Aller en haut
Aller en bas



 
RETROUVEZ-NOUS A CETTE ADRESSE ♥️

Partagez | 
 

 A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14517
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Sam 7 Juil - 13:07

Les paupières de Connor papillotèrent un moment avant de s’ouvrir complètement. Encore sonné, il regarda l’heure: 12h00. Sa tête retomba lourdement sur son oreiller et il jura. Dimitri et lui avaient décidé de se changer les idées hier soir. Les deux amis d’enfance avaient ouvert une bouteille de fort, tout en discutant entre hommes. Comme toujours, ils avaient palabré jusqu’au lever du soleil. L’Ulfric était revenu très tôt, tâchant de ne pas réveiller la maisonnée. Il s’était glissé dans son lit et le sommeil l’avait aussitôt emporté. L’alcool avait frappé fort, signe probant de sa fatigue. L’Ulfric travaillait beaucoup. Entre son café, sa compagnie et la meute, Connor peinait à souffler. Les courtes pauses qu’il prenait ne lui suffisaient pas parfois. Lorsqu’il rentrait, il s’écroulait donc dans son lit et sombrait dans un sommeil de plomb. Bien qu’il se sente encore pâteux, Connor devait se lever. De toute façon, son mal de tête passera après un bon café. Il enfila un jean et un t-shirt. En effet, pas de complet aujourd’hui, signe que c’était samedi et qu’il emmerderait quiconque oserait le déranger. Pas de meeting non plus ou autres conneries du genre aujourd’hui. Il prenait congé.

À la cuisine, l’alpha prépara son café tout en fronçant les sourcils; étrange comment la maison était silencieuse ce midi. Habituellement, il surprenait quelques discussions entre Alisha et sa fille. Quelques phrase en Hindi se glissaient parfois dans la conversation, ce qui faisait sourire Connor. Il ne comprenait pas un foutu mot, mais elles avaient droit à leur secret. Après tout, ça ne faisait pas 16 ans qu’il était avec elles, mais bien quelques semaines à peine. Lorsque son café fut près, l’Ulfric les chercha. Il trouva Dhanya entrain de lire au soleil en solitaire. Elle lui fit savoir que la Lupa était partie régler quelques affaires en ville. Le lycan acquiesça et un silence plein de malaise s'installa entre eux. Connor allait rebrousser chemin, mais se rappela qu’il n’avait rien à faire aujourd’hui. L’adolescente n’avait pas cours non plus...Ça ne le tuerait pas de prendre un peu de temps avec elle, non? Englouti par le travail, il avait oublié qu’elle n’était pas que la fille à Alisha. C’était la sienne aussi. Hésitant, il lui avait proposé si elle voulait l’accompagner pour un déjeuner au restaurant. Le sourire radieux qu’elle lui avait lancé lui avait suffi pour connaître sa réponse. Quelques minutes plus tard, ils étaient dans la voiture.

Pendant le trajet, l’adolescente bavarde meublait le silence avec diverses questions auxquels Connor répondait brièvement. Elle lui racontait aussi quelques petites histoires, pendant que l’Ulfric se rendait compte qu’il connaissait très peu sa propre fille. Parfois, ça lui faisait un peu mal de savoir qu’il ne l’avait pas vu grandir. C’était peut-être mieux ainsi après tout ; il y a 16 ans, Connor n’était pas tout à fait le même...Il y a certains éléments de sa vie que le loup préférait garder pour lui, même s’il était prêt à lui parler un peu de lui-même. L’Ulfric voulait à tout prix qu’elle ait une image presque parfaite de son père, qui en fait, n’était pas tout à fait droit. En effet, bien qu’il ait été un père et un mari formidable avant sa transformation, Connor avait de nombreux squelettes dans son placard. Le lycan voulait absolument recommencer à zéro et c’est pourquoi remuer son passé ne servirait à rien. Ils arrivèrent tout près du centre-ville, là où la rue passante n’était pas bien loin.

-Tu as une idée ou on improvise? Dit-il, un léger sourire sur les lèvres.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Sam 7 Juil - 14:29

Comme chaque jour depuis son arrivée à la Nouvelle Orléans, Dhanya ouvrait doucement les yeux vers 9 heures, 10 heures du matin, quand elle n'avait pas cours bien entendu et qu'elle décidait de rester bien au chaud, dans son lit. Elle frottait doucement ses yeux encore embués de sommeil. Préférant rester encore quelques temps allongée, fixant le plafond, toujours rêvassant, et planifiant allégrement la journée, ou alors dégustant la perspective de pouvoir la passer. Se plonger dans de nouveaux ouvrages, aller vadrouiller en ville avec quelques personnes de sa connaissance, ou bien passer sa matinée avec sa mère, à raconter les toutes dernières anecdotes, entendu au détour d'un couloir. Aujourd'hui n'était pas un jour comme les autres, mais la jeune fille le saurait bien assez tôt. Sa mère, un sourire au lèvres lui avait indiqué qu'elle se rendrait à l'extérieur pour s'occuper d'une histoire de renseignement lié au processus de naturalisation. Plongée dans un livre, une cuillère serrée dans l'autre main restant pendant quelques secondes en suspension dans les airs, Dhanya avait sérieusement acquiescé, sans osé montrer sa déception. Mais après tout elle ne pouvait pas éternellement, rester dans les pattes de sa mère. Cette dernière tachait grandement d'inciter sa fille à voler de ses propres ailes. Sortir. Possédant une bonne faculté d'adaptation, Dhanya avait su planifier avec soin ses journées et partir en exploration, seule ou accompagnée à la découverte de la Nouvelle Orléans.

Elle avait de la chance, désormais elle avait tout le temps devant elle, si on la cherchait, généralement sa mère, il n'était pas rare de la trouver en train de bouquiner, si elle ne refusait pas la compagnie des gens de son age. Elle n'avait pas classe aujourd'hui, elle pouvait alors profiter tranquillement de ces quelques jours de repos pour méditer. Elle aimait la sensation du soleil et de la chaleur sur sa peau qui lui rappelait ses après midis, au soleil, se reposant dans le petit jardin. Rêveuse, elle restait souvent les yeux dans le vague, à se rappeler New-delhi, la maison, les rues, sa classe, ses anciens amis.

