Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Philip Griffiths, le retour de l'héritier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Philip Griffiths
« New Wizard »





avatar



▌A débarqué le : 24/11/2012
▌Parchemins : 729
▌Quantité de sang disponible : 11238
▌ Code couleur : [color=Lightsalmon][/color]
▌Age du personnage : 27 ans
▌Rang : Talamasca
▌Job : Erudit
▌Citation : Mourir est simple, vivre est difficile


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Philip Griffiths, le retour de l'héritier    Sam 24 Nov - 9:07

Philip Griffiths


« En te levant le matin, rappelle-toi combien précieux est le privilège de vivre, de respirer, d'être heureux. » Marc-Aurèle

Joseph Gordon Levitt© Crédit



Identité


Je m'appelle Philip Griffiths mais on m'appelle Grif. J'ai 27 ans, j'en fais 27 jusqu'à preuve du contraire. Je suis né(e) le 16 février 1985 à Bâton-Rouge et je suis américain, avec des origines galloises. Je suis un sorcier, descendant de la famille Griffiths, bisexuel et je suis ancien au Talamasca.

Capacité Spéciale ; Mémoire Post-mortem
Depuis qu’il est tombé dans le coma à ces cinq ans, Philip est doté d’un pouvoir spécial qui lui permet de recueillir tous les souvenirs des morts qu’il touche. Il ne s’est aperçu de cette capacité qu’à ses seize ans, lorsque son grand-père est mort et qu’il a accidentellement vu chacun de ses souvenirs. Au départ, Philip tombait dans le coma, en fonction de l’ampleur de la mémoire qu’il accueillait, le temps que son esprit ait finit de la visionner. A présent qu’il est entré au Talamasca, il a appris à contrôler son pouvoir et ne tombe plus dans le coma. Il ressent malgré tout une migraine pendant deux ou trois jours, cela dépendant toujours de la quantité de souvenirs qu’il recueille. Cette capacité ne fonctionne pas sur les vampires car leur mémoire n'est pas considérée à "l'abandon" mais est encore en fonction.



Histoire


« Je ne suis pas mort, j’ai arrêté de vivre »