Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Lun 19 Nov - 23:26

Ézéchiel Sawyer


« Avant de négocier avec le loup, mets-lui une muselière. »

Willy Cartier ©️ Tumblr



Identité


Pour plus facilement m’intégrer dans le monde moderne et chez les visages pâles, je m’appelle Ézéchiel Sawyer mais on m'appelle parfois par mon véritable prénom Wakiza (guerrier déterminé). J’ai également quelques surnoms très intelligents comme bison futé, Geronimo, peau rouge ou l’indien… Néanmoins je vous déconseille de m’appeler comme ça. On raccourcit parfois mon prénom aussi, pour m’appeler Ézé’, Ézy’ tout simplement. J'ai 343 ans, j'en fais la vingtaine. Je suis né durant l’hiver 1669 dans l’état de New York, vous vous doutez bien que dans mon village on avait autre chose à faire qu’à compter les jours les uns après les autres pour noter ma date de naissance ! Et puis les villes n’existaient pas encore vraiment… Impossible donc de savoir très exactement. Je suis Amérindien, avec des origines Iroquoises. Je suis un Lycan hétérosexuel et je suis sensé être l’animal de compagnie du chef du clan Newrewell. Techniquement je suis simplement un membre de la meute Thomas. Plus par nécessité que conviction étant donné que je suis plutôt un loup solitaire... Mais vu les problèmes actuels en nouvelle Orléans je pensait être à l'abri. Raté. Néanmoins si je n'arrive pas à m'échapper seul, je pense pouvoir compter sur ma meute qui finira par me sortir de là.

Voyance ; En entrant en contact avec certaines personnes ou sous le coup d'une émotion, Ézéchiel a parfois quelques flash, lui permettant de voir l'avenir. Il maîtrise assez mal ce don et a du mal à interpréter ses visions. De plus, il ne contrôle pas vraiment ces dernières qui viennent un peu quand elles veulent.



Histoire






« Where are you ? and I'm so sorry
I cannot sleep I cannot dream tonight
»

«Soit prudent… » Il aurait peut être du l’écouter, lui faire confiance et essayer de faire un peu plus attention. Le jeune loup téméraire que j’étais à l’époque, du haut de ses dix sept ans, se pensait invincible. C’était sans doute les hormones comme on dit, qui m’ont fait prendre de tels risques pendant cette bataille. Ma meute vivait en parfaite harmonie avec les autres indiens du coin, lycanthropes comme humain. Aussi étonnant que cela puisse paraître même si ces derniers ne savaient pas vraiment que ma tribu et moi étions des loups, nous étions leurs égaux. Et nous nous battions, tous ensembles et côté à côte contre les blancs voulant prendre nos terres pendant leur stupide conquête du nouveau monde. Ils avaient ramené toutes sortes de maladies du vieux continent que les chamans ne savaient pas traiter, les plantes médicinales utilisées depuis des millénaires ne suffisaient plus à soigner correctement les humains. Si les blancs ont ramené des maladies, ont cherché à voler les terres de nos ancêtres… Parmi eux il y avait aussi des loups garous. Dont cette petite blonde que j’aimais plus que tout, Mary. Elle venait d’Angleterre, ses parents étaient de riches immigrés avides de découvrir de nouvelles choses… Ainsi, elle et sa meute étaient arrivés l’été précédent, celui de mes seize ans. De nos seize ans. Car elle et moi, nous avions le même âge. C’était la première fois que je rencontrais une louve de naissance, tout comme moi. Une jolie poupée blonde qu’on protège, comme toutes les autres femelles dans n’importe quelle meute que celle-ci soit blanche ou d’origine amérindienne. Mes parents auraient sans douté préféré que je fréquente une indienne, mais… dès que je l’aie vue, j’ai su que c’était elle. Je n’avais vu peu de blancs durant ma vie, car nous vivions dans un coin encore sauvage et reculé du Vermont. Mais quand j’ai vu ses cheveux blonds comme les blés et sa peau si blanche… J’ai eu comme un déclic. Un coup de foudre. Je sentais qu’elle était comme moi, qu’elle n’était pas humaine. C’est comme ça que je l’aie connue près d’un ruisseau, et que j’ai commencé à vraiment apprendre la langue des blancs, moi qui jusqu’à présent ne parlait que mon dialecte et quelques mots de leur langue.

Notre histoire d’amour a duré deux ans. Dans le plus grand secret, pour éviter de déclencher une énième guerre inutile entre nos deux ethnies. Tout allait bien entre elle et moi. Nous étions heureux même si cette relation devant rester cachée nous pesait parfois. On avait prévu de partir plus au sud, au Texas certainement et d’y avoir un petit ranch. De nous marier, et d’avoir des enfants. De vieillir ensembles, puis finir par mourir quand l’éternité nous pèserait trop. Nous tout ce qu’on voulait c’était être heureux. Mais rien ne se passa comme prévu. La nuit, les blancs nous ont attaqué par surprise, si bien que nous avons du fuir notre village. Avec les autres guerriers, je tentais en vain de défendre nos terres. Sans succès… La dernière chose dont je me souviens, c’est un violent coup sur la tête peu de temps avant de commencer à dévorer un blanc encore vivant gisant sur le sol.

