Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Gun shots & competition ♠ Kathleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Sam 12 Jan - 13:57

/!\ RP Flashback. Les évènements narrés remontent à la mi-novembre.

    C’est avec les nerfs en surchauffe et une envie de massacrer toutes les particules vivantes autour de moi que j’ai débarqué en trombe au Dead Sunday. Je garai ma moto au milieu des grosses cylindrées des motards de passage et dus me contenir pour ne pas balancer un coup de pied dans la Harley Davidson garée à côté de moi. Mais bon, cet acte m’attirerait sans conteste l’antipathie d’un groupe de motards malveillants, et même s’ils ne m’effrayaient pas vraiment, je n’avais pas envie de me battre contre eux. J’entrai donc en trombe dans ce repère de chasseurs, et le regard meurtrier que je lançai à la volée dissuada plus d’un de venir m’aborder. Comme une furie, je fonçai vers le bar et commandai deux shots de Tequila que mon sang mexicain réclamait à grands cris. Eddy me les servit avec un sourire plein de sarcasmes, que je préférais ignorer sur le coup. Je sentis une réplique pleine d’ironie venir de sa part, et vidai donc les deux shots d’un coup, pour essayer de me calmer. « Alors Black Mamba ? Quelques problèmes avec nos vamps locaux ? C’est pas le Chupacabra qu’on chasse ici hein ! » Je devrais probablement ajouter Eddy à ma liste des gens à exterminer absolument avant de crever bêtement. Mais cette pensée fut remplacée par la nécessité de vider mon sac… au sens littéral. Je frappai le bar du poing, un acte désespéré pour évacuer la rage. « Je l’avais à ma merci ! » Alors que je commençai à narrer l’action, la scène se reproduisit dans mon esprit.

    La nuit venait de tomber entre Bywater et le faubourg Marigny et je me tenais présente près de mon futur poste de tir. J’étais surtout là pour m’assurer que tout m’était favorable, et on dirait bien que c’était mon soir de chance. Le temps était dégagé, et le vent soufflait doucement, berçant à peine les feuilles des arbres. Le coin était calme comme à son habitude, et en ce samedi soir, tous les fêtards s’étaient retirés du coin pour aller vers le centre-ville, libérant les rues d’éventuels fauteurs de troubles. Des conditions presque parfaites pour du tir à longue portée. Je regardai la vieille citerne d’eau, abandonnée depuis l’ouragan et prise d’assaut par la végétation alentour, qui allait me servir de planque. Un point en hauteur, avec très peu de possibilités d’être vues à cause de toutes les branches, un endroit très peu fréquenté et qui ne se trouvait à côté d’aucune habitation. La maison où allait se rendre ma victime vampirique se trouvait à quatre cent mètres, de là, mais c’est lorsqu’il garerait sa voiture sur le parking cinquante mètre plus tôt que j’allais opérer. J’avais prévu une opération rapide, je tirerais deux balles en argent, une dans la jambe et une au niveau de la poitrine, et ensuite je tirerai une balle, ensorcelée par les soins de Luz, qui lorsqu’elle trouvait un point d’impact allumait un feu, qui aurait achevé de brûler le vampire et sa voiture. Si je pouvais me permettre d’utiliser ce mode opératoire, c’est parce que la semaine dernière aux alentours de la même heure et sur ce même parking, une voiture avait brûlé, sans personne à l’intérieur, sûrement l’œuvre d’une bande de délinquants. Mais grâce à eux, je pouvais couvrir mon crime.

    « Donc super timing, super plan, qu’est-ce qui a foiré ? » demanda Eddy. « Eh bien je l’ai vu arriver, à la même heure, se délectant à l’avance de son repas. Je savais qu’il se nourrissait de la jeune femme qui habitait la maison cinquante mètres le parking. Je pense même que c’est le père de la demoiselle qui m’a engagé… Bref. Je l’ai vu sortir de la voiture, et sans lui laisser le temps de fermer la portière, bam, une balle dans la cuisse, et j’enchaine immédiatement avec la balle dans la poitrine. Il s’effondre, et je profite de ce très court laps de temps pour charger ma balle spéciale. Je me repositionne, et là à travers la lunette, je le vois se faire démonter par une meuf. Elle se chargeait de finir MON job ! Alors là, t’imagines bien que je boue à l’intérieur ! Je range mon matos en vitesse et descend en trombe ! Sauf qu’arrivée en bas, elle avait déjà disparu, et les restes du vampire avec. Cette imbécile a ruiné mon contrat ! » Eddy ne commenta pas, et me resservit en Tequila. « Offerts par la maison », murmura-t-il. « Elle ressemble à quoi ton inconnue voleuse de cadavre ? »

    De longs cheveux bruns tirant vers le châtain par endroit, des traits que j’aurais bien dit mexicains, grande, svelte, mais sans plus de détails puisqu’elle avait vite disparu de la pâle lumière des réverbères. C’est ce que j’expliquais à Eddy, quand ses yeux se posèrent sur la porte, où venait d’entrer quelqu’un. Je n’avais pas pris la peine de me retourner, mais le jeune barman m’intima de regarder derrière moi, et de découvrir le nouvel arrivant. Enfin, la nouvelle arrivante. Je n’entendis pas la réplique qu’il sortit, la colère étant remontée d’un coup. Sans réfléchir, je me jetai presque sur elle en hurlant, oubliant le reste de la clientèle. « Toi ! Qu’est-ce que t’as foutu ? T’as ruiné tout mon plan ! » Au vu de son air interloqué, je supposai qu’elle n’avait pas compris. Forcément, elle ne m’avait pas vu, puisque j’étais habilement camouflée. Puis elle sembla s’éclairer d’un coup. Ah elle avait enfin capté ! Il y eut un moment de silence, puis finalement, les gens reprirent doucement le fil de leurs conversations. On en était plus à la première bagarre au Dead Sunday.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Mar 15 Jan - 8:41

Kathleen viens rarement au Dead Sunday, entre son travail de nuit et de jour cela ne lui laisse plus beaucoup de temps libre. Mais cette nuit-là, elle a bien besoin d’un verre pour calmer ses nerfs en pelote. Plusieurs, décide-t-elle.

Quel était cet énergumène qui avait garé sa moto comme un manche ? Elle n’avait plus la place suffisante pour entrer le pare choc de sa voiture, elle pourrait mais cela abîmerait sa caisse, bien que cette moto et son propriétaire mériterait une belle correction. Enragé elle cherche une autre place en jurant comme un charretier.

En détachant ses cheveux elle les frotte énergiquement pour défaire les plis de la cassure et pénètre dans le bar. Il y fait bien plus chaud qu’à l’extérieur et un petit soupir lui échappe en se délectant de cette sensation. Chose qui ne dure pas longtemps, une furie lui saute dessus. "Comment ça j’ai ruiné son plan ? Qui est cette godiche qui vient me chercher noise ?" Elle s’apprête à répliquer quand elle comprend et c’est une avalanche de colère qui la fait frémir.

-Moi j’ai faits foirer ton plan ? Tu te fou de ma gueule, j’étais sur lui quand t’a tirer ta merde de balle, un peu plus et c’est moi que tu buter. Je te conseil de te racheter une paire d’yeux.

Kat n’avait pu la voir à ce moment-là, il lui était impossible de mettre un visage sur le coupable qui avait foiré son contrat. Elle l’examine de la tête au pied, une mexicaine en partie mais un peu plus qu’elle ne saurait définir avec un tel regard meurtrier sur cette femme. Elle bouille intérieurement de lui faire ce dont elle pense.

-Et de ne pas marcher sur mes plates-bandes, je viens de perdre un sacré paquet de fric à cause du bordel que t’as foutu.

