet de la forte luminosité soudaine -quelle idée de foutre cette foutue lumière de couloir juste devant chez moi-, et croisai le regard d'un homme qui m'apparut hautain. Probablement un des guignols de la secte de la vieille chouette. "Ouais c'est ça, casse-toi". Et je lui claquai la porte au nez. "Heu... Natalia ? C'est... l'Ulfric." Minute. Je me tournai lentement vers Hendrick assis à coté de moi sur la commode, avant de jeter un coup d’œil aux autres bestioles qui acquiescèrent. Mon fidèle ami vint s'installer sur mon épaule, picotant ma peau au passage de ses griffes, chose dont j'avais l'habitude. "Oups ?" Soudainement, ce fut pour ma vie que je me mis à avoir peur. Et aussi pour mes ambitions que d'intégrer la meute. Mais bordel, qu'est ce que Connor foutait sur le pas de ma porte ? Forcément, quand je la rouvris, il était déjà en train de repartir, et je me lançai à sa suite, toujours à poil, dans le couloir. "Attendez !" Je m'avançai vers lui, tandis que deux perruches arrivèrent à ma suite, chacune tenant un morceau de mon peignoir de bain, si bien que je n'eus qu'à lever les bras selon les directives de mon rat couineur, qui vint se placer sur ma tête, pour me retrouver presque convenablement présentable. "Excusez-moi, je ne vous avais pas reconnu..." Forcément abrutie, tu ne l'avais jamais vu avant. J'achevai de nouer la ceinture autour de mon morceau de tissu bleu nuit afin de le tenir bien en place, avant de me tourner vers chez moi tout en articulant quelques mots, le rouge étant déjà bien installé sur mes joues.

"Heu... Vous voulez une tasse de café, ou quelque chose comme ça ?"

Histoire de discuter de manière plus posée, et pour le coup, je brûlais d'envie de savoir ce qu'il me voulait. A la vue de mon lion assis dans le couloir à me regarder, j'eus envie d'encastrer mon front dans l'un des murs présents. "Rah mais bordel rentre, la vieille bique va te voir !" Il poussa un grognement moqueur, puis retourna à l'intérieur de l'appartement.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2077-lexy-williams#107247 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2189-lexy-williams-mecano-des-lycans
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14957
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy   Lun 4 Fév - 12:15

Connor aurait pu l’envoyer paître, mais son loup, brave bête, se contenta de grogner en lui pour lui dire que ça ne valait pas la peine. Il était peinard aujourd’hui, contrairement à l’humain qui était agité. L’Ulfric haussa les épaules et rebroussa chemin. Pas de prise de tête. Déjà que son Lukoï l’avait profondément énervé, il n’avait pas envie de faire une scène ici, sur le pas de la porte de la jeune femme. Il ne voulait surtout pas alerter toute la bâtisse. La voix de la jeune femme raisonna dans le couloir et Connor afficha un demi-sourire. Il se tourna vers elle, pendant que des perruches vinrent lui donner son peignoir. Il arqua un sourcil d’étonnement. Il ne manquerait plus qu’elle se mette à chanter et Connor aurait l’impression de se trouver devant Blanche Neige, mais en version plus trash. Fascinant. L’Ulfric fixa le rat qui s’était confortablement installé sur la tête de la jeune femme, un peu perturbé. Il secoua la tête et décida de reprendre son sérieux. Elle ne l’avait pas reconnu? Connor comprenait. Elle ne l’avait probablement connu que de nom. Il avait une meute impressionnante et n’avait pas affaire à tous ses Lukoï tout le temps. Lui-même ne savait pas comment il avait fait pour parvenir à grossir ses rangs de la sorte et à garder une bonne cohésion entre ses loups et lui. Certains foutaient un beau bordel, mais l’Ulfric de La Nouvelle-Orléans savait les calmer. De toute façon, un loup reconnaissait un dominant lorsqu’il en rencontrait un. Les joies d’être un alpha et de pouvoir imposer des règlements. C’était la nature des choses au sein d’une meute.

