Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Noah Istaniel - Embrace the storm.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:05

Noah Istaniel


« Le plus lâche des assassins, c'est celui qui a des remords. »

Rooney Mara © tumblr



Identité


Je m'appelle Noah Istaniel mais on m'appelle Noshar. J'ai 114 ans, j'en fais 23. Je suis né(e) le 03.11 et je suis américaine, avec des origines suédoises. Je suis un jaguar-garou bisexuelle et je suis Rama du Pard de la Nouvelle-Orléans.

Capacité Spéciale ; Elle contrôle un organisme exogène qui lui permet de modifier ses cellules pour pouvoir muter ses mains en griffes, lames, ou même se faire pousser des ailes sur les omoplates. La masse musculaire est ainsi décuplée, et ce en fonction de ses attributs de base. Noah prend donc souvent une apparence monstrueuse. On reconnait ces membres à des stigmates rougeoyants.


Habitudes Diurnes
Au service du Pard. Toujours, à toutes heures. Mais il est vrai qu'elle reste au plus proche des siens le jour levé, car cela permet d'établir un lien stable et de connaître les directives. Tuer de jour ou de nuit, qu'importe, car elle change de robe comme une princesse vertueuse. Elle traque, se renseigne sur le moindre faits et gestes de sa, ses victimes, pour ensuite les exécuter. Parfois, elle aide à la station-service du coin, en tant que pompiste. Le temps n'est pas toujours offert sur un plateau d'argent, malheureusement.
HABITUDES NOCTURNES
Le rythme fait vibrer les murs, il est lourd et intense, faisant frémir la moindre parcelle de chair. Les pratiques sont parfois odieuses, mais Noah fait partie de ces employés, se déhanchant sur des sonorités electro-gothiques voire psychédéliques. La nuit, elle devient cette déesse née de violence et de vice, elle devient le jouet pour mieux dominer par la suite, elle saigne pour attirer la clientèle. Au Narcisse Enchaîné, elle ne passe pas inaperçue et ne changerait en rien son métier. Elle est sa part sombre, sa véritable identité. Et ce qu'on le veuille ou non.
DESCRIPTION PHYSIQUE
Des cheveux d'un noir de jais, couleur naturelle, coupés parfois avec une frange peu délicate, démontrant la rudesse du personnage. Les sourcils épilés ou décolorés, des piercings, des tatouages. Elle a souillé ce que d'autres auraient dit de divin. Noah est pâle, son regard est triste mais ferme. De petite taille, elle ne dépasse pas le mètre soixante-huit. Le noir lui sied bien, les couleurs font d'elle un clown burlesque. Elle ne passe pas inaperçu. Une marginale de la société, penserait-on. A méditer.
CARACTÈRE
Les mots sont précieux. Elle les utilise avec parcimonie, quitte à faire perdre du temps. Noah, elle, en gagne. Car elle observe, attentive et réceptive à son environnement, elle ne laisse rien au hasard. Et malgré son empathie, c'est un roc solide sur lequel on peut se reposer. Pas un larbin duquel on rit de son malheur. Combative, minutieuse, et loyale. Une femme garou est souvent mise de côté par les mâles, mais son statut et sa personnalité fait d'elle un prédateur de choix. Elle terrifie, attise la curiosité et fascine. Mais ses congénères du Pard peuvent être assurés d'une sécurité optimale dès lors qu'elle se trouve dans le secteur. Noah n'aime pas essuyer des échecs. Et les émotions puériles, elle les repousse. Pourtant, elle a une adoration pour la flore et pourrait passer des heures entières à déguster visuellement un paysage. Rancunière, mais serviable. Noah n'a pas d'égo surdimensionné, elle ne s'aime pas mais s'assume pourtant à sa manière. Elle est atteinte d'un trouble bipolaire, qui la rend extrême, que ce soit pour le meilleur comme pour le pire. Des tendances maniaco-dépressives non négligeables, mais éternellement secrètes. La neige fond, ce n'est pas pour rien.



Histoire


« I didn't kill him. I've protected you. »
Une liane organique frictionne mon cou. Je dois sortir de cette poche gluante et pourtant si chaude, quitter ce cocon qui m’a tant protégé pour affronter les premiers rayons du jour. Mes yeux sont d’un gris éclatant, mais cette information échappe à mon public qui préfère m’entendre hurler à la mort tandis que ma mère laissait tomber sa tête sur son oreiller humide. Elle en avait pleuré, beaucoup trop même, à en perdre la voix. En faisant cela, elle m’en avait offert une, et je n’avais pas eu d’autre choix que de la tester dès les premières secondes. Strident, mais un sourire était apparut sur le visage de la personne qui avait assisté le médecin durant l’accouchement. Une fille.