Kat avait dû terminer le travail qu’elle n’avait pas commencé et cela la mettait dans une rage froide, s’il faut en venir aux mains elle ne serait que trop heureuse de se défouler sur la cause de son malheur mais ce ne sera pas elle qui passera à l’offensive. Elle est plus raisonnable qu’il n’y parait.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Jeu 17 Jan - 17:26

    Parce qu'en plus elle se permettait de reporter la faute sur moi ? Quel toupet ! A l’intérieur, c’était une éruption volcanique digne de films catastrophes, mais je m’efforçai de retrouver une apparence calme, à défaut de distinguée. Et en plus elle remettait mes talents de tireur en question, et ça, je ne pouvais pas le laisser passer. Sans vouloir me vanter, je suis une tireuse hors pair, fruit d’un long entraînement. Puisque l’apprentissage du combat rapproché s’était avéré extrêmement facile grâce à mon don, j’avais eu plus de temps pour parfaire mes techniques de tir. J’avais appris à tirer dans n’importe quelle condition, et le tir à longue portée était ma spécialité ! Alors ce n’était pas cette minette sortie de nulle part, qui ferait mieux de se reconvertir à des démonstrations de salsa, qui pouvait critiquer. Je serrai les poings pour éviter de les lui flanquer dans la figure, et soupirai longuement. Reprends-toi Juanita, ce n’est rien, ce sont les aléas du métier… Mais jamais dans ma carrière, enfin, dans mon morceau de carrière avant ma rébellion, je n’avais dû faire face à ce genre de situation. Je me vois voler mon contrat sous mon nez, alors que j’étais à deux doigts de l’achever ! Est-ce qu’elle se rendait compte de ce que je perdais ? Elle allait voir ce que j’allais faire de son foutu conseil !

    « Oh oh oh, je perds jamais le contrôle de mon fusil déjà, et si tu étais dessus, j’aurais pas tiré ! Même si l’envie n’aurait pas manqué ! Alors tu vas arrêter deux minutes ! J’avais le contrôle TOTAL de cette situation jusqu’à ce que tu achèves MON contrat ! » Elle répliqua aussitôt que je n’avais pas à empiéter sur ses plates-bandes, mais franchement, c’était elle qui empiétait sur les miennes ! Elle aurait dû se tenir tranquille quand elle avait vu que quelqu’un se chargeait déjà de dégommer le vampire. « Eh bien moi je te conseille vivement de rentrer chez toi sans demander ton reste ! Moi aussi j’ai perdu gros sur ce coup ! » Mon premier contrat quoi. Voilà enfin que je décidai de me mettre en chasse, de commencer enfin cette vendetta insensée dans laquelle je m’étais lancée, et je voyais mon tout premier pactole me passer sous le nez parce qu’une névrosée s’était jetée sur le vampire que je venais d’affaiblir. Vraiment, La Nouvelle-Orléans ne me réussissait pas. Jamais je n’avais vu une telle excitation surnaturelle, une telle instabilité entre le monde des CESS et celui des humains. J’avais la constante impression que tout allait toujours déborder au moindre geste !

    Même ici je ne pouvais pas me permettre ! Si la plupart des clients sont des chasseurs ou des initiés, il reste de la clientèle de passage en partie humaine, complètement ignorante de la civilisation cachée. Je n’avais pas particulièrement envie de créer une émeute ici et de briser le Secret. Personne du Talamasca ne trainait ici, et aucun vampire ne se pointerait pour hypnotiser la foule dans un repère de vieux teigneux qui mettaient tous les jours ces morts vivants en morceaux. Mais nous étions restées relativement professionnelles, ne citant aucun nom de CESS ! Jamais les mots de « vampires » ou « lycans » ne franchiraient nos lèvres, car cela aurait sûrement des répercussions. Pendant un moment, je détaillai mon adversaire du regard. Rien de surnaturel n’émanait d’elle, mais peut-être que c’était une sorcière. On n’était jamais à l’abri de surprises ! Quelques élans magiques me poussaient à lui lancer un sort qui lui ferait ravaler sa langue de prétentieuse. «Et puis merde, qui t’es à la fin ? » Peut-être qu'en en apprenant plus, l'envie de lui apprendre le Krav Maga à ma façon me passerait...
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Ven 18 Jan - 15:27

Oh les yeux ronds qu’elle lui retourne ! Kat s’imagine que les yeux vont lui sortir des orbites si elle continue comme ça, elle parait outrée et enragée. Non elle ne parait pas seulement, sa voix dégouline de rage contenus, ce n’est pas pour l’impressionnée au contraire ça alimente sa rage. Il lui en faut peu pour se mettre en colère, et cette chasseuse-là venait de lui voler, non pas de l’argent mais au moins deux paires de chaussures Burberry et Dior. Ces petites choses qu’elle affectionne particulièrement valent leurs pesants d’or et ce n’est pas avec le maigre salaire qu’elle perçoit le jour qu’elle peut se les offrir. L’argent qu’elle aurait gagné avec ce contrat-là lui aurait permis d’avoir ces merveilles aux pieds dès le lendemain.

-TON contrat ? Tu sors d’où toi d’abord ? C’est la première fois que je te croise et tu te crois tout permis ! T’avais le contrôle de rien du tout, tu connais les règles pas de trace, j’ai dû passer derrière toi et si ça se reproduit je te laisse dans ta merde !

Kat aurait pu passer au-dessus, elle l’aurait eu au travers de la gorge certes mais elle aurait trouvé le moyen de parvenir à ses fins autrement. Hors la chasseuse qui lui fait face persiste et signe et lui fait perdre patience. Passer derrière ce n’est pas son truc, elle admet que le tir dans le cœur du vampire était parfait, un excellent pointé mais ça ne suffit pas à faire disparaitre le corps. L’arme la plus efficace de Kat contre un vampire est sagement rentrée dans un holster, qu’elle a confectionné elle-même, sous la manche de sa veste. Il suffirait d’une pression pour qu’il se retrouve dans sa paume. Elle l’avait utilisé pour achever le vampire. A cet instant elle regrette que cette chasseuse ne soit pas une sangsue.

Du coin de l’œil Kat remarque qu’elles attirent plus l’attention que ce qu’elles pensent, les regards masculin reviennent sans cesse sur elles alors même qu’ils continuent de discuter comme si rien ne se passaient. En y prêtant plus attention Kat reçoit une bribe de conversation, ils prennent les paris les salauds. Elle est prête à parier sa main au feu qu’ils fantasmaient de les voir en bikini dans un bain de boue. C’eut le don de calmer son enthousiasme à flanquer une raclée à la chasseuse. Sa décision de ne pas lui décliner son identité prit un grand tournant, elle peut être plus intelligente que son impulsivité, quand elle le veut bien. Elle ne leur fera pas le plaisir de gagner de l’argent à ses dépens quand elle vient d’en perdre autant, et c’est radins ne lui filerait même pas la moitié des gains si elle gagnait.

-Kathleen. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Dim 20 Jan - 19:14

    Mon contrat, oui ! Celui pour lequel on m’avait engagé. Fallait que je lui rappelle la définition peut-être ? Je commençais à perdre patience, debout face à elle qui s’évertuait à croire que j’étais novice en la matière. Je savais bien que mes débuts à La Nouvelle-Orléans ne seraient pas faciles, mais j’avais quand même l’avantage de marcher un peu dans les pas de ma sœur, ce qui me faisait jouir déjà d’une petite réputation. La plupart des chasseurs ici connaissaient ma sœur et la respectaient. Ils m’ont réservé un accueil plus ou moins amical, navrés pour certains des conditions qui m’avaient poussée ici. J’avais pris plaisir à voir qu’elle était regrettée, et que sa mémoire était plus ou moins honorée. Certains me soutenaient de loin dans ma quête, me donnant quelques informations ci et là, me faisant rencontrer d’autres personnes ayant côtoyées Gracia, mais jamais personne ne m’avait mis de bâtons dans les roues jusqu’à aujourd’hui. Je suppose qu’il fallait un début à tout. Pourtant, de tous les vampires et autres créatures peuplant cette ville, je me disais que c’était une sacrée coïncidence qu’on se soit retrouvé à chasser la même proie. Voilà encore un mauvais scénario à ajouter à la série ratée que représentait ma vie ! « Mais tu comprends rien ! J’avais une balle ens… une balle spéciale ! » Je ne pouvais pas non plus crier sur tous les toits que je me baladais avec une balle ensorcelée ! Imaginez la tête des humains qui se trouvaient là, en entendant deux jeunes femmes hurler qu’elles chassaient des vampires avec des balles magiques ! On aurait été bonne pour l’asile !