L’humaine -ou sorcière qui sait- l’invita à prendre un café. Il hocha la tête en signe d’approbation et la remercia. Connor remarqua le lion dans le couloir et son regard se teinta de doré. Un grognement sortit de sa gorge, signe que le loup appréciait plus ou moins la bestiole. Ce n’était pas un lycanthrope. Sa bête l’aurait senti. Connor en conclut que la demoiselle devait avoir vidé le zoo du quartier. Se rendant compte que son loup avait pris le dessus pendant une fraction de seconde, l’homme d’affaires se ressaisit. Ce lion ne devait pas être dangereux pour que la jeune femme lui permette d'élire domicile chez elle. Lorsqu’il entra dans l’appartement, il prit tout de même soin de le contourner, méfiant. Son loup n’était qu’un idiot. Il prit place sur le sofa en regardant un peu autour de lui. Il y avait beaucoup d’animaux. La jeune femme s’évertua à lui préparer un café malgré sa fatigue apparente. Elle devait se demander ce qu’il faisait ici. Comme Connor passait rarement par quatre chemins pour faire étalage d’une situation, elle allait le savoir très bientôt. Maintenant qu’elle connaissait l’existence des lycanthropes et que plusieurs de ses loups l’avaient vu fureter, il n’avait plus le choix de faire connaissance. Connor voulait s’assurer qu’elle n’avait pas de mauvaises intentions. Il fallait qu’il se montre de plus en plus méfiant avec les humains, même s’il travaillait avec eux et qu’il avait une grande influence au sein de ceux-ci. Ils s’agitaient de plus en plus suite aux fâcheux évènements qui avaient secoué La Nouvelle-Orléans. L’existence des créatures surnaturelles devenaient difficile à cacher et Connor avait peur qu’on dénote l’existence de sa meute. Il perdrait tout: sa compagnie, sa famille... Probablement qu’on l’enfermerait aussi. C’était sans parler de ses Lukoï et de ses hauts gradés. Il valait mieux pour lui de ne pas trop y penser. Il prit la tasse qu’elle lui tendit et après avoir prit une gorgée, se lança:

-Vous devez vous demander ce que je fais ici? Je me suis dit que ce serait mieux que je me présente en personne.

Il regarda le lion qui s’étira et qui bâilla, faisant montre de sa dentition redoutable. Le rat était toujours sur l’épaule de la jeune femme. Connor se concentra à nouveau et reprit:

-Inutile de vous annoncer que je suis lycan. Plusieurs de mes loups vous ont vu sur nos territoires, comme si vous cherchiez quelque chose. Ils vous ont aussi vu poser des questions. Vous connaissez notre existence et comme je suis un alpha averti, il me fallait une discussion avec vous, Lexy. Disons que les humains commencent à s’agiter et que je ne voudrais pas que l’on s’en prenne à ma meute. Il prit une gorgée du café et planta son regard foncé et scrutateur dans le sien. Qu’est-ce que vous voulez?

La question n’avait sonné en rien agacé. Connor était juste curieux.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Lexy Williams
« »





avatar



▌Age : 28
▌A débarqué le : 05/02/2012
▌Parchemins : 573
▌Quantité de sang disponible : 11368
▌Age du personnage : 25 ans
▌Rang : Fouille-merde
▌Job : Mécano au Black Lion
▌Citation : Kawabounga !


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy   Sam 23 Fév - 22:26

Serrant la ceinture de mon peignoir, je m'avançai d'un pas hésitant vers mon appartement. La situation était étrange, et je ne savais absolument pas à quoi m'attendre. Après tout, j'étais face à l'un des individus les plus puissants de cette ville, et surtout extrêmement influent, que ce soit auprès de la communauté humaine que lycanthrope. Et je me sentais mal de lui avoir ouvert dans la tenue d'Eve, mais également de lui avoir crier dessus de la sorte. Une fois entrée, je partis directement en direction de la cuisine, invitant l'Ulfrid à prendre ses aises. J'avais besoin de quelques secondes seules afin de recadrer mes idées, et comme par hasard, ma fatigue s'en était soudainement allée vers un autre univers. Attrapant de petites tasses noires, ornées de quelques dessins tribaux de roses blanches, je versai de l'eau froide directement à l'intérieur. Puis, tour à tour, je me concentrai sur les récipients, et, retenant mon souffle, récitant mentalement quelques incantations, et de l'eau se mis à frémir dans l'une des deux tasses. Je n'eus plus qu'à recommencer mon petit exercice avec l'autre contenant, avant de déposer le tout sur un petit plateau après avoir ajouter du café soluble dans l'eau, je complétai ma présentation avec un pochon de sucres en morceau ainsi que de la crème versée dans une coupelle. Puis je revins dans le salon, où mon invité attendait.