Son père la surprit en arrivant dans la petite jardin, et la tira brutalement de ses rêveries quand il vint à son encontre pour demander des nouvelles de sa mère. Quand il lui proposa de l'accompagner pour aller déjeuner en ville, elle sauta immédiatement sur l'occasion. Elle l'avait peu vu et peu côtoyer ses derniers temps, et puis cela serait sans aucun doute l'occasion de parler un peu, et de le remercier pour tout ce qu'il avait fait pour elles. Durant tout le trajet, elle bavarda allégrement. Sur ses cours, sa nouvelle classe, ses nouveaux camarades etc... pianotant nerveuse sur le tableau de bord. Seul signe d'une quelconque anxiété, vite dissiper par la perspective d'une soirée en ville. Mais pas une seconde ne passait sans que l'adolescente n'ait quelque chose à raconter. Sa joie et son excitation était palpable. Elle était heureuse de pouvoir enfin participer à une sortie pére-fille et elle était certaine que sa mère serait ravie de cette initiative, de la part de l'homme.

-Mmm... Dhanya réfléchit quelques instants à la question de son père avant de répondre avec un grand sourire. Pourquoi ne pas improviser ?

Si Dhanya commençait quelque peu à connaitre les rues de la Nouvelle Orléans, mais elle préférait souvent tenter de nouvelles expériences, visiter de Nouveaux lieux, connaitre de nouvelles personnes. Sans cesser de parler, elle exposa à son père, à grands renforts de gestes les diverses choses qu'elle avait lu, parlant de quelques restaurants mais qu'elle ne connaissait que peu. Elle préférait nettement écouter les conseils de son père, après tout il connaissait mieux la Nouvelle Orléans, qu'elle, encore toute nouvelle en cette ville. Mais dans chaque boutique où elle se rendait elle avait su attirer la sympathie de le ou la commerçante de la boutique, par sa bonne humeur et son bagou. Elle adorait raconter mille anecdotes aux gens qui l'accompagnait, et elle avait même commencer à faire découvrir la cuisine et la culture indienne à quelque uns des membres de la meute. Un millier de question lui brulaient les lèvres, elle ne savait pas par laquelle commencer mais la politesse et la timidité, l'intimait de ne pas bombarder l'homme de question alors, elle resta quelques instants silencieuse, attendant tout d'abord la réponse de son père.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14517
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Ven 13 Juil - 1:52

Dhanya semblait heureuse ici et ça le soulageait. Toutefois, il voyait bien que quelque chose la tracassait. Connor ne se posait pas trop de questions, se disant qu’à l’adolescence, l’angoisse nous étreignait pour une raison souvent bien obscure. Et puis, ce changement radical de pays avait tout de même dû l’inquiéter. Pour l’avoir vécu, l’Inde et les États-Unis étaient deux mondes bien différents. Tout de même, l’adolescente était bien tranquille pour une gamine de son âge. Connor avait été...comment dire...un cas lorsqu’il avait cet âge. Cloîtré dans un pensionnat avec Dimitri, les deux fous avaient fait un nombre incalculable de bêtises. Par contre, Connor était très doué en cours et c’est ce qui l’avait sauvé du renvoie. Des bourses en main, il s’était ensuite exilé aux États-Unis pour étudier l’économie et un peu de droit à Harvard. II se considérait comme Américain maintenant, mais l’Irlande occupait toujours une place dans son coeur. D’ailleurs, malgré les années, son accent trahissait encore ses origines. Le lycan comprenait pourquoi Dhanya était encore attaché à son pays d’origine et qu’il lui arrivait d’angoissée, car il avait passé par là. Évidemment, Connor ignorait que sa fille se tracassait plutôt pour la prochaine plein lune et que la peur de ne pas se transformer à ce moment en louve l’inquiétait.

Ainsi, elle voulait qu’ils improvisent? Connor en connaissait un pas mal tout près d’une galerie d’art. Il gara la voiture et marchèrent parmi la foule disparate. L’Ulfric était perturbé de se retrouver ainsi seul avec sa fille. Il avait passé plusieurs années à ne s’occuper que de lui-même, mais par chance, être à la tête d’une meute lui avait réapprit à vivre en société et à ne plus se morfondre. Avoir Dhanya et Alisha à ses côtés lui permettra de goûter à nouveau à une vie de famille. Certes, sa fille n’était plus une gamine, mais elle avait besoin de lui, ne serait-ce que pour des conseils. Connor poussa la porte d’un restaurant français qu’il aimait bien. Il ne savait pas du tout ce que Dhanya préférait, mais il était certain qu’elle allait trouver quelque chose qui lui plaisait ici. Il s’était amusé à goûter les plats indiens qu’elle avait préparé. Au début, leurs épices avaient eu raison de sa langue, mais maintenant, il aimait bien sentir l’odeur du curry lorsqu’il rentrait chez lui. Lorsqu’ils eurent choisit leur plat, il y eut un autre silence que Connor pensa combler avec une question ou une affirmation quelconque. Il voulait connaître sa fille, mais son malaise ne s’était pas encore dissipé. Il ne doutait pas non plus qu’elle veuille le connaître. Il décida de casser la glace:

-Je suis content de savoir que tu te plais ici. C’est différent de l’Inde, mais je crois que tu vas adopter ce pays. Je ne suis pas Américain, mais Irlandais d’origine. J’étais venu aux États-Unis pour mes études et je suis resté, car les opportunités étaient plus intéressantes ici. Jamais je ne quitterais ce pays maintenant...Je dis ça parce que j’ai cru remarqué que tu était un peu plus inquiète. C’est un changement radical, je le conçois.

Et voilà, tout en douceur, il venait de balancer quelque chose sur lui, tout en la rassurant. Il en avait marre de ce malaise qu’il avait avec elle et voulait à tout prix qu’il disparaisse. C’était sa fille, pas n’importe quelle gamine avec qui il discutait. Ce n’était pas naturelle qu’il la perçoive comme une inconnue et il était temps pour lui qu’il remédie à la situation. Le lycan but une gorgée de son eau, en se retenant de se masser les tempes. Au moins, son mal de tête commençait à se calmer. Lorsque le serveur lui avait proposé une coupe de vin, Connor avait refusé, histoire de ne pas mourir.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Ven 13 Juil - 22:42

Le petit restaurant vers lequel son père se dirigea était un petit restaurant français, à l'écart dans la rue, les passants accourait dans une direction ou dans une autre, tous pressé de se rendre dans leur restaurants quotidiens, l'appel de l'estomac en bref.