    Je la vis jeter un regard à la volée avant de répondre à ma question. En tournant la tête, je vis ce qu’elle venait de voir, une bande de gros motards et de chasseurs qui discutaient à voix basse en nous observant. Je compris également qu’ils discutaient de la situation, pariant tour à tour comme si notre dispute était une course hippique. J’avais bien l’intention de montrer que j’étais le meilleur cheval et que cette adversaire n’était pas tant de taille que cela. « Kathleen. Et toi ? » Un nom lancé avec désinvolture, mais qui éveilla en moi de nombreux souvenirs. Des journées entières à lire les notes laissées par ma sœur. Des cahiers remplis où se succédaient sur chaque page des quantités innombrables d’informations. Son écriture légèrement penchée, précipitée, décrivait avec précisions toutes les personnes dont elle jugeait bon de garder en mémoire. Des descriptions aussi de toutes les personnes qu’elle avait exécutées et de la manière dont elle s’y était prise. Et parmi ses notes figurait un nom. Kathleen Lockheart. Sur la fiche de renseignement, elle était décrite comme sa collègue et amie. Gracia en avait tiré un portrait généreux. Ça ne pouvait pas être elle qui se tenait devant moi quand même. Pourtant la description physique collait parfaitement. Peut-être que la colère altérait mon jugement, mais j’avais du mal à croire que la chasseresse de talent dont ma sœur s’était donnée la peine de parler se trouvait en face de moi et que c’était cette pimbêche qui m’avait volé ma proie. « Lockheart ? » Elle parut surprise, ce qui confirma mes soupçons. Avant de lui laisser en placer une, j’enchainai en me présentant. « Juana Olimpia. Mais mon nom de famille t’en dira plus sur moi : Je suis la sœur de Gracia Saldaña Núñez.»
    J’avais réussi à me calmer complètement, et repris mon air impassible. J’entendis quelques remarques qui traduisaient la déception des parieurs, et d’un regard, je les fis tous taire.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Jeu 24 Jan - 14:35

Elle connait son nom, le comportement de Kat change du tout au tout et se prépare à la bagarre. Kathleen est une bonne chasseuse, depuis pas mal d’années maintenant et donc assez reconnue, mais elle a toujours pris soin de ne pas dévoiler son nom de famille, que ce soit aux chasseurs et même à son patron. Dans une période de crise il n’avait pas cherché à vérifier ses faux papiers d’identité et maintenant qu’elle est bien en place dans son cabinet il lui porte une confiance absolue. Alors comment cette chasseuse, toute nouvelle, peut bien connaitre son identité ?

La réponse tombe comme un couperet, qui laisse Kat muette de stupéfaction. Son cœur se met à battre plus rapidement en réalisant qui se trouve devant elle, la sœur de son amie. Mais pas que, une sorcière également, oui Kat n’ignore pas leur patrimoine hérité de leur mère. Gracia s’est plus d’une fois confié à elle, et inversement. Sa disparition laissait un vide dans le cœur de Kathleen, elle qui s’était pourtant juré de ne plus jamais s’impliquer émotionnellement s’était vite retrouvée prise au piège par cette amitié avec Gracia.

-Ah bordel, j’ai besoin d’un verre !

Kat contourne la chasseuse et se dirige droit vers le bar pour y rejoindre Eddie qui ne les avaient pas quittés des yeux depuis son entrée, amusé et inquiet à la fois, il préférait nettement éviter que le mobilier soit brisé si une bagarre éclatée. Elle lui commande un verre de Grey goose bien remplit avec des glaçons et il s’exécute. Kathleen se retourne et dévisage à nouveau la chasseuse, c’est vrai maintenant qu’elle peut faire le lien il existe bien une ressemblance entre elles deux, si évident, qu’elle se demande comment elle n’a pas pu le reconnaitre. Facile, elle l’avait agressée d’emblée. Après cette révélation, Kat oublie bien vite qu’elle vient de lui voler son contrat.

Gracia lui a parlé de sa petite sœur, Kathleen sait que Juana a préférée vivre en dehors de la chasse, elle s’était montrée assez évasive sur les détails, mais Kat avait perçu un semblant de tristesse et d’envie lorsque son amie en parlait. À regarder la chasseuse devant elle, Kathleen avait vaguement l’impression de retrouver Gracia, ce qui était assez douloureux alors que cette dernière avait disparu. Kat reprend contenance en buvant une gorgée de son verre et retiens la grimace lorsque l’alcool lui brûle la trachée, c’est toujours ainsi avec la première gorgée.

-Tu lui ressemble beaucoup. Et si tu es ici aujourd’hui…C’est que tu es décidée à suivre sa trace ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Lun 28 Jan - 19:58

    Peut-être que l’annonce lui faisait autant qu’à moi l’effet d’un coup dans le plexus. Elle le confirma en allant réclamer un verre à Eddy. Le barman nous avait observé du début à la fin, ne perdant jamais une miette de ce qui se passait au Dead. Il était toujours là, à observer les moindres faits et gestes, et retenait tout ce qui pouvait lui servir d’informations. Ce n’était pas pour autant une commère, mais plutôt un indic très bien informé pour celui qui voulait bien payer. Mais lui et moi avions beaucoup sympathisé ces derniers jours, et il disait retrouver en moi la fougue qu’il appréciait tant chez ma sœur. A le voir lui, et à voir Kathleen maintenant, je me disais que ma sœur m’avait ouvert bien des voies déjà. Toute seule, il m’aurait fallu beaucoup plus de temps pour pouvoir développer un réseau. Mais puisque je marchais dans les pas de ma sœur, établir un contact s’avérait plus facile. Je jouissais en plus d’une petite réputation avant même d’avoir fait quoique ce soit. A force de fréquenter d’autres connaissances de Gracia, j’avais par contre appris qu’elle parlait plutôt fréquemment de moi, ce dont je ne m’attendais pas du tout. Je pensais plutôt qu’elle aurait tu le fait qu’elle ait une petite sœur qui s’était rebellée contre tous. Surtout après notre dernière discussion face à face.

    Je m’asseyais aussi au bar, et sans même consulter Eddy, il me servit une Margarita bien alcoolisée. Peut-être bien que j’alimentais un gros cliché sur les Mexicains en buvant autant de tequila, mais je m’en foutais bien. C’était le seul alcool qui trouvait grâce à mes papilles, outre le rhum. Le reste, je le trouvais bien fade, à peine goûteux. « Tu lui ressemble beaucoup. Et si tu es ici aujourd’hui…C’est que tu es décidée à suivre sa trace ? »

    C’est vrai qu’avec le temps, mes traits se rapprochaient de plus en plus de ceux de ma sœur. Mais elle avait hérité d’un visage un peu plus carré, comme notre père, alors que moi je suivais légèrement plus notre mètre. Mais pour ceux qui avaient bien connu Gracia, la ressemblance était assez grande. Enfin, pour ce coup-ci, c’était excusable que Kathleen n’ait rien perçu, elle devait être autant que moi rongée par la colère. Comme ce sentiment était destructeur. Plus qu’une fureur soudaine, une folie sans nom, la colère avait l’incroyable pouvoir de phagocyter toutes nos capacités de raison. Et puis la colère motive la vengeance, la vengeance absorbe l’homme… Que de démonstration de la faiblesse humaine. Oui j’avais décidé de suivre ses traces, pour apaiser cette soif de vengeance. Qu’importe les discours moralisateurs de Luz, qu’importent les obstacles, je ne serai jamais tranquille tant que je n’aurais pas achevé ce que ma sœur avait entrepris. « En quelque sorte. Mais c’est plus difficile que je ne le pensais. J’ai perdu contact avec elle une semaine avant sa disparition, elle disait être sur un gros coup et qu’elle avait besoin de se retirer un peu pour se préparer. » Je marquai une pause, la regardant attentivement. Peut-être avait-elle appris quelque chose, puisqu’elles étaient proches. Les autres contacts de ma sœur ne m’avaient rien appris, mais peut-être que Kathleen en savait plus. Après tout, Gracia et elles étaient amies…