“Une fille ? Vous êtes sûrs ?”, s’enquit l’homme qui n’avait même pas tenu la main de ma mère pour la soutenir durant cette épreuve des plus traumatisantes. Ils acquiesçèrent et il laissa sa main se reposer sur son front avant de disparaître de la pièce. Le sang, la sueur, toutes ces choses-là ne m’avaient pas été cachées. On m’a lavé, puis saucissonnée dans du tissu épais avant de m’offrir à la poitrine de maman. C’est de la tristesse qui inonde ses larmes désormais, elle la mesure avec justesse en pensant que je n’y verrais que du feu. Mais je suis un sang-pur. Mon père est jaguar, ma mère est panthère. Mon pelage est d’une noirceur profonde. Mes dents ont poussé bien plus vite que la normale, car je suis lycanthrope née d’une union improbable. En pleine guerre hispano-américaine. Mon existence est ainsi unique. Je suis rarissime et digne d’être aimée, dixit. Mais c’est le contraire que l’on a essayé de me faire croire.

Je m’appelle Noah. Mes ancêtres sont des migrants scandinaves qui ont élu domicile sur le territoire des Amériques. J’aurais dû m’appeler Kajsa Sorensen, ça serait mieux passé à la frontière. C’est pourtant ma véritable identité, que j’ai décliné depuis plus d’un demi-siècle désormais. On m’a fabriqué de faux papiers pour que je puisse échapper aux massacres du Temps.

Je me souviens encore de mes mains griffues, mes iris fendus par une pupille féline, et cette transformation au sens littéral du terme. Ma mère a été tuée d’une balle d’argent dans la tête trois mois après m’avoir accompagné durant ma première chasse. Nous habitions dans le Wisconsin à cette époque, reclus dans une ville près des monts, pour pouvoir rester à l’abris. Mauvaise idée. Les chasseurs étaient partout. C’est mon père, qui avait trop longtemps désiré un garçon comme progéniture, qui me prit par la peau du cou pour m’emmener bien plus au sud, là où nous serions en sécurité. J’avais quinze ans et c’est lui qui immola le corps de Anna devant mes yeux.

Louisiane. Le ciel n’a jamais autant pleuré que là-bas, et ses filles s’étaient réfugiées dans le ventre de la terre, formant des marécages. Crocodiles, moustiques, mais aussi petits bétails qui me permettait - ou plutôt nous - de satisfaire mon besoin de sang. Mes pulsions étaient difficilement contrôlables. Nous étions solitaires et c’est le Pard de la Nouvelle-Orléans qui nous ouvrit ses portes. Je ne sais pas pourquoi il a accepté. Ca sentait la merde jusqu’ici...

Papa est grand et fort. Il sourit peu et a le poing facile. Des câlins, j’en ai jamais. Il râle souvent. Le temps nous manque, alors il m’hurle dessus, lèvres retroussées sur ses crocs saillants. Je ravale ma salive et prie pour que ça s’arrête. Je passe plus de temps avec les autres membres du Pard, car j’ai envie d’oublier sa présence. Je grandis, le silence me pèse sur le coeur, et une violence sans nom grignote mon âme déchue. Soixante quinze ans. Il est pro-soviétique, ce salaud. Il veut tous nous tuer ? Non. Moi la première. Lui même se serait payé des esclaves s’il avait pu. Heureusement, les temps changent. Et la sentence allait tomber...sa tête également.

Papa dort. Je l’ai démembré comme un pantin en bois après lui avoir arraché l’une de ses artères principales. J’ai goûté son sang, mon sang, car je suis sa chair et que les cicatrices qui zèbrent mon corps blême. Il m’a toujours dominée et j’ai fini par le bouffer. Lorsque le Nimir-Raj fut tenu au courant, le Pard tout entier a frisé la crise d’hystérie. Effrayés. Je sentais dans leur regard non pas de la haine mais de la crainte, ils ne pouvaient la contrôler et explosait sous mes yeux sans autre forme de procès. Et pourtant...

Et pourtant. Ces regards me fusillaient mais me rendaient plus forte...et plus dangereuse. Le Nimir-Raj et la Nimira me baptisèrent Rama. Depuis ce jour, je tue sans regrets et dans les règles de mon clan. Je ne suis pas une meurtrière, juste le bras-armé d’un cercle qui a besoin d’une protection digne de ce nom. Les décennies se sont écoulées. En 1998, j’ai rencontré un loup. Il a su m’apprivoiser suffisamment pour que nous soyons encore présents l’un comme l’autre aujourd’hui. Noah ressent quelque chose d’indescriptible envers cet homme. Il est grand, lui aussi, alors que je suis qu’une petite poupée percée. On n’a pas besoin de parler pour se comprendre. Nos corps s’imbriquent et, pour la première fois, je goûte aux plaisirs des dieux.

