Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Une ange parmi les ombres - Svetlana P.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Une ange parmi les ombres - Svetlana P.   Mer 2 Jan - 23:23

Svetlana Petrova


« Le monde est aveugle. Rares sont ceux qui voient. »

Amanda Seyfried ©️ sophie-D



Identité


Je m'appelle Svetlana Petrova mais on m'appelle Lana. J'ai 982, j'en fais 25. Je suis né(e) le 20 février à Kiev et je suis russe, avec des origines ukrainiennes. Je suis un vampire bisexuelle et je suis membre du clan Newrewell.

Capacité Spéciale ; Perception des auras. Celles-ci sont de couleur différentes selon la bonté ou la méchanceté de la personne et change également lorsqu'une race différente se présente. Les contours des courbes est donc dessiné par une lumière colorée qui lui permettent de "voir" malgré sa cécité. Ce n'est pas pour rien qu'on la dit de clairvoyante.



Histoire


« 100 lignes minimum »

“Je t’en prie, Svetlana, dicte à ces enfants l’une de tes histoires...”
“Combien sont-ils ?”
“Quatre.”

Je me laisse guider par la mère de ces petites têtes blondes jusqu’à une chaise en osier où mon poids malgré qu’il soit plume fit craquer la structure. Mes jambes froides se rejoignent pour que j’y plisse ma jupe en soie blanche, duquelle découlait quelques motifs brodés en dentelle. Cette partie est plus rugueuse et je ne m’y attarde pas, mes mains se placent l’une sur l’autre sur l’une de mes cuisses pour pouvoir garder la tête haute, et donc m’assurer une prestance qui n’avait plus rien à envier désormais aux plus grands de ma lignée.

Un sourire léger illumine mes traits de jeune femme, qui pourtant, aurait dû jouir d’un autre éclat dans le regard que celui du vide. L’expérience que je possédais ne se lisait malheureusement pas sur mon visage, seulement par mes mots. Et encore. J’appelle par leur prénom chacun de mes spectateurs. Aujourd’hui, je me prête au jeu des “histoires”, récits que je ne voulais pas démoder de la réalité. Bien sûr, je leur offrais une version plus métaphorique, pour qu’ils puissent s’attacher à la moindre parcelle du récit.

C’est ainsi que je commençai à raconter, d’une voix douce et posée, les premiers moments de ma vie, que je retranscris sous le nom de la “Erina”.

“Erina était une petite fille qui vivait dans une grande maison sur les terres de la sainte Russie, ses parents étaient des nobles gens qui faisaient cultiver leurs terres par des paysans. Ceci leur permettait de vivre eux aussi et de prospérer. La petite fille commença à marcher dès l’âge de deux ans, et ses premières dents apparurent très vite. Ce n’était pas ses parents qui s’occupaient d’elle, mais un précepteur, qui était chargé de son éducation - les temps ont changé, n’est-ce pas ? Il lui apprit beaucoup, beaucoup de choses. Comment bien se tenir, et bien sûr, à écrire, lire et à s’exprimer. C’était très difficile mais elle n’y pouvait pas grand-chose. Et alors on lui apprit à jouer du piano, ce qu’elle appréciait faire beaucoup plus que de revoir les lignes bibliques. Parce qu’il fallait bien l’avouer, la vie de Dieu n’était pas tout à fait intéressante. Cette petite était un modèle pour toutes, et elle attisa la jalousie d’autres filles de son âge, qui étaient bien plus méchantes qu’elle n’aurait pu se l’imaginer. Lorsqu’elle était encore qu’une enfant de neuf ans, ses camarades lui ont fait une mauvaise farce en la jetant dans la rivière. Et...la pauvre petite Erina ne savait pas nager.”

Je sens leur regard sur mes doigts et mon visage, et leur attention ne fait qu’accroître mon envie de leur offrir de nouvelles fantaisies.

“Fort heureusement, c’est le valet qui se chargea de la ramener sur la terre ferme. Il était grand et élancé, le teint un peu blafard...”
“Ca veut dire quoi, blafard ?”
“Avec un teint pâle.”
“Comme toi ?”
Je laisse échapper un petit ricanement qui est suivit par mon approbation.

“En effet. Pâle comme moi.” Je m’éclairci la gorge et continue le récit qui, je l’espérais, n’allait pas être coupé aussi fréquemment. J’allais en perdre quelques miettes, c’est certain.

(en construction)



Derrière l'écran


Pseudo ; Reptile Âge ; Frôle les 19. Fréquence de connexion ;4/7 Comment avez-vous connu le forum ? Via partenariat, je connais l'une des admins. Comment trouvez-vous le forum ? Appétissant Very Happy Multicompte ? [ ]OH YEAH / [X ]NO. Code (en hide) :


Dernière édition par Svetlana Petrova le Ven 4 Jan - 1:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Léo A. Jones
« LADY BURN »





avatar



▌Age : 31
▌A débarqué le : 30/12/2011
▌Parchemins : 701
▌Quantité de sang disponible : 11851
▌ Code couleur : #E1D1A1
▌Age du personnage : 175 ans
▌Rang : lady burn
▌Job : serveuse au lunatic
▌Citation : « L'amour ne tolère pas la liberté. Où il y a l'amour, il n'y a plus de liberté. »


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement:
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Une ange parmi les ombres - Svetlana P.   Mer 2 Jan - 23:54

Bienvenue par ici, n'hésites pas si tu as des questionnements Smile

Très très bon choix de PV **

_______________________________________


I'm Jealous of the Moon ♦ « But oh, my heart was flawed : I knew my weakness, so hold my hand and consign me not to darkness. So crawl on my belly 'til the sun goes down, I'll never wear your broken crown. I took the road and I fucked it all away ! Now in this twilight how dare you speak of grace ? I'll never be your chosen one. » © code by people are strange