- Excusez-moi, mademoiselle.

Crispée, elle se retourna, les mains sur les hanches, l'air renfrogné, elle se trouva nez à nez avec... une conseillère d'éducation de son lycée. Mais, elle ne parut pas la reconnaitre. Une petite nouvelle normal alors. Fine, blonde, dans la quarantaine. Avant que Dhanya ne pu se pousser, elle s’emmêla les pieds dans le bas de la nappe, d'une petite table à l'extérieur accompagnée d'un petit teckel le chien jappa et cette petite saucisse glissa sur les pavés en couinant. Bafouillant et rougissant, une serveuse aida la femme a se releva, qui s'agitait déjà dans tout les sens. Écarquillant, les yeux, elle regarda son père, cherchant sans doute une réponse à tout ce remue ménage. Heureusement, le restaurant commença à désemplir et désormais, le tohu bohu faiblissait.

Ils s’installèrent et la jeune fille écouta attentivement les paroles de son père. La jeune fille fut touché, réellement touché que son père lui parle de façon aussi honnête et franche. C'est donc tout naturellement qu'elle le gratifia d'un grand sourire. Elle était de plus intriguée, elle ne connaissait que peu de choses sur le passé de son père et c'était bien la seule chose qui, malgré qu'elle titillait sa curiosité, n'osait franchir ses lèvres, trop intimidée sans aucun doute devant lui, ou même à fouiller dans son passé. Irlandais ? Certes son nom de famille était un indice non négligeable, mais elle n'avait su si il était né aux États Unis ou au contraire ailleurs. Elle piqua du nez, désormais toute intimidée. Il essayait de la rassurer, sur son inquiétude, et aussi le brutal changement qui s'était effectué dans sa vie, il était lui aussi passer par là et cela ne lui était étranger; le sentiment d'être différent, de ne plus être chez soi. Et en plus, il avait bel et bien noté son inquiétude, son comportement. Dhanya s'était surprise à rêver de faire partie d'une famille comme les autres, peut-être que son rêve était en train de se réaliser ?

- L'Inde me manque... c'est vrai...

Dhanya se pris à piquer à nouveau du nez. La nostalgie de son chez soi et pourtant, d'un certain coté, elle était bien heureuse de pouvoir enfin se promener tranquille, n'avoir à raser les murs et sa mére semblait enfin en paix, calme, même si parfois les vieilles inquiétudes revenaient.

- L'Irlande...

Tout ce qu'elle avait su sur ce pays c'était ce qu'elle avait pu grappiller dans des bouquins, entendre dans des documentaires à la télévision, mais elle n'osait pas poser des questions sur son pays d'origine à son père. Après tout, il arrive que les souvenirs soient chose pénibles à raviver.La jeune fille fut touché, réellement touché que son père lui parle de façon aussi honnête et franche. C'est donc tout naturellement qu'elle le gratifia d'un grand sourire. Elle était de plus intriguée, elle ne connaissait que peu de choses sur le passé de son père et c'était bien la seule chose qui, malgré qu'elle titillait sa curiosité, n'osait franchir ses lèvres, trop intimidée sans aucun doute devant lui, ou même à fouiller dans son passé. Irlandais ? Certes son nom de famille était un indice non négligeable, mais elle n'avait su si il était né aux États-Unis ou au contraire ailleurs. Elle piqua du nez. Songeant à tout les événements qui s'étaient bousculés, mais pour un fois elle se sentait bien, assis à cette petite table alors que le soleil de l’après midi tapait fort mais les baies vitrées grande ouverte laissait passer les courants d'air. Tant de choses se bousculaient et elle ne savait quoi dire. Qu'elle était reconnaissante ? Qu'elle appréciait tout les cadeaux qu'il lui faisait ? Qu'il avait pratiquement sauvé sa vie et celle de sa mére ? Difficile à dire en quelques mots.

Timidement, elle se décida à poser une des questions qui lui tenait à cœur, à vrai dire elle en avait un millier entre sa vie, son passé, et le fonctionnement de la meute, elle décida de commencer par la plus simple, le pourquoi du comment, une question toute simple, qui aurait pu paraitre rageuse de la part d'une autre adolescente, mais dans la bouche de Dhanya elle sonnait juste... sincère. Juste le besoin de poser cette question, sans pourtant en attendre véritablement de réponse :
- Comment as-tu rencontré Maman ?
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14517
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Ven 20 Juil - 13:55

Le remue-ménage s’était effectivement calmé et Connor avait retint un rire pendant que la propriétaire tentait de calmer son animal tout tremblotant. C’était ensuite que le silence s’était installé et que Connor avait tenté de la rassuré. L’adolescente avait sourit lorsqu’il lui avait parlé de son pays d’origine. Lorsqu’il était revenu de son dernier voyage d’affaire, les yeux de l’Ulfric s’était posé sur le tableau de vols, qui affichait New Delhi. Le lycan s’était remémoré les rues agitées, les couleurs vives des tissus dans les marchés, les temples immortels...Un jour, il pourra y retourner quelques temps avec sa fille et Alisha; il savait combien l’on pouvait être attaché à sa terre natale. Les vallées vertes et les falaises grandioses de l’Irlande lui manquaient. Il n’avait qu’à fermer les yeux pour les revoir. Il lui arrivait, entre deux voyages d’affaires, de passer par Dublin et de prendre place dans un pub, s’imprégnant de l’accent expressif et particuliers des Irlandais qui se détendaient autours d’un pot. Connor se joignait inévitablement à leurs conversations. En un siècle, son pays d’origine avait bien changé, mais ses discussions avec eux lui montrait que les Irlandais d’aujourd’hui ne différaient jamais totalement de ceux d’autrefois, ce qui lui faisait du bien. Maintenant, il se rendait compte qu’il était plutôt chanceux de pouvoir se balader sur sa terre natale sans qu’il ne se sente menacé par quelqu’un. Ce n’était malheureusement pas le cas pour sa fille et Alisha s’ils retournaient à New Delhi. Connor comptait laisser la meute de cette ville oublier la Lupa et sa fille avant de retourner là-bas avec elles pour quelques temps, un cadeau qui leur ferait probablement plaisir. Surtout à Dhanya, qui semblait se languir de l’Inde plus que sa mère. L’adolescente avait quand même dû mettre brutalement un terme à une vie qu’elle commençait à peine là-bas.