    Je pris une gorgée de Margarita pour noyer l’étrange boule qui se formait dans ma gorge. A chaque fois, une infime lueur d’espoir me traversait, l’espoir d’apprendre quelque chose de nouveau. L’espoir peut-être de la voir de nouveau un jour, en vie. Combien de fois avais-je refusé d’admettre qu’elle puisse être encore vivante ? Trop de fois. Après tout, tous les sorts de localisation avaient échoué, et je savais ceux de Luz efficaces. Alors maintenant quoi ? Cette inconnue débarquait et je me permettais d’espérer encore ? Autant laisser ça à ceux qui n’avaient pas d’autres moyens. « Elle n’a rien laissé de toute façon qui puisse me lancer sur une piste. »
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Jeu 31 Jan - 15:12

La perte d’un être cher de sa famille, Kat connait ça tout autant que la soif de vengeance qui nous prend les tripes lorsque l’on ne supporte plus le vide douloureux de notre cœur. Elle ne sait que trop bien ce que doit ressentir la chasseuse qui vient de s’installer à ses côtés au bar. Eddy semble déjà bien la connaitre, ce n’est pas étonnant alors que Kathleen vient assez rarement dans ce bar. Elle joue avec son verre à moitié vide, le faisant tourner sur le comptoir, le nez plongé dedans.

-Il nous arrive de partager de gros contrat, ceux plus risquer que d’autre ou il vaut mieux être deux si tu vois ce que je veux dire. Ça fait deux semaines que je n’ai plus eu de nouvelles, ouais elle était sur un gros coup elle ne m’en a pas dit grand-chose, ça ne lui ressemble pas.

Aucune nouvelle, Kat refuse d’envisager le pire, tant qu’il n’y aura pas de corps elle gardera espoir. Du coin de l’œil elle remarque la souffrance et l’espoir sur le visage de la chasseuse, avant que ça ne disparaisse pour laisser une expression neutre à la place. Comme Gracia elle ne laissait pas percevoir ses sentiments si facilement, le lot quotidien de tous les chasseurs dans le métier depuis des années. Kat apprécie très peu sa dernière remarque.

-Ce n’est pas une raison pour abandonner, Gracia est mon amie et j’écume les rues toute les nuits à sa recherche. Il lui ait arrivé quelque chose c’est certain, sinon elle t’aurait donné des nouvelles, à défauts d’en donner à ses amis du coin et si tu acceptes mon aide on trouvera ce qu’il s’est passé.

Eddy, derrière son bar, hoche la tête pour approuver tout en continuant de nettoyer les verres qu’il venait de laver, elle et Gracia venait quelque fois décompresser ici après un contrat ardus. Il avait plus d’une fois écouter leurs exploits lorsque certaines oreilles innocentes n’étaient pas dans le coin. Kathleen but le reste de son verre cul sec en laissant Juana réfléchir à sa proposition et enchaina pendant qu’il remplissait à nouveau le verre avec un glaçon en supplément.

-Je n’ai pas son nom, mais je sais après quoi elle courait. S’il est arrivé quelque chose c’est parce qu’elle était seule, elle me tuerait si je te laissais continuer seule aussi. En fait je ne te laisse même pas le choix, je te suivrais quoique t’en dise.

Kat d’une manière assez étrange se sent presque responsable de Juana par l’intermédiaire de Gracia, pourtant sa voisine de bar a reçu le même entrainement que sa sœur, mais la différence c’est qu’elle a tiré un trait sur la chasse. S’il lui arrivait quelque chose elle ne se le pardonnerait jamais, Gracia en aurait fait autant à sa place.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Jeu 7 Fév - 18:38

    C'est étonnant comme les relations pouvaient changer du tout au tout. Il y a à peine dix minutes, j'étais prête à lui arracher les yeux avec mes doigts, et nous voilà autour d'un verre à parler de ma soeur. C'est fou ce que je pouvais être lunatique parfois quand ça touchait ma famille. J'ai eu beau crier longtemps qu'ils ne signifiaient rien pour moi, que je voulais tirer un trait sur eux et sur le destin qu'ils me préparaient, mais au fond je ne pouvais faire autrement que de les aimer. Même après ma rébellion, je restais prête à tout pour eux. J'ai tendance à penser que c'est à cause de mon killer instinct, qu'il avait été dressé pour leur être fidèle... Ou alors c'est vraiment moi qui avais un problème et qui ne voulais pas le reconnaître. Regardez-moi, à discuter tranquillement avec la femme qui m'avait volé mon tout premier contrat, tout simplement parce qu'elle connaissait ma soeur. Je l'écoutais me parler de leur accord. Gracia devait vraiment lui faire confiance pour s'associer avec elle. Mais après tout, on parlait de ma soeur, celle qui avait toujours mieux réussi que moi à concilier son instinct de tueuse et sa vie de tous les jours, celle qui avait transformé son manque de morale en qualité.

    Kathleen enchaîna sur le fait qu’elle cherchait aussi Gracia, et je sentais la sincérité derrière ses mots. Je ne savais pas si j’étais vraiment touchée ou pas que quelqu’un tienne autant à mon aînée. Après tout, mes relations avec celle-ci étaient pour le moins chaotiques. Je n’arrivais toujours pas à déterminer si j’étais venue ici pour la sauver elle, ou juste pour venger ma mère. Enfin, si il y avait encore quelque chose à sauver. Luz, ma colocataire me bassinait depuis mon arrivée que ma sœur m’avait en fait manquée. Et si c’était vrai ? Et si ma dernière confrontation avec elle me faisait vraiment culpabiliser ? Si j’avais dit oui quand elle m’avait demandé de venir avec elle à La Nouvelle-Orléans, je n’en serais peut-être pas là aujourd’hui. Mais le choix avait été fait. A l’époque j’avais déjà Owen, je commençais à peine à construire une vie normale avec quelqu’un et je ne voulais laisser personne me voler ces moments… Au final, je me les suis arrachée moi-même. « Si tu acceptes mon aide on trouvera ce qu’il s’est passé. » Son aide ? En avais-je besoin ? En avais-je envie ? Je n’étais pas particulièrement friande du travail en équipe, mais je devais avouer que la tâche était bien trop grande pour que je l’accomplisse seule. J’étais à la poursuite d’un vampire que je n’avais jamais vu, dont je ne connaissais pas le nom, et qui n’était peut-être plus en ville. Autant dire que j’avais la rancune tenace. Mais Kathleen avait raison sur un point, ma sœur n’aurait pas voulu que je me lance seule et désespérée à sa poursuite. Moi j’avais foncé tête baissée, sans me demander où me conduiraient mes pas, j’avais sauté pieds joints dans l’inconnu et le danger, et je pense bien m’être empêtrée dans un sacré sable mouvant. J’étais enlisée dans les problèmes, et je n’avais aucune idée de la proportion que ça allait prendre. L’aide que me proposait Kathleen n’était peut-être pas une mauvaise chose…