Je posai le plateau sur la table basse, avant de me saisir d'une des deux tasses et de la tendre à Connor, puis me servir à mon tour, et prendre place sur le fauteuil face à lui. "Effectivement..." Sa présence ici m'intriguait, et j'espérai que ce n'était pas de mauvaise augure. Mon esprit était encore un peu embrumé de fatigue, et réfléchir de trop n'était de toute manière pas dans ma nature. La réponse ne tarda pas à venir, et je manquai de peu de m'étouffer avec ma gorgée de café tout juste prise. "Heu... Au risque de passer pour une petite pouffiasse groupie de l'autre abruti à mèche..." Je reposai ma tasse, les mains devenues soudainement moites. J'entendis mon lion ricaner, chose qui me passa bien loin au-dessus de la tête en l'instant présent. Quand aux trois félins venus se vautrer à coté de moi, ils poussèrent un miaulement d'encouragement. Et je sentis Hendrick remuer, et d’instant, je sus immédiatement que c’était pour coller son front à l’intérieur de l’une de ses pattes, navré de ma bêtise congénitale. Je me mis à bégayer dans un premier temps, puis ma voix prit d'avantage d'assurance au fur et à mesure que les mots sourdaient d'entre mes lèvres.

"En fait... Je... J'ai appris l'existence des lycanthropes quelques mois après mon retour ici. Fin... Je savais qu'ils existaient, ou plutôt je supputais grâce à quelques légendes urbaines. Puis si les gens comme moi existent, je ne voyais pas pourquoi d'autres "créatures" de contes ne pouvaient pas exister aussi..."

Au fond, je n'avais pas répondu à sa question. Mais je ne savais pas vraiment quoi répondre. J'avais peur de me planter, et de passer pour la pire des abruties, et rater ma chance de peut-être pouvoir vivre quelque chose d'un peu plus palpitant que ma vie. Ma morne vie, celle où je tentais maladroitement d'améliorer mon niveau en magie en faisant bouillir de l'eau par la force de ma pensée. Celle où je m'affalais sur le divan avec rien d'autre à penser que de savoir si j'ouvrais ou non une nouvelle bouteille de vodka. Parce que même si certains évènements étaient arrivés dernièrement, au fond, ma vie était chiante au possible. Même malgré les rares chasses qui y mettaient un peu de piquant, mais je voulais plus que ça. Toujours plus. "Je ne souhaite pas non plus que l'on s'en prenne à votre meute. A dire vrai, j'ai eu véritablement vent de votre existence en bossant au Black Lion." J'étais stressée, et cela pouvait s'entendre à mon accent russe qui se voulait beaucoup plus fort que d'habitude. "Ce que je veux ? Vous filer un coup de main. Je ne sais pas si participer à la vie de la meute est possible, mais c'est ce que je souhaiterais. Je ne saurais pas vous dire pourquoi, comme je ne sais pas pourquoi j'aime le café à ce point. C'est comme ça, voila tout." Et j'haussai nonchalamment les épaules. Mon cœur battait à tout rompre dans ma poitrine, remontant jusque dans ma gorge. Je crevais d'envie d'attraper le stick présent juste à coté du plateau, de l'allumer, et d'en tirer quelques lattes salvatrices. Mais je ne pouvais faire cela décemment devant l'Ulfric, je me foutais peut-être généralement des bonnes mœurs et du comportement du brave petit mouton bien casé dans sa société, mais là, c'était différent.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2077-lexy-williams#107247 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2189-lexy-williams-mecano-des-lycans
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14957
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy   Dim 10 Mar - 23:48

Son loup sentait la nervosité de la demoiselle. Comme sa bête pouvait être une sacrée enflure, il trouvait cette situation amusante. Connor avait plus de civilité que son loup et c'est pourquoi il se contentait d'afficher un air poli et sérieux. Il devait avouer qu'il n'était pas n'importe qui. Connor ne s'en vantait guère, mais sa puissance chez les humains et les loups lui conférait une aura qui intimait le respect. Lexy ne s'était probablement pas attendu à ce que l'homme d'affaire influent frappe à sa porte. Néanmoins, comme son instinct de survie était fort, sa bête se faisait toute petite lorsque l'humain croisait le regard du lion étalé sur le plancher. Elle était forte, mais savait se tenir à carreaux lorsque son adversaire avait les capacités de mettre l'humain K.O. Connor était toujours autant perturbé par le nombre d'animaux qui vivaient ici. Un chat sauta près de lui et s'installa sur l'accoudoir de son fauteuil. Il le fixait de ses grands yeux verts et Connor fronça les sourcils. Il avança sa main et lui caressa la tête, prétextant que c'était peut-être ce que la bête attendait de lui. Il écouta les explications de Lexy, pendant que le chat ronronnait et se frottait sur lui. Connor tenta de l'écarter doucement, mais il n'eut d'autre choix que de continuer, car l'animal ne voulait pas le lâcher. Son loup ne comprenait pas, mais Connor l'envoya se coucher dans un coin. Il prit une gorgée de son café, tout en lui lançant un regard interrogatif et amusé. Elle ne lésinait pas sur les mots. Il avait donc vu juste. Cette fille devait être une sorcière. Peu d'humains croyaient que les lycans ou tout autre créatures magiques existaient. Seul les chasseurs et les sorciers en avait connaissance. Le chat se coucha en boule sur ses genoux, ronronnant toujours aussi fort. Il devait avouer que cette boule de poil était charmante comme tout. Il avait beau être le genre d'homme sérieux et au physique intimidant, les choses mignonnes pouvaient parfois l'attendrir, comme ce chat couché sur lui. Il avait habituellement une plus grande connexion avec les chiens dû à sa nature de lycanthrope, mais ce chat semblait en sécurité avec sa bête.