Le serveur leur apporta leur assiette. Après un remerciement, Connor piqua sa fourchette dans sa saucisse au porc. Une question qui surprit l’Ulfric fusa de la bouche de sa fille et sa saucisse glissa dans son l’assiette. Il posa sa fourchette et fit fonctionner son cerveau. Comment lui dire qu’au fond, sa mère et lui ne s’était connu que brièvement et que sa naissance ne résultait qu’en fait d’une seule nuit passer ensemble? Il se rappelait la lune, haute dans le ciel et la silhouette gracile d’Alisha qui marchait sur le pavé d’un temple, tout près du fleuve. Connor était sortit de son hôtel pour aller prendre l’air et s’était bêtement dirigé vers l’endroit. Une simple discussion enclenchée, mais dont la profondeur avait troublé l’homme d’affaire, et ils avaient comblé leur solitude sous les draps. Elle était louve et Connor avait bel et bien sentit l’odeur des autres lycans sur sa peau. L’insouciant n’avait pas pensé que les effluves d’un loup inconnu sur Alisha allait attiser la fureur de l’Ulfric de New-Delhi...Malheureusement, l’homme d’affaire était déjà aux États-Unis depuis belle lurette lorsque l’histoire s’est aggravée. Parfois, il s’en voulait de les avoir abandonné de la sorte. Il se rassurait en se disant que personne n’avait pu prévoir la naissance de Dhanya; une louve perdait souvent son enfant après une fausse couche, pour une raison qui échappait aux lycans. Connor commença

-C’était tout près d’un vieux temple, pendant la nuit. Je suis sortit de ma chambre d’hôtel et j’ai marché vers cet endroit. Je repartais pour les États-Unis le lendemain et je n’arrivais pas à dormir. J’ai vu ta mère s’asseoir dans les marches et pour passer le temps, je l’ai abordé. On a discuté très longtemps, presque jusqu’à l’aube et comme je n’étais pas insensible à sa beauté, je l’ai séduite. Pour la suite, je crois que tu peux la déduire.

Il rougit, chose très rare venant de lui, et piqua de nouveau sa fourchette dans sa saucisse pour s’en couper un morceau. Il l’avala rapidement, sans un regard à sa fille. Au moins, s’était dit. Il avait répondu à sa question, même si ce n’était jamais agréable lorsque son père nous confirmait que l’on était bel et bien un accident...Après coup, il osa affronter les prunelles de la jeune sorcière et se rappela qu’il n’avait pas décelé de colère dans sa voix lorsqu’elle lui avait posé la question. En effet, l’adolescente s’était sans doute douté de ce genre de réponse. Il se permit tout de même de se justifier un peu pour rectifier le tir:

-Je n’ai pas toujours été sympa avec les femmes. Il m’arrivait souvent de leur promettre une vie magnifique, pour ensuite les laisser tomber après quelques semaines, comme de vulgaires choses dont on se lasse...Je regrette sincèrement de ne pas avoir connu un peu plus ta mère avant votre arrivée.

Il était encore un coureur de jupon invétéré, mais au fond de lui, Connor voulait changer. Il avait beau séduire toutes les femmes du monde, l’Ulfric avait quand besoin d’amour comme tout le monde. Pas seulement de coups d’un soir.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Mar 31 Juil - 21:24

La jeune fille s'était toujours demandé, sans oser pourtant poser la question à sa mére, comment s'était passé la rencontre avec sa mére. Elle se doutait bien qu'elle avait été le fruit d'une nuit, ou du moins d'une histoire courte, une relation qui n'avait finalement duré. Elle était à la fois étonnée, et satisfaite de la réponse de son père, il n'avait pas tenté d'éluder la question, de l'éviter, ou n'avais hausser la voix, il avait répondu honnêtement et la jeune fille en était ravie. D'une certaine façon, elle était consciente qu'il s'agissait là de quelque chose, peut être pas exceptionnel, mais d'assez rare connaissant le personnage, se livrer, mettre son cœur à nu. Elle sourit, si la curiosité était un de ses traits de caractère les plus marquants, elle avait toujours été de nature assez méfiante, avec les inconnus tout du moins, cela semblait la rapprocher de lui d'une certaine façon. Elle se surpris à rêvasser, aux mots de son père, imaginant l’atmosphère presque irréel qui avait mené à la rencontre des deux lycanthropes. C'est avec un silence respectueux qu'elle écouta les excuses, étrangement elle ne se sentait pas en colère, contre son père, après tout il n'avait jamais su qu'il avait eu une fille. Dhanya cligna des yeux perplexe. Protégée par sa mére, elle n'avait jamais réellement pensé un jour se retrouver avec ses deux parents, peut être se disait-elle un jour retrouver les traces de son paternel, qui aurait surement une petite famille là où il habitait, mais pas se retrouver fille de l'Ulfric de la Nouvelle Orléans.

-Merci, souffla-t-elle tout doucement à l'adresse de Connor. En souriant, elle commenta l'aveu que venait de faire l'Ulfric : "Eh bien, je suppose que d’après ce que dise les femmes de mon entourage, c'est une caractéristique partagé par beaucoup d'hommes, non ?" Elle disait cela sur un ton innocent, peu accusateur, à vrai dire, la jeune adolescente était encore trop innocente, mais assez réaliste pour ne pas s'y fier. Elle entendait juste les paroles des membres de la meute, féminines qui parlaient autour d'elle. De par son jeune âge, on ne se méfiait pas, et on parlait à cœur ouvert. A vrai dire, elle appréciait les caractères, certes hétéroclites, mais assez doux, des membres de la meute, l'instinct de groupe primait, mais de telle façon à ce que l'on ne se sentait jamais menacer.

En le remerciant, elle était sincère, après tout il avait répondu à la question qu'elle se posait. Elle piqua du bout de sa fourchette dans une des pommes de terre. Elle pris quelques bouchées, avant de reposer ses couverts. Elle avait écarquillé les yeux, quand il avoua son passé avec les femmes, cela ne... l'étonnait pas, d'une certaine façon. Elle savait bien que certains hommes promettaient aux femmes la lune, un moyen sur et rapide finalement de faire quelques conquêtes, Dhanya s'était toujours promis de ne jamais être naïve. Elle savait bien que son père était sincère, en disant qu'il aurait voulu avoir mieux connu Alisha, avant de repartir.

-Je pense que... commença-t-elle maladroite en bafouillant.