    Je jetai un coup d’œil à Eddy, qui épiait toujours notre conversation. Il me retourna un regard en coin, et je lus une sorte d’approbation. On ne se connaissait pas depuis longtemps, mais il s’était avéré être un bon conseiller. Et s’il me faisait comprendre que je devais accepter, alors peut-être que ma réponse tendrait vraiment vers le oui. Et puis, apparemment, je n’avais pas le choix, à écouter la chasseresse. Sa remarque m’arracha un sourire. « Si t’as la moindre information, je suis preneuse. Et peut-être qu’un jour on aura l’occasion d’aller shooter ces culs de frigides ensemble ! » Je ne pouvais pas vraiment en dire plus. Peu habituée à formuler mes émotions, malgré une grande palette de sentiments, je me cachais toujours derrière un sarcasme pesant ou alors un humour douteux.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Lun 11 Fév - 14:49

Spoiler:
 

Je ne suis pas une grande buveuse d’alcool, il m’en faut donc peu pour me tourner la tête. Ce n’est pas pour autant que je vais m’arrêter à deux verres, parfois j’aime boire pour oublier. Et cela tombe bien, je suis de repos le lendemain j’ai donc tout à loisir de boire à en perdre l’esprit. Je ne compte plus les nuits de beuveries que je me suis envoyée des années plus tôt après la perte tragique de ma famille et de ma séquestration par un homme que j’ai haie autant que j’ai aimé. Je les aie tous perdus, et chaque jour je me souviens d’eux pour mieux abattre les CESS. Aujourd’hui c’est au tour de Gracia de disparaitre, j’espère toujours la retrouvée vivante mais en attendant j’aimerais juste pouvoir oublier le vide douloureux de ma poitrine. Dans ces moments-là on songe qu’il vaut mieux être définitivement seul, pourtant il m’arrive encore de tomber dans le panneau.

« -Elle a refusé mon aide parce qu’il s’agissait d’une affaire personnelle, je n’ai pas insisté parce que je comprends qu’elle ait voulu s’en occuper elle-même, maintenant je le regrette. Sa dernière piste remontait au Bloody mary, un repère de dents pointus pour ne pas dire ce que tu sais, elle l’a trouvé je ne sais comment et depuis je n’ai plus eu de nouvelle. J’y suis allez incognito, je n’ai rien trouvé de probant la concernant mais lui par contre… »

Au fur et à mesure que je parle je baisse d’un ton afin de m’assurer que des oreilles indiscrètes ne nous écoutent pas, la plupart sont des chasseurs comme nous et j’en connais la moitié, mais le reste sont des inconnus qui n’ont pas à connaitre nos activités en dehors du travail. Il m’arrive d’être insouciante, pas de crier sur tous les toits que nous ne sommes pas les seuls à peuplé notre terre. Quoique les questions se soulèvent depuis quelque jour, depuis halloween et ce massacre perpétré par des vampires. Les autres, humain comme nous, se voilent la face en refusant d’admettre la vérité.

« -Il y aurait eu du grabuge avec un nouveau venu, il n’aurait pas respecté les règles et s’est fait jeter. J’ai entendu parler d’autre lieu, bar, bordel, tu vois le genre ou un type ce serait fait refoulé je crois qu’il n’a rien à foutre des règles, mais depuis une semaine je n’ai rien sur lui. Il doit se planquer à force d’attirer trop l’attention. »
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Mar 19 Fév - 0:09

    Alors qu’elle buvait sa boisson, moi je buvais ses mots, avide de tout renseignement pouvant me mener à une piste. L’entendre parler de Gracia me fit tout de même un pincement au cœur. Des images d’une relation plutôt complice me parvinrent. Lorsqu’elle mettait sa jalousie de côté et que je réfrénai mes envies de rébellion, nous partagions des moments agréables, uniques. Mais avec le temps, ce lien sacré s’est brisé. Conquise par le monde extérieur, par le besoin de contrôler ma vie, j’avais fui ce qu’il me restait de foyer. Ce que j’appelais « révolution », mon père et ma sœur l’ont pris pour une trahison. J’aurais voulu qu’elle en fasse de même, mais rongée par la doctrine anti-CESS et accablée par les responsabilités dont on incombe tous les aînés, ma sœur n’a pu s’échapper de ce cocon oppressant. J’ai préféré définitivement couper les ponts, pour ne pas avoir à subir le spectacle de Gracia se perdant dans les folies de son killer instinct. Encore aujourd’hui je me demande si c’était la bonne décision, si je n’aurais pas mieux fait de continuer mes nombreuses tentatives d’ouverture d’esprit. Mais ce n’était pas avec des si que j’allais la retrouver… S’il y avait encore quelqu’un à retrouver.

    Même si nombre des connaissances de Gracia m’avaient encouragé à ne pas sombrer dans le cynisme complet, je n’avais jamais réussi à me convaincre qu’elle puisse encore vivre. Pour moi, si elle était encore vivante à l’heure actuelle, elle se serait échappée. Elle aurait trouvé un moyen, n’importe lequel de revenir et de nous donner des nouvelles. Mon père évoquait le fait qu’elle puisse s’être perdu dans sa traque, de s’être tellement prise de passion pour cette chasse qu’elle avait perdu tout contact avec la réalité. Mais même si je connaissais la puissance de cette folie meurtrière qui dormait en nous, je connaissais aussi ma sœur. Même s’il lui arrivait de perdre la tête, jamais elle n’aurait coupé le contact avec mon père. La famille, c’est la seule vision du bien qu’elle avait, s’en éloigner signait sa perte totale. « C’est du Gracia tout craché de vouloir régler ses comptes seule… »

    Puis Kathleen continua en m’énumérant ce qu’elle savait sur le vampire. Un vampire désinvolte sans aucun respect du règlement et de l’autorité vampirique ? C’est bien le genre de profil qu’elle recherchait. C’était bien la raison pour laquelle j’avais choisi de travailler au Casino. Les bars, j’avais déjà donné par le passé et les bordels, non merci. Même si j’avais de grandes affinités avec les jeux de rôles, me glisser dans la peau d’une prostituée ne m’attrayait pas plus. Mais au moins, j’avais une confirmation que ce que je cherchais n’était pas trop loin de la vérité. Ainsi, je pouvais rayer de nombreux établissements de ma liste, comme des lieux chics et standing où rien n’encourageait au péché. Ca réduisait quand même mon champ de recherche. Et puis avec l’aide de Kathleen, j’avancerai plus vite. Elle avait beaucoup plus de contacts que moi, la nouvelle venue, et beaucoup plus de tuyaux. Et surtout, elle avait déjà une piste sur le vampire présumé. A bien y réfléchir, il n’y avait que des avantages à travailler avec elle. Il allait sûrement falloir que je prenne sur moi, que je refoule mon aversion pour la collaboration pendant la chasse, et que j’accepte son offre. C’est ce que Gracia aurait voulu je pense. « Va falloir chercher du côté des contrats gênants. Ce genre de vampire se fait vite cibler par les clans et quand ceux-ci ne peuvent pas s’en charger eux-mêmes, ils font discrètement appel à des chasseurs. Il y a des chances que notre homme se trouve parmi eux. Enfin, je pense que t’as déjà commencé à chercher de ce côté-là, mais peut-être qu’avec un peu … d’aide… ça irait plus vite oui. »

    J’eus beaucoup de mal à prononcer ces mots, mais au final, je me rendis compte que je les pensais vraiment. Oui, j’avais besoin de l’aide de Kathleen, et pas seulement parce qu’elle était une chasseuse reconnue, mais aussi parce que c’était l’amie de Gracia. Déjà familière du personnage, je n’avais rien à lui apprendre sur notre passé, car ma sœur n’avait jamais eu honte d’en parler. Même, elle en était fière. Un point qui nous différenciait largement.