La suite de l'entretient le surprit et il se retint d'afficher un sourire en coin. Ainsi, cette Lexy était curieuse et voulait aider la meute? Connor ne comprenait pas pourquoi elle voulait se montrer gentille. Le monde des lycans était un monde plutôt violent, mais surtout, il était machiste. Connor était un peu moins lourd que la plupart de ses congénères lycans, mais parfois, il n'échappait pas à cette mentalité. Un lycan réglait souvent ses problèmes à coup de poings ou à coup de pattes et de morsure. C'était aussi valable pour les femelles, qui pouvait se montrer diablement agressive. Toutefois, elle lui fit mention de son travaille au Black lion. Connor arqua un sourcil d'étonnement. Ainsi, le monde dans lequel il vivait ne lui était pas complètement inconnu. Pour avoir signé un pacte d'alliance avec les jaguars, il savait que ce garage appartenait à un lycanthrope. C'était sans doute là qu'elle avait su pour lui. Ça l'agaçait quand même. Ses loups devront être plus discrets à l'avenir. Il but une dernière gorgée et posa la tasse sur la table, près d'une lampe. Il adopta un ton grave. Pas froid, mais seulement sérieux, pour lui signifier qu'elle allait devoir lui prouver qu'il pouvait lui faire confiance. Elle travaillait parmi des lycans, ce qui était déjà un bon point pour elle. Comme il avait l'habitude du monde des affaires, il usa de ses talents pour marchander un deal intéressant pour tout les deux. Il n'avait pas envie de refuser, mais il était trop méfiant pour accepter son aide tout de suite. Elle avait peut-être de bonnes intentions, mais Connor faisait de moins en moins confiance aux autres depuis que c'était tendu à La Nouvelle-Orléans. Il ne voulait pas que sa meute implose. Il la jaugea longuement de son regard perçant et finit par briser le silence. Son ton était calme :

-Il faudra tout de même vous trouver une raison. Il faut que vous compreniez que je peux mettre ma meute en danger si je fais confiance à n'importe qui, surtout depuis que les humains sont devenus aussi paranos. Je sais que vous bosser avec beaucoup de jaguars au Black Lion. Mes loups et moi sommes en bons termes avec eux, ce qui est une bonne chose pour vous et nos possibles relations futures. Il ne voulait pas lui dire que la situation lui échappait un peu et que malgré sa puissante meute, il avait peur que ça dégénère et qu'il se retrouve dans la merde. Il jouait donc la carte du bon gars. Je ne veux pas non plus refuser votre aide. Elle pourrait être utile. Prouvez-moi que je peux vous faire confiance et je serai d'accord pour que vous vous rapprochez de ma meute.

Il avait été honnête. Connor n'avait aucun problème à travailler avec les humains où les sorciers. Tess et lui avaient toujours été en bons termes malgré la haine viscérale entre son vampire et lui. C'était sans doute cela aussi qui faisait la force de sa meute. Connor avait beaucoup d'alliés, autant chez les humains que chez les lycanthropes.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas




MessageSujet: Re: When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy   

Revenir en haut Aller en bas
 

When the big bad wolf is suspicious Ϟ pv Lexy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Team Aura (pv : Red Wolf )
» Rp avec Thunder Wolf ?
» Bienvenue aux Galeries Red Wolf
» Tequila Tequila ! [Téquila Wolf, Rang A, Chasseurs de Primes, Un plan mafieux, réservée]
» Punk Wolf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Mid-City :: Lexy Williams
-