Elle se reprit puis continua sur sa lancée :

-On ne peut peut-être pas rattrapé le passé mais d'une certaine façon le destin nous pousse vers certaines directions. Peut-être que notre venue est un signe...

Elle rigola, peut-être que... Ici elles pourraient recommencer une nouvelle vie et désormais, elles serraient protégé, si le danger était toujours omniprésent. Mais la meute était nettement plus accueillante que celle de New-Delhi, l'Ulfric de celle ci se trouvait être assez... despotique. Ici, Dhanya savait que sa mére pouvait un peu plus se détendre, à l'abri de la violence quotidienne, psychologique qui lui était infligé là bas. La jeune femme décida de continuer ses questions, tout en tachant de choisir, la meilleure façon de les formuler :

-Qu'est-ce que cela fait... d'être un lycanthrope ? demanda-t-elle par pure curiosité.

Certes il s'agissait là d'une question qui lui était beaucoup venu aux lèvres ces derniers temps, mais les réponses que l'on lui servaient été plus qu'approximatives, pressés ou autre. Certes, elle l'avait demandé à sa mére, mais dans cette question ce n'était pas particulièrement les effets physiologiques que pouvaient ressentir les lycanthropes, mais aussi l'organisation de la meute, et à son père le fait d'être l'Ulfric.
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14517
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Dim 5 Aoû - 2:26

Le merci qu’elle lui lança l'apaisa et il se permit même un maigre sourire, signe que le malaise commençait à se dissiper. En fait, ce n’était pas trop mal ce petit dîner avec elle. Il apprendra petit à petit à la connaître, mais il pouvait nettement voir que l’adolescente tenait plus de sa mère que de lui. C’était peut-être mieux ainsi. Il devait avouer qu’il n’avait pas le caractère le plus facile. Ensuite, Dhanya commenta et il ne s’en sentit pas outré, car elle avait raison. Les loups avaient un certain machisme à l’égard des louves. Connor tentait juste de ne pas trop avoir ce genre de réaction. Enfin, il réussissait plus ou moins...En tant que mâle dominant, il ne pouvait s’empêcher d’être méfiant envers les loups étrangers qui rôdaient près d’elles. Toutefois, il n’était pas ce genre d’ulfric obsédé qui se faisait toute la gente féminine de sa meute. Il n’était quand même pas aussi désespéré. En plus, en ce moment, il était en plein remise en question sur ses relations. Ouais, peut-être bien que Connor était fatigué de tout ça...Peut-être qu’il avait vraiment besoin de stabilité. Dhanya aussi d’ailleurs. Malheureusement, avec tout ce qui se tramait à la Nouvelle-Orléans, Connor avait terriblement peur pour sa sécurité et celle de sa mère. Enfin, ce n’était pas le moment de se tracasser avec tout cela. Il prit une nouvelle bouchée lorsqu’elle lança une phrase qui le perturba. Effectivement, avec leur arrivée, ça pouvait changer. Il n’avait jamais songé être père de nouveau, même si au fond de lui, il avait toujours voulu une nouvelle famille. Celle qu’il avait eut pendant son humanité lui manquait. Il avait maintenant la chance d’en avoir une autre et l’ulfric se promit de penser très fort aux paroles de sa fille.

-Quand on a 112 ans comme moi, il est vrai qu’il vaut mieux laisser le passé derrière nous. Si le destin a voulu que vous soyez ici, c’est sans doute parce qu’on a voulu me donner une deuxième chance.

Il n’en dit pas plus. Il était inutile de lui rabattre les oreilles avec son histoire, qu’il ne trouvait pas approprié de narrer en ce moment. Et puis, c’était elle qu’il voulait connaître. Visiblement curieuse, elle lui posa une question sur les lycans, qui le fit sourire à nouveau. Elle devait se douter qu’elle risquait la transformation à la prochaine pleine lune. Connor se rappelait la première fois qu’il s’était transformé et les circonstances de celle-ci. Il perdit son sourire. Il n’y avait rien de magique. On avait l’impression que tout nos os explosaient, mais surtout, on avait peur, comme si l’on était dans un cauchemar éveillé. Ça, c’était pendant la première pleine lune, lorsque l’on était complètement seul. Ensuite, ça se précipitait. On entrait obligatoirement dans une meute et ils nous aidaient à contrôler la nouvelle bête assoiffé de sang qui grondait en nous. Heureusement, le temps faisait son oeuvre et on finissait par aimer notre condition, même si la vie d’un lycanthrope était salit de sang et de violence. C’était ce qui inquiétait Connor pour Dhanya. Heureusement, une meute nous apprenait tout de même à vivre en communauté. En effet, on avait, en quelque sorte, des proches sur qui compter. Non, si elle se transformait, ça allait être dans de meilleurs conditions que lui. Aujourd’hui, Connor vivait très bien avec sa lycanthropie. Après tout, ça avait été une sorte de renaissance pour lui. Il but une gorgée de son eau et entama sa réponse:

-Au début, on a peur. On ne sait pas ce qui nous arrive, mais on finit par s’y habituer. On s’habitue aussi à cette hiérarchie lupine qu’un loup de meute doit respecter. Ça n’a pas été facile pour moi, car je déteste que l’on me donne des ordres. Et puis, j’ai été mordu contre mon gré. La première meute dans laquelle j’ai appris à contrôler mon loup m’a été imposé, mais j’ai commis une bévue et ils m’on chassé. J’ai fui pendant plusieurs années , parcourant tous les continents du monde pour des voyages d’affaires, avant que je ne tombe sur celle de la Nouvelle-Orléans. Être Lukoï ne m’a pas suffit alors j’ai décidé d’affronter l’ulfric. Je l’ai éliminé et c’est ainsi que je suis devenu ulfric à mon tour.

Il prit une pause et toisa sa fille un moment. Non, elle avait beau avoir des chances de devenir louve, Connor ne voulait pas de cette violence pour sa fille...Il savait combien c’était plus difficile pour une louve d’évoluer au sein d’une meute. Elle avait au moins la chance d’être fille d’ulfric, ce qui lui épargnait un peu le machisme des lycans mâles. Enfin, il allait tout faire pour que sa condition de louve ne soit pas insupportable. Après tout, il ne pouvait pas contrôler cette transformation. Il avait beau avoir peur pour elle, il savait au moins qu’il n’y avait pas que du mal chez les lycans. Comme les humains normaux, ils étaient capable d’amour et de compassion eux aussi.