    Je fis un signe à Eddy pour qu'il nous apporte deux verres. «Je suppose que c'est ce qu'on fait entre partenaires ? Même si j'ai failli t'étriper au début. Sans rancunes ?»
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Mar 19 Fév - 14:18

Il semblerait que je sois devenue soudain plus intéressante qu’auparavant, je le remarque à son intérêt plus poussé à mon encontre alors que je donne le peu d’information que je possède. C’est tout ce que j’avais pu tirer de mon informateur, lui-même n’en savait pas plus, du moins est-ce ce qu’il me racontait. Pour ma part je ne lui apportais aucune confiance, mais parfois il faut se contenter de ce qu’on a. « Du Gracia, ou du Saldana Nunez, tu étais prête à te lancer seule dans cette traque je dirais que c’est de famille. » En même temps, ce n’est pas moi qui lui en voudrais, tout chasseur à une préférence particulière pour la solitude. La famille, les amis, tout ce qui est proche de soi, sont des faiblesses dont on se passe bien. Je regrette désormais de m’être trop investie amicalement avec Gracia, je connaissais pourtant ces risques, mais parfois la solitude est trop oppressante et on se laisse aller à se confier à des personnes en qui l’on apprend à faire confiance, le reste vient tout seul.

« C’est encore trop tôt pour qu’ils se mettent à lancer un contrat en partenariat avec nous, pour le moment il n’a fait que de menu larcin, ils tenteront de le rallier à leurs lois avant d’en arriver à de tels extrémité. Je n’ai fait que suivre les actualités depuis que je n’ai plus d’information sur celui-là, sans grand succès tu te doutes bien, mais s’il a aussi peu de respect il ne tardera pas à dépasser les limites et nous pourrons le retrouver. » Je passe au-dessus de son hésitation à formuler de l’aide, et voilà qu’elle parle directement de partenariat, je souris malgré moi. C’est exactement comme ça que mon amitié avec sa sœur a commencer. Le contrat sur le même vampire en moins, en fait notre première rencontre tenait du ressort du père d’une victime de lycans, il avait eu le bon sens d’engager deux chasseurs, moi et Gracia, pour son affaire histoire d'être assuré qu'il soit bien effectuer. Le début avait été laborieux, mais elle avait des pouvoirs et je connaissais la ville comme ma poche, on a eu vite fait de s’allier finalement.

Je lève mon nouveau verre en sa direction, en signe de paix. « T’en fait pas, les bagarres s’est fréquent par ici. Sans rancune. Je pense même que nos clients n’ont pas besoin de savoir qui a eu cette saleté en premier, le contrat est exécuter nous pourrions toute les deux toucher notre prime si l’on tait les circonstances, qu’en dis-tu ? » Nous serions toute les deux gagnantes, bien sûr nous étions trop en rage l’une contre l’autre pour réfléchir aussi clairement et rester courtoise. Et moi je pourrais m’offrir ses fameuses merveilles qui me tentent tant depuis le mois dernier.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Dim 3 Mar - 23:41

    Je sentais que notre relation commençait à se détendre. Malgré le scepticisme qui persistait, je percevais le début d’une entraide. Il fallait que je m’y habitue, car j’étais là pour un moment, et je devais bien admettre que je n’étais pas seule. La Nouvelle Orléans regorgeait de vampires et de chasseurs, et ma famille n’avait pas le monopole ici. A Reynosa c’était différent, on était les seuls chasseurs du coin, et notre réseau s’étendait à plusieurs villes du Mexique. C’était plus facile de faire affaire avec les chasseurs de ma famille, puisque qu’on avait tous subi la même formation. Ici, je rencontrais des personnes qui avaient des méthodes différentes, et j’avais presque l’impression de retomber dans l’apprentissage. Oui, il fallait que j’apprenne à m’ouvrir à d’autres visions de la chasse. C’était bien ma veine. Je me demandais comment étaient les débuts de Gracia. N’avait-elle pas été complètement chamboulée par le changement ? Visiblement, elle s’y était rapidement adaptée à en croire ses notes.

    J’hochai la tête quand Kathleen m’expliqua qu’il était trop tôt. S’il était arrivé il y a peu de temps en ville, il était sûr qu’il n’avait pas encore fait beaucoup de remue-ménage. Mais ça ne saurait tarder. Il allait finir par commettre une erreur, et j’allais être présente pour y mettre fin. Enfin, je devrais plutôt dire nous. « On l’aura. Je le jure qu’on l’aura. » Mais je n’osais pas rajouter qu’on retrouverait aussi Gracia, car c’était loin d’être une certitude pour moi. Ce n’était pourtant pas faute d’avoir essayé plusieurs sorts de localisation, aussi bien pour les vivants que pour les morts. Même Cassandra m’avait avoué ne pas avoir réussi à la retrouver, ce qui était diablement frustrant quand on connaissait le caractère unique de sa capacité. Je chassais désespérément un fantôme pour essayer de retrouver un corps dont je ne connaissais même pas l’état. Notre grand-mère avait également essayé de faire appel à son esprit, ou à des esprits qui auraient pu la connaître, mais cela n’avait donné aucun résultat. Moi je n’osais pas fricoter avec les esprits, car on finissait toujours par avoir des problèmes à cause d’eux. J’en avais vu pas mal, mais je les évitais quand même, préférant les ignorer plutôt que les énerver.

    « T’en fait pas, les bagarres s’est fréquent par ici. Sans rancune. Je pense même que nos clients n’ont pas besoin de savoir qui a eu cette saleté en premier, le contrat est exécuter nous pourrions toute les deux toucher notre prime si l’on tait les circonstances, qu’en dis-tu ? » Je ne pouvais qu’approuver. Après tout, ils n’avaient pas besoin de connaître les détails de l’opération, tout ce qui importait, c’était que le vampire avait définitivement disparu. Sa non vie s’était achevée avant qu’il ne pusse faire une autre victime. Rien ne nous empêchait ainsi d’être payées, et j’allais pouvoir dépenser cette petite prime pour finir d’équiper le coin que Luz m’avait léguée dans son appartement. J’en avais bien besoin, car faire venir mon matériel du Mexique était bien trop épuisant. Finalement, ce n’était pas une si mauvaise soirée. Je me permis même d’échanger un sourire presque complice à Kathleen, histoire de sceller notre accord. « Faisons cela ! Après tout, le travail a été fait au bout du compte. »

    Je sentis le regard d’Eddy sur nous, et un coup d’œil m’apprit qu’il était amusé de la situation. Evidemment, j’étais arrivée furieuse, prête à éventrer le premier venu, et me voilà maintenant à discuter affaire avec l’objet de ma colère passée. Il avait fallu un nom pour que toute folie soit abrogée. Je commençais à m’étonner de mes réactions, mais je n’en étais plus à une action étrange près. J’avais tant laissé derrière moi, et si souvent, que finalement ça ne m’affectait même plus. Du moins, en apparence, car au fond, une partie étouffée par mon killer instinct continuait de vivre, si ce n’est survivre. "Bon, une idée de la suite des opérations ? Je vais garder une oreille attentive au casino, et questionner mon patron s'il le faut. Ses nombreuses relations pourraient nous être utiles."
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Jeu 7 Mar - 13:17

Il est plus aisé de retrouver un vampire bien installer qu’un vampire solitaire, ceux-là voyage pas mal non sans laissé des cadavres derrière eux. Sans aucun doute les plus dangereux, les plus recherché par les chasseurs. Quand on sait lire entre les lignes on peut néanmoins suivre la piste, mais le souci avec les actualités c’est qu’ils arrivent avec un ou deux jours trop tard. Avec persévérance et patience on y arrive. Malheureusement cela laisse des victimes innocentes, il est impensable que Gracia fasse désormais partie des victimes. Pourtant sa sœur semble certaine qu’il ne reste plus aucune chance. Je baisse le ton, la plupart sont des habitués du bar et savent ce que nous faisons de nos nuits, mais certains ne sont que de passage et ignore tout de nos actes et des créatures qui peuplent la terre. « Ta sœur est une sorcière doublé d’une chasseuse, elle a l’expérience et des pouvoirs qui lui permettent surement de résister, peut-être est-ce pour cela que ce…qu’il n’a pas donné signe de vie depuis quelques temps. » L’espoir fait vivre dit-on. Tant que je n’aurais pas le corps sans vie de Gracia sous mes yeux je refuserais de croire qu’elle ait passée l’arme à gauche.