Je me suis réveillé trois jours plus tard, parmi ce qu’il restait de ma meute. Tout au plus sept ou huit individus… Des enfants pleurant leurs mères, des veuves ayant perdu leur homme au combat, des vieillards désormais seuls sans plus personne. C’est sans doute l’une des choses les plus tristes que j’ai vu de toute ma vie. Le chaman de notre meute m’a appris que nous avions quitté le Vermont. Qu’il était trop dangereux d’y rester après une nuit pareille et que désormais nous étions dans le Maine en direction du Canada offrant de plus grandes étendues encore sauvages où nous pourrions espérer vivre en paix. J’ai voulu fuir, pour la retrouver. Pour revoir Mary, la prendre avec moi et partir dans le sud comme nous l’avions envisagé. Mais je ne pouvais pas abandonner ma meute. Pas maintenant… Pas en des temps si durs, pas en une période de guerre aussi sanglante.




« No more stop signs, speed limit
Nobody's gonna slow me down
»





« I will eat you all alive
And there'll be no more lies
»[/center]






Derrière l'écran


Pseudo ; American undead burger Âge ; 18 ans et pas toutes mes dents Fréquence de connexion ; 7/7 mes agneaux. Comment avez-vous connu le forum ? Je crois que c’était via PRD à la base ? Comment trouvez-vous le forum ? Il est trop naze, c’est moche & puis aucun intérêt à s’inscrire ici vraiment y a une ambiance trop nulle !… du coup j’fait un DC tellement j’vous déteste tous ici What a Face *oui mon humour est douteux.* Multicompte ? [X]OH YEAH / [ ]NO. Code (en hide) :



Dernière édition par Ézéchiel Sawyer le Mer 28 Nov - 15:12, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Mar 20 Nov - 5:55

Bon courage pour terminer ta fiche, Igor ! cinglé

Sale chien... What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Mar 20 Nov - 6:00

*grogne sur Lulu* è_é

VILAIN! Fais gaffe à tes fesses tiens. Je risquerai bien de les croquer What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Mar 20 Nov - 6:30

*sort la muselière*

J'arrête de flooder. What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Lochan P. Chabtan
« Vous les femmes,
vous mon drame »





avatar



▌A débarqué le : 24/09/2012
▌Parchemins : 610
▌Quantité de sang disponible : 11085
▌Age du personnage : 1780 ans
▌Rang : Solitaire
▌Job : Mercenaire à ses heures perdues


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance bénéfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Mar 20 Nov - 10:32

Oooh Willy BAVE
Troooop bon choix d'avatar, je viendrais t'embêter un jour oO

Bon courage pour ta fiche, et re-bienvenu content
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2606-lochan-p-chabtan-come-on-and-rescue-me http://cup-of-blood.1fr1.net/t2614-lochan-p-chabtan-if-you-don-t-shoot-it-how-am-i-supposed-to-hold-it
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Mar 20 Nov - 10:54

Niah hahaha !
Rebienvenue et bon courage à toi *-*

(T'inquiète, j'adoucirai ta peine quand je serai là guh )
Revenir en haut Aller en bas
Méphistophélès
« »





avatar



▌A débarqué le : 18/07/2010
▌Parchemins : 696
▌Quantité de sang disponible : 16269


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Mauvais
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Mar 18 Déc - 14:19

Pourrait-on avoir quelques nouvelles ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
« Invité »





avatar








MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Ven 21 Déc - 20:06

Oui oui désolée... J'ai poster une absence justement pour prévenir que je serais pas vraiment présente durant les fêtes. Avec Aegnor, et bien sur aussi avec ézéchiel. ça veut donc dire que je finirais ma fiche après les fêtes seulement, pas le temps d'ici là ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Tess E. Littleton
« SERIAL KICKEUSE »





avatar



▌A débarqué le : 22/07/2010
▌Parchemins : 12385
▌Quantité de sang disponible : 11557
▌ Code couleur : #5F9EA0 - cadetblue
▌Age du personnage : 28 ans
▌Rang : Loque dépressive
▌Job : Maman perdue


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: Ne cherchez plus mon coeur; les bêtes l'ont mangé.   Jeu 24 Jan - 14:32

pas de nouvelles en prévision ? =/

_______________________________________




Rouge Ardent

« As-tu trouvé loin des vies, loin des larmes, ton idéal Rouge Ardent ? As-tu froid, trembles-tu quand tu dors ? Tu disais "tout s'évapore"... Tu as eu tort. Corps à corps j'en rêve encore. Le feu, le vent, mille volcans Rouge Ardent. Quand tu m'embrassais fort... j'en rêve encore. Le jour se lève... encore ♦️ »