Je n’ai pas le droit. Noshar est brave et assassine.

Prise sur le fait, nous nous accrochons l’un à l’autre comme de vulgaires insectes. Je le repousse, car la gente masculine me révulse ; l’image de mon père est omniprésente.

Je me suis réconciliée avec Eux. Du moins, je l’espère.



Derrière l'écran


Pseudo ; Reptile. Âge ; 18 ans et tous mes crocs. Fréquence de connexion ; 5/7 en ce moment. Comment avez-vous connu le forum ? Via partenariat. Comment trouvez-vous le forum ? Appétissant. Multicompte ? [ ]OH YEAH / [X]NO. Code (en hide) :


Dernière édition par Noah Istaniel le Jeu 20 Déc - 1:23, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mattie Odair
« Membre du Mois ♥ »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 588
▌Quantité de sang disponible : 12656
▌Age du personnage : 20
▌Rang : Membre du clan Blackstone


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:10

Bienvenue What a Face noël


Bon courage pour ta fiche !! coeur
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2596-mattie-oo-les-sujets http://cup-of-blood.1fr1.net/t2591-mattie-oo-you-re-just-a-cannibal-and-i-m-afraid-i-won-t-get-out-alive-fini http://cup-of-blood.1fr1.net/t2595-mattie-oo-never-wanted-everything-to-end-this-way#118731
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:16

Merci Mattie ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:23

    Velcooome ! huhu
Revenir en haut Aller en bas
Andrew Osborne
« Wizard Of Oz »





avatar



▌Age : 32
▌A débarqué le : 25/11/2012
▌Parchemins : 185
▌Quantité de sang disponible : 10280
▌Age du personnage : 35 ans


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:44

Bienvenue !

Bon courage pour la suite Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Ilithyia Alesi
« Mother of Alesis »





avatar




▌Age : 24
▌A débarqué le : 02/12/2012
▌Parchemins : 48
▌Quantité de sang disponible : 10746
▌ Code couleur : 600200
▌Age du personnage : Plus de 2000 ans
▌Rang : Fondatrice du clan Alesi
▌Job : Propriétaire d'un restaurant
▌Citation : L'éternité ? Une unité de temps.


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:46

Bienvenue, belle féline
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2626-lithyia-i-have-been-feeling-everything-termine http://cup-of-blood.1fr1.net/t2630-ilithyia-i-ve-fallen-for-your-eyes-but-they-dont-know-me-yet
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 19:58

Quel accueil ! Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
Cassandra Griffiths
« »





avatar



▌Age : 28
▌A débarqué le : 26/11/2012
▌Parchemins : 2466
▌Quantité de sang disponible : 13124
▌Age du personnage : 22 ans


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 20:36

Bienvenue parmi nous ! yeah
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mar 18 Déc - 23:57

Merci Cass ! coeur
Revenir en haut Aller en bas
Philip Griffiths
« New Wizard »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 729
▌Quantité de sang disponible : 11253
▌ Code couleur : [color=Lightsalmon][/color]
▌Age du personnage : 27 ans
▌Rang : Talamasca
▌Job : Erudit
▌Citation : Mourir est simple, vivre est difficile


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mer 19 Déc - 10:49

Aloha!

J'adore le gif que tu as choisi! Trop stylé!
Et bon courage pour la suite de ta fiche! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tess E. Littleton
« SERIAL KICKEUSE »





avatar



▌A débarqué le : 22/07/2010
▌Parchemins : 12385
▌Quantité de sang disponible : 11557
▌ Code couleur : #5F9EA0 - cadetblue
▌Age du personnage : 28 ans
▌Rang : Loque dépressive
▌Job : Maman perdue


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Noah Istaniel - Embrace the storm.   Mer 19 Déc - 11:19

bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche Smile N'hésite pas si tu as des questions I love you

_______________________________________




Rouge Ardent

« As-tu trouvé loin des vies, loin des larmes, ton idéal Rouge Ardent ? As-tu froid, trembles-tu quand tu dors ? Tu disais "tout s'évapore"... Tu as eu tort. Corps à corps j'en rêve encore. Le feu, le vent, mille volcans Rouge Ardent. Quand tu m'embrassais fort... j'en rêve encore. Le jour se lève... encore ♦️ »