L’ambiance entre nous deux est plus détendue, sans l’être tout à fait. Il est toujours difficile d’accorder sa confiance à un autre, un partenariat demande une confiance absolue, il faut être sûr de pouvoir confier sa vie à l’autre en cas de coup dur. Parce que nous mettons nos vies en danger chaque jour pour débarrasser la vermine de nos rues. Tel que les choses sont parties on est bonnes pour collaborer, Gracia me tuerait, ou me hanterait à vie, si je laissais sa petite sœur traquer ce vampire en solitaire. Et j’ai autant envie qu’elle de retrouver le vampire qui aura mis la main sur elle. Je n’ai peut-être que très peu d’ami, voire pas du tout, mais je suis loyale aux chasseurs. L’amitié, l’amour, sont des faiblesses que l’ennemi peuvent utiliser contre nous.

Nous voilà d’accord concernant nos contrats respectif, et nous voilà partit vers la direction à prendre concernant ce vampire. Du bout du doigt je caresse le rebord circulaire de mon verre encore plein, je ne tiens pas forcément l’alcool alors autant boire ce troisième doucement ou je n’aurais plus l’esprit très clair. Donc Juana travaille au casino ? « Tu sais quelque chose à propos de ton patron ? Quel genre de relation a-t-il ? » J’ai entendue dire qu’un lycans en était le propriétaire sans toutefois trouver de preuve suffisante à ces racontars. Sans preuves concrète je ne prendrais jamais le risque de m’attaquer à lui, les rumeurs vont tellement vite et tellement envenimer qu’il est difficile de découvrir la vérité au final. S’il s’agit d’un humain, que je le tue en écoutant ces rumeurs, je l’aurais dans l’os, alors je patiente. Mais je dévie du sujet plus important. « Il ne pourra pas rester éternellement caché, je surveille déjà tout ça de près. Je n’ai pas encore étais voir mes informateurs, ce que je ne manquerais pas de faire dès demain. Je suis aussi en contact avec un flic du coin, ce n’est qu’un agent de l’ordre, mais parfois il entend les conversations de ses boss, ça peut être utile. » Je prends une des serviettes à papier posé sur le comptoir et me penche par-dessus pour chercher un stylo sans demander l’accord d’Eddy, il est habitué à mon sans gêne. N’en trouvant pas, il m’en tend finalement un, je le remercie en notant mon numéro de téléphone sur la serviette avant de la tendre vers la chasseuse, avec le stylo. « N’hésite pas à m’appeler si t’entends quoi que ce soit, j’en ferais autant. Si t’as besoin d’un guide pour parcourir les quartiers tu peux aussi m’appeler. Ou pour quoi que ce soit d'autre. »
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Lun 11 Mar - 0:44

    Une excellente chasseuse, oui, mais j’étais loin d’être sûre des capacités magiques de ma sœur. Elle avait largement négligé son apprentissage de la sorcellerie au profit de son entraînement. Le souvenir du temps passé avec ma mère me revint en mémoire, et ses mots concernant Gracia me hantaient parfois. Elle était inquiète que mon aînée ne se perde à cause de cet instinct meurtrier. Ma mère voulait nous protéger de notre nature destructrice, de cette folie sanguinaire qui touchait la famille de mon père. Mais elle ne pouvait pas comprendre cette pulsion, elle ne pouvait que l’imaginer. C’est sans aucun doute le souvenir de ma mère qui m’a préservée pendant un temps du killer instinct. Mais ce fut également ma mère qui me fit replonger. Apprendre qu’on m’avait menti sur sa mort m’avait profondément perturbée, mais certainement pas autant que d’apprendre qu’elle était morte sous les crocs d’un vampire. Cet appel téléphonique, puis cette nuit passée repliée sur moi-même, allongée sur les carreaux froids de la cuisine, n’avaient jamais disparu de mon esprit. Je sentais encore le contact du sol sur ma peau, mes cheveux collés au visage à cause des larmes, mes yeux gonflés, et ce silence troublé par le battement régulier de mon cœur. Une nuit où je m’étais complètement vidée, et qui marquait le dernier tournant décisif de ma vie. Et où en étais-je aujourd’hui ? Je n’en menais pas large. Je chassais du vent et des rumeurs, me basant uniquement sur quelques malheureuses notes écrites par ma sœur que j’avais.

    Kathleen brisa ce moment de silence qui s’était installé, rompant ainsi le fil de mes souvenirs. Elle voulait visiblement des informations sur mon patron. Je ne pouvais pourtant rien lui dire. Ou alors, je pouvais tout simplement dire la vérité, mais pas celle qui intéressait la chasseuse. « Je sais que c’est un homme riche et que sa fortune lui permet d’entretenir des relations avec beaucoup de gens haut placés. Des politiques, des nouveaux riches et même des mafieux, que je vois ensuite déambuler dans le casino. » Je n’allais certainement pas lui confirmer ce qu’il était. J’avais déjà eu bien du mal à le savoir et à obtenir un accord pour qu’il me permette de travailler pour lui, ruiner mes efforts était la dernière chose à faire. Je le savais convaincu par mes arguments, mais toujours réticent à avoir une chasseuse dans les parages, et c’était compréhensible. Mais en retour il savait bien qu’il pouvait me demander quelques services, si un vampire le gênait quelque peu. Tout ça, je ne pouvais le raconter à Kathleen. Comme ma sœur, elle était intraitable sur un point, les lycans et les vampires étaient à exterminer tous les deux. Pour moi il y avait une différence claire et nette, et elle se résumait au simple fait que les uns étaient morts et les autres non. Mais rares étaient ceux à chasser avec ces principes.

    Mais déjà mon interlocutrice changeait de sujet, peut-être avait-elle compris que je n’étais pas celle qui lui apporterait des informations sur mon supérieur. J’hochai la tête à tous ses propos. Il allait aussi falloir que je me fasse des contacts ici, et déjà je pensais à contacter le réseau. Certains de mes anciens collègues avaient sûrement envoyé des pupilles en Louisiane, peut-être à la Nouvelle-Orléans. Luz, par exemple, se trouvait bien ici, alors que je m’en étais moi-même occupée.
    Je pliai la serviette qu’elle me tendit et la rangeai dans ma poche en promettant de l’appeler à la première occasion. « J’ai tout un réseau à établir encore, c’est ça de tout juste débarquer en ville. Mais je pense pouvoir me trouver quelques informateurs d’ici peu. On ira courir les rues un soir à l’occasion. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me
Kathleen K. Lockheart
« »





avatar



▌Age : 36
▌A débarqué le : 03/01/2013
▌Parchemins : 418
▌Quantité de sang disponible : 9058
▌Age du personnage : 31ans
▌Rang : chasseuse
▌Job : assistante vétérinaire
▌Citation : Deux lois gouvernent le monde : la loi du plus fort et celle du plus fin


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Lun 11 Mar - 18:03

Gracia m’avait parlé du refus de sa sœur de chasser, d’après elle Juana ne ressentait pas le besoin de tuer sans raison valable, être mort semblait l’être, mais les êtres vivants et surnaturelles auraient une chance de vivre en paix. Elle ne chasserait l’une de ses créature que si leurs actes étaient préjudiciables, du moins était-ce ce que pensé sa sœur, mais qu’en était-il en réalité ? Alors quand je lui pose la question sur son patron, je sais pertinemment qu’humain ou lycans elle le saura, c’est une sorcière elle perçoit très bien les auras de ses créatures. Sa réponse ne m’apprend rien que je ne sache déjà, si ce n’est qu’elle élève le doute en moi. Il se peut qu’elle protège son patron en omettant le fait qu’il soit lycans, ce qui ne faisait pas d’elle la meilleure des coéquipières si c’était le cas. Ou bien me racontait elle la vérité et son patron n’aurait rien de suspect. En gros je ne tirerais rien de probant de sa part, mais un jour j’apprendrais la vérité et elle ne recevra pas le meilleur accueil si j’apprends qu’elle a protégé l’identité d’un lycans, bien que je ne juge pas ses décisions, certaine chose ne peuvent pas déroger à mes principes. Pour l’heure je ne relève pas sa réponse, ma priorité se trouve être sa sœur, je m’occuperais du reste plus tard. Je porte mon verre à mes lèvres et le bois cul sec, une grimace déforme mon visage quand l’alcool me brule le gosier puis je reprends mon apparence flegmatique.

« Par ici tu peux déjà trouver pas mal d’informateurs, mais le mieux s’est d’aller les chercher à la source. Renseigne toi sur leurs lieux favoris, il y en a toujours un pour jouer au rebelle, ou l’un veut prendre la place de l’autre… » Je secoue la tête, les humains se font toujours la guerre pour le pouvoir, les créatures surnaturelles ne sont pas moins ambitieuses et c’est la leur faiblesse. « Mais tu connais le métier, je ne vais rien t’apprendre. » Je souris lorsqu’elle propose d’aller courir les rues à l’occasion, je sais déjà que le jour où je recevrais un contrat concernant un lycans ou même sans contrat d’ailleurs, elle ne sera sans doute pas celle que j’appellerais pour me filer un coup de main, mais je sais que dès qu’il s’agira de vampire je pourrais compter sur la petite sœur de Gracia, qu’elle m’a toujours décrite comme méritante, malgré leurs mésentente. « Tout à fait. Elle serait très fière de toi si elle pouvait te voir reprendre la chasse. » Et je ne perdais pas espoir qu’elle puisse lui annoncer de vive voix à quel point elle serait fière de Juana.

Mon regard est attiré par l’horloge au-dessus du bar, c’est comme une seconde nature chez moi, réglée comme une horloge je sais quand il est temps de regarder l’heure et tirer ma révérence. Je me lève de mon tabouret, sors mon portefeuille et paye ma conso à Eddy. « Il se fait tard, je continue mes recherches et te contact si je trouve quelque chose, tu n’as qu’à laisser ton numéro à Eddy. On retrouvera cet enfoiré. » Je lui fais un clin d’œil, et me dirige déjà vers la sortie. Je ne suis pas du genre à perdre mon temps à faire des au revoir, le temps est passé plus vite que je ne l’avais prévue, qui aurait cru que ce soir je rencontrerais la sœur de mon amie ? Pas moi en tout cas. J’ai une journée bien chargé demain même si je ne travaille pas à la clinique, les informations ne me tomberont pas toutes seules entre les mains. Je me dépêche de vite retrouvé ma voiture avec ce vent frigorifiant là dehors et de rentrer chez moi pour quelques heures de sommeil. L’alcool que j’ai ingurgité m’aidera surement à passer une nuit moins mouvementée par des cauchemars de Gracia torturée par un vampire solitaire.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2751-you-dared-kathleen-lockheart http://cup-of-blood.1fr1.net/t2696-kathleen-lockheart-es-tu-pret-a-me-connaitre-fiche-terminer http://cup-of-blood.1fr1.net/t2709-des-volontaires-promis-je-ne-mord-pas-comme-ses-vampires-ou-ses-loups-garous#122048
J.O Saldaña Núñez
« Sociopathic Huntress »





avatar



▌A débarqué le : 23/12/2012
▌Parchemins : 664
▌Quantité de sang disponible : 9877
▌Age du personnage : 26 ans.
▌Rang : Hunting vengeful bitch
▌Job : Valette de pied au casino
▌Citation : Il faut parfois savoir tirer un trait sur certaines personnes. Ou une balle.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   Dim 31 Mar - 21:41

    Il y eut un moment de gêne. Sûrement avait-elle compris que je cachais quelque chose. L’instinct d’un chasseur ne trompait pas, et si Kathleen flairait une piste, elle ne s’arrêterait pas là. Mais elle allait devoir s’y faire, je n’étais pas Gracia, je ne chassais pas les lycans. D’où cette aversion pour la chasse aux bêtes poilues me venait ? Eh bien, il fallait remonter à ma première nuit de chasse seule, le test ultime qui déterminait notre avenir de chasseur dans la famille. Livrée à moi-même dans la forêt où venaient souvent chasser des garous, je devais me débrouiller pour en isoler un et mettre un terme à son éternité. Déjà, l’idée de tuer à l’aveugle me répugnait. Sans vouloir verser dans le manichéisme total, je n’aimais ôter la vie à celui qui ne l’avait peut-être pas mérité. Je n’avais pas été suffisamment endoctriné par mon père pour croire que tous les CESS étaient méprisables et voués à mourir. Après tout, j’étais une sorcière et il ne m’avait pas fallu longtemps pour comprendre que je n’étais moi-même pas naturelle. Eh bien cette nuit n’avait que confirmer ce que je pensais : j’étais incapable de tuer un lycan. Alors que l’occasion rêvée de finir ma mission s’était présentée à moi, je m’étais trouvée dans l’incapacité de presser la détente. Une hésitation qui a failli m’être fatale, puisque j’avais été repérée et qu’il s’était lancé sur moi. Quelques reflexes inespérés me sortirent de cette mauvaise passe et après un sort bien placé, j’étais venue à bout de la bête.

    Cette conversation commençait à vraiment me retourner l’esprit, faisant remonter à la surface des souvenirs que j’aurais préféré garder enfouis. Je ne m’attendais pas à ce que cette recherche tourne en véritable épreuve pour moi-même. Voir se matérialiser devant moi des personnes décrites à travers les notes de ma sœur me chamboulait. Et mon trouble augmenta quand Kathleen ajouta : « Tout à fait. Elle serait très fière de toi si elle pouvait te voir reprendre la chasse. » Il y avait bien longtemps que j’avais cessé de chercher l’approbation de ma sœur et que je voulais plus lui susciter de la fierté. Pendant quelques années, elle n’avait été qu’un souvenir, qu’un fantôme. Aujourd’hui, elle s’était vraiment transformée en tant que tel… Je secouai la tête comme pour chasser toute mauvaise pensée, mais le mal était déjà fait, je ne pouvais que l’imaginer morte.

    A l’instar de Kathleen, je sus que notre conversation touchait à sa fin avant même qu’elle ne se lève pour payer ses verres. Je l’imitai alors et récupérai mon casque. Elle paraissait tellement confiante lorsqu’elle dit qu’on retrouverait ce vampire, que je la crus. Pendant un moment, ma quête ne me paraissait plus perdue d’avance. Je répondis à son au revoir par un hochement de la tête et esquissai un sourire qui corroborait à ses propos. Et déjà elle quittait le bar de sa démarche légère et souple. Eddy me tendit un papier et un stylo sur lequel je laissai mes nouvelles coordonnées, puis sans perdre plus de temps, je repris également le chemin de mon appartement. Honnêtement, cette rencontre m’avait reposée, m’assurant que la suite ne serait pas aussi difficile que je me l’étais figurée. Je ne savais pas encore à quel point j’avais tort.

Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2672-jo-_-follow-the-leader-or-make-up-all-the-rules http://cup-of-blood.1fr1.net/t2694-jo_-yes-it-s-nice-to-meet-me




MessageSujet: Re: Gun shots & competition ♠ Kathleen   

Revenir en haut Aller en bas
 

Gun shots & competition ♠ Kathleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Kathleen Jones
» De surprise en surprise [Kathleen]
» Tiens moi la main, que je ne glisse pas loin de toi..[PV Kathleen H. O'Hare]
» 2016 All-star Skills Competition
» Myrtle McGrow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Pontchartrain :: Au Dead Sunday
-