-La hiérarchie lupine est complexe, mais tu en saisiras toute ses subtilités au fil du temps. La vie en meute n’est pas si difficile, tu verras, surtout quand son chef est plutôt sympa.

Il eut un rictus moqueur, mais le perdit peu à peu. Il avait rassuré sa fille, car ici, elle était entre de bonnes mains. Il avait vu trop d’ulfric et de mâles se montrer violents avec les siens. La meute de New-Delhi en était un exemple. Il se rappelait le soir de sa rencontre avec Alisha et de cette lueur de tristesse qu’il avait vu dans ses yeux. Lors de son retour ici, il n’avait pas eu besoin de sonder son âme pour comprendre qu’elle n’avait jamais été heureuse là-bas. A chaque fois qu’il pensait à cet ulfric, la colère grondait en lui et Connor se promit de lui faire payer tout cela si leur chemin venait à se croiser.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Lun 13 Aoû - 14:04

Elle acquiesça silencieusement, un peu troublée. Soudain, elle se rendait compte ce qu'être un loup impliquait. 112 ans ? Eh bien, son père n'était pas de la prime jeunesse, mais à New Delhi, elle avait entendu parler de loup trois à cinq fois plus âgé que l'Ulfric. Même, si une vie de loup, et encore plus de louve, semblait si... compliquée, elle ne pourrait jamais être aussi dangereuse, ici à la Nouvelle Orléans, qu'en Inde. Au moins, ici parmi les lycanthropes, elle se sentait en sécurité, alors que là bas, sa mére avait toujours essayé de la protéger contre ces êtres. En entendant le récit de son père, elle se rendait compte que ce n'était chose à prendre à la légère, devenir un loup exigeait que l'on suive des règles stricts, celle du plus grand nombre, celle de la meute.

Cela la fit repartir dans ses rêveries, elle était partagé entre la crainte, celle de devenir l'une d'entre eux, mais aussi celle de ne pas l'être. Elle voulait que que sa mére soit fière d'elle... que ses parents soit fière, mais en même temps cette perspective l'effrayait un peu. Elle voyait bien que son père avait omis une partie des choses, les désagrément aussi bien corporels et mentales qu'engendraient la transformation. Elle sourit aux mots de son père, certes, il était un chef raisonné, qui ne profitait pas de sa position, ainsi le faisait les membres de l'ancienne meute de sa mére. Les loups de cette meute effrayait et effraie encore Dhanya, leur regard dur, et implacable. Il n'était pas impossible qu'il retrouve leur trace et... Dhanya frissonna légèrement malgré la chaleur ambiante.

-La hiérarchie lupine ? (Elle acquiesça, il était si facile d’appréhender les différents postes, mais même entre les membres même la hiérarchie était présente, du plus faible au plus fort, à celui qui préférait rester en retrait...) En tout cas, la meute ici est si... si... différente de celle de New-Delhi. (Elle détourna le regard, puis fixa à nouveau son père.) La plupart des loups et des louves ici sont agréables à vivre et ils sont si gentils avec moi.

Elle attrapa d'une main légère le verre d'eau et pris une gorgée avant de reprendre un bouchée du délicieux plat. Songeuse, elle pensa à la transformation, en ce moment, elle ne cessait d'y penser. Si cela n'était que préoccupation mineure, avant sa migration aux États Unis, désormais, elle ne cessait de la tarauder, à fréquenter la meute, à entendre souvent parler de la transformation par ses membres, ou bien même la vision de la pleine lune... tout la tracassait, et elle était facilement distraite. Elle se rassurait, même si aucune des perspectives ne lui donnait cette impression de sécurité. En cas de transformation, elle savait que s'ensuivrait une longue période d'apprentissage de maitrise de soi, d'inconvénients dû à ces "chaleurs lunaires", et possiblement, de crises de nerfs.
Si elle ne se transformait, eh bien elle serait certes tranquille, mais elle n'aurait que plus l'impression d'être une intrus au sein de la meute, si elle serait bien la fille du couple dominant, elle ne serait pas loup et aurait l'impression de détonner dans ce milieu... Eh non ! La situation ne lui paraissait pas si facile. Elle soupira. Par les paroles de son père, ses appréhensions auprès de la première situation s'était un peu calmer, au vu du caractère des gens de la meute, elle savait qu'elle pourrait compter sur certains.

-Merci, dit elle en gratifiant son père d'un sourire. Je suis un peu anxieuse, à propos de... (Elle baissa la tête un peu honteuse, puis se rattrapa.) Enfin tout cela est si nouveau pour moi, je n'ai jamais vraiment réfléchit à ma situation, si je devenait comme toi ou maman... A vrai dire à New Delhi, j'aurais tout fait pour éviter que celle ci se produise. Elle trembla à cette perspective avant de reprendre une bouchée de son plat, puis une gorgée d'eau.

-Est-ce que c'est... dangereux d'être le chef de la meute ? demanda-t-elle par curiosité, un peu craintive de savoir ce qu'elle avait entendu sur les combats, et les duels et puis son père l'avait bien dit, il avait défié l'ancien Ulfric. Elle rougit un peu honteuse de poser une question aussi délicate à son père. Je te pose tout un tas de questions, je suis trop curieuse je crois continua-t-elle en rigolant tout doucement.

La jeune adolescente savait qu'elle avait un peu trop tendance à poser des questions, et elle finissait par être connu au sein du groupe à cause de ce trait de caractère. Elle aimait savoir des choses à propos de ses proches, et à vrai dire elle se retenait d'en poser trop à son père.




Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14517
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Ven 24 Aoû - 20:48

Il eut un sourire lorsqu’il vit l’interrogation dans le regard de sa fille. Sa curiosité ne le dérangeait pas. Au contraire, il était préférable qu’elle s’informe sur tout cela. Après tout, elle avait beaucoup de chance de se transformer à la prochaine pleine lune. Elle portait le sang de deux loups-garou après tout. Il n’avait pas peur pour sa sécurité, car il avait confiance en ses loups; ils ne feraient jamais de mal à la fille de leur ulfric. Sa condition de louve serait bien mieux que la plupart des louves qu’il avait connu dans les meutes antérieurs dans lesquels il avait été membre. Il n’osait imaginé si Alisha ne s’était pas décidé à partir de New-Delhi...Il ne leur avait jamais posé de questions sur le traitement qu’ils leur avaient fait subir et Connor ne comptait pas le faire. Il valait mieux ne pas leur rabattre les oreilles avec un passé empli de peur. Ici, elles étaient en sécurité et encore plus depuis qu’il avait Alisha sa lupa, car elle faisait réellement partit de cette meute maintenant. L’autre ulfric avait beau venir la réclamer, Connor était son alpha. Dhanya était aussi sa fille, un point qui penchait en sa faveur. De toute façon, Connor était prêt à tuer l’alpha de New Delhi s’il le fallait. Si Connor était un ulfric plutôt pacifiste, il n’hésitait tout de même pas à utiliser la violence si le message ne passait pas correctement. Et puis, pendant son humanité, Connor avait été un mari et père extrêmement protecteur avec ses enfants et sa femme. Sa transformation avait simplement exacerbé ce côté de sa personnalité. Évidemment, Alisha n’était pas sa femme, mais elle restait la mère de sa fille. Lorsqu’il crut remarqué les tremblements de sa fille, Connor décida de la rassurer:

-Les chances que tu te transforme sont élevées vu le sang que tu portes, mais tu n’as rien à craindre. Tu auras un bon encadrement. Et si tu ne te transforme pas, la meute t'acceptera toujours. Elle le fait déjà. Tu resteras ma fille, peu importe si tu es louve ou non.

Il regarda un moment son verre d’eau après lui avoir envoyé un sourire. Dieu merci, son mal de tête était passé. Manger l’avait aussi aidé à reprendre un peu de couleur. Ça lui apprendra à abuser autant de la vodka. Parfois, il se disait qu’il était le pire père au monde. En tant normal, on ne proposait pas une sortie avec sa fille des semaines après son retour et encore moins avec une sale mine comme celle qu’il avait en ce moment. Enfin, il faisait des efforts et de la voir aussi curieuse, mais tout de même débrouillarde, ça le rendait fier. Ses question ne l’embêtait pas du tout, bien au contraire. Il avait lui-même décidé de passer du temps avec elle. Il avait même anticipé cet interrogatoire. Il avait émit un rire lorsqu’elle lui demanda si c’était dangereux. Oui ce l’était, mais il s’en était toujours sortit. La force des loups, c’était l’unité et bien qu’antérieurement il n’avait toujours compté que sur lui-même, il avait apprit à apprécier le soutient de ses loups. S’il avait un problème, il pouvait compter sur eux.

-Oui ce l’est, mais ton père a un sacré caractère, lança-t-il en rigolant. Je n’ai pas peur pour moi, car je sais que je m’en tire souvent très bien, même si j’ai une bonne liste d’ennemis. Je ne suis pas seul non plus. Mes loups sont souvent là pour moi. Et puis, si ont veut me faire du mal, ce n’est pas à moi qu’on s’en prendrait...

Eh merde. Il venait de dire une bêtise. Il ne voulait pas la faire flipper non plus. Elle n’était ici que depuis quelques semaines à peine et il lui faisait déjà part de son inquiétude quant à leur sécurité. L’ulfric se rattrapa :

-Mais je ne laisserai personne vous faire du mal. J’ai fait une promesse à ta mère et je la tiendrai.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Dhanya A. Gadhavi
« On se lève tous pour Danette ! »





avatar




▌A débarqué le : 28/06/2012
▌Parchemins : 333
▌Quantité de sang disponible : 11571
▌ Code couleur : #87CEFA
▌Age du personnage : Nouvelle-Orléans
▌Rang : Petit louveteau et fille de l'Ulfric
▌Job : Apprentie sorciére
▌Citation : Rêveuse


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Bon
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Mar 4 Sep - 22:17

Bon, au mois d’après ce qu'elle savait la transformation serait encadré par différents membres de la meute, dont l'Ulfric, c'était beaucoup plus rassurant qu'une première nuit de pleine lune, livrée à elle même. Les mots de son père l'avait en partie rassuré, et cette promesse. Fini les angoisses nocturnes, que la meute de New-Delhi causait, les nuits de pleine lune où elle attendait sa mére, angoissée de ne pas la revoir le lendemain matin. Elle voyait les efforts que déployait l'Ulfric pour rassurer l'adolescente qu'elle était, et cela la réjouissait. Un sacré caractère ? Cela lui plaisait de ce dire qu'elle avait hérité ce trait là de son père, mais pas que ça, après tout la ressemblance était nettement plus flagrante, un peu comme si le destin l'avait déjà poussé à sa naissance à se rendre ici à la Nouvelle Orléans. Elle piqua un peu du nez, si elle ne se transformait pas ? Dans tout les cas, la situation s'avérerait compliqué, mais la perspective de devoir, si celle ci s'opérait bel et bien, de couper du monde, et apprendre à maitriser sa nouvelle nature. Elle grimaça :
-En tout cas, tu es le meilleur Ulfric qu'une meute puisse avoir.
Et elle n'exagérait pas. Face à l'ancien Ulfric, il changeait du tout au tout, loin d'être un chef abusif, qui profitait nettement de sa position pour brimer les membres du groupe. Elle avait vu un jeune loup se faire attaquer sous excuse d'être un lycanthrope beaucoup trop faible, peu utile pour le groupe, et la lueur aperçut dans le regard de cet homme. Quand sa mére lui avait ordonner de faire ses bagages pour la Nouvelle Orléans, elle s'était en partie sentit soulager.

Et puis, il y avait son père. Certes cela lui avait parut étrange de le considérer ainsi, elle avait bien passé 15 ans, sans une figure paternel, juste à imaginer à quoi, il aurait bien pu ressembler, son caractère... elle avait un peu été effrayée par l'autorité de l'Ulfric, mais au fur et à mesure elle s'était rendu compte de sa chance. Tomber sur un loup qui eut accepter de les prendre sous son aile, c'était inespéré. Elles n'avaient certes rien à perdre mais les membres de leur ancienne meute pouvaient toujours tenter de les retrouver... d'une façon ou d'une autre. Elle attrapa son verre d'eau et pris une gorgée, avant de finir son assiette. Délicieux. Elle adorait tester de nouvelles choses, et parcourir les quatre coins de la ville, en quête de nouvelles sensations était grisant.

Bon elle savait bien qu'il devait cacher quelques choses, peut-être quelques secrets, mais toute personne avait bien le droit d'en avoir non ? Elle même se rendait compte que ces derniers temps, elle cachait beaucoup plus de choses à ses parents, des détails mais... Peut-être était ce cette nouvelle condition et l'impression que les secrets n'étaient ici pas d'une importance majeure. Du moins, le croyait-t-elle. Et puis... tout était si étrange, elle baignait désormais dans le surnaturel. Mais quelle question poser... il lui semblait qu'elle pouvait librement parler de tout sujet mais... il s'agissait quand même de son père, et certains sujets étaient sensible, il avait vécu une centaine d'années, avait-t-il eu une famille auparavant. Avait-t-elle.. des frères et sœurs ? Elle était curieuse, mais se sentait un peu gênée de poser ces questions. C'était sensible, et puis, cela ne la regardait pas vraiment.

-Y-a t'-il d'autres loups nés dans la meute ? Ou des loups de mon âge ? Demanda-t-elle timidement.
Après tout le phénomène était assez rare, et elle voulait savoir si d'autres jeunes de son âge, risquait de se transformer ou s'était déjà transformé, elle en connaissait quelques uns, mais...

-C'est difficile de se.. tu sais de réfréner ses pulsions ?
La plus grande question des loups garous... le contrôle, afin d'éviter que tout termine dans un bain de sang, chaque nouveau loup devait apprendre à se contrôler, sinon...


Dernière édition par Dhanya A. Gadhavi le Lun 1 Oct - 19:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://cup-of-blood.1fr1.net/t2197-dhanya-found-something-in-this-town-3-4 http://cup-of-blood.1fr1.net/t2065-dhanya-gadhavi-myths-which-are-believed-in-tend-to-become-true http://cup-of-blood.1fr1.net/t2090-dhanya-uc
Connor O'Brien
« Big Bad Wolf »





avatar



▌A débarqué le : 26/06/2011
▌Parchemins : 2098
▌Quantité de sang disponible : 14517
▌Age du personnage : 112 ans, en parraît 35
▌Rang : Ϟ Ulfric de la Nouvelle-Orléans Ϟ
▌Job : Un des plus riche PDG du monde et propriétaire du Lunatic café


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Neutre à tendance maléfique
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Mar 25 Sep - 20:38

Connor baisse un peu le regard lorsqu’elle lui dit qu’il était un excellent Ulfric. Il avait ses bons et ses mauvais coups oui. Lorsque ça fera un moment qu’elle vivra avec son père, elle comprendra qu’il pouvait manquer de flair sur certaines décisions. Néanmoins, la plupart de ses loups étaient en sécurité avec lui et bien qu’il jouait les durs, il était foncièrement bon, vestige de son humanité qui persistait à rester en lui malgré sa transformation. Il termina son assiette en remarquant cette soif de savoir dans les yeux de sa fille. Elle mourrait d’envie de lui poser d’innombrables questions, cela se voyait. Il était prêt à l’écouter. Elle avait de grandes chances de devenir louve après tout puisqu’elle était une sang pur et elle devait savoir comment tout cela fonctionnait. Il était autoritaire, mais pas méchant. L’humain qu’il avait été avait toujours été ainsi. En effet, Connor avait grandi au sein d’un pensionnat tenu par des prêtres, gracieuseté de son père. Il était donc parfois un peu chauvin lorsqu’il s’y mettait. Néanmoins, Connor savait s’amuser. Il fallait juste que l’on respecte ses règles et son autorité en tant qu’ulfric. Il prit sa dernière gorgée d’eau, son mal de tête maintenant dissipé pour de bon, lorsque sa fille lui demanda s’il n’y avait pas d’autres loups de son âge dans la meute. Quelques loups avaient une humaine pour compagne et certains avaient même des enfants. L’adolescente n’était pas non plus la seule à avoir deux parents comme loups. Elle était toutefois la seule adolescente de son âge. Connor et Dimitri étaient considérés comme de vieux loups parmi cette meute. La plupart étaient encore jeunes et n’avaient pas du tout la tête à fonder une famille pour le moment. De toute façon, une louve peinait à concevoir, ce qui freinait aussi le taux de natalité au sein d’une meute. Il allait se garder de lui dire la dernière information. Connor avait vu des louves bien abattues d’apprendre qu’elle ne pourrait peut-être jamais avoir un petit. Elle était peut-être jeune pour le moment, mais il ne voulait tout de même pas la traumatiser.

-Certains sont né dans la meute, mais ce sont surtout des enfants. Tu es une des rares de ton âge. Mais rien n’empêche la meute de grossir. Beaucoup de loups solitaires, des familles parfois, viennent se réfugier dans ma meute.

On lui avait souvent dit qu’il était très tolérant pour un Ulfric. En effet, il accordait une grande liberté à ses loups, même s’il était très à cheval sur les règles qu’il avait négociées avec eux. Outre son côté parfois machiste, ses louves jouissaient, elles aussi, de la même liberté que les mâles. Trop de fois il avait vu des loups considérer les femelles comme de simples et vulgaires poupées gonflables. Connor n’était pas d’accord avec ce genre de pensée. Il écoutait ce qu’elles avaient à dire, car il savait qu’un avis féminin était toujours de mise pour calmer les ardeurs parfois exagérées des loups. Alisha l’avait beaucoup aidé à s’améliorer là-dessus. De nombreuses fois elle avait dardé un regard dur dans le sien lorsqu’il avait eu un comportement déplacé envers ses louves. Avec sa fille et la lupa, Connor avait appris à devenir un Ulfric un peu plus respectueux et moins impulsif et colérique.

Sa fille lui posa une question sur la transformation et Connor sentit tout de suite qu’il allait devoir y aller avec tact. Il était inutile de lui mentir et de lui dire que c’était facile et sans risques. Au contraire, les premières fois étaient toujours quelque chose de douloureux et de pénible. La bête voulait prendre plus de place qu’elle ne le devait et des envies de sang ne cessaient de nous envahir. En somme, elles rendaient le lycan dangereux. Connor avait cru qu’il n’y arriverait pas, mais sa force de caractère lui avait permis de s’en sortir. Maintenant, il matait sa bête comme un pro. Bien entendu, ses nombreuses années derrière lui en tant que lycanthrope l’aidait grandement, mais malgré sa jeunesse, Connor était certain que sa fille allait y arriver parce qu’elle n’était pas seule. Et puis, à peine était-elle arrivée ici qu’elle avait su se débrouiller. L’Ulfric avait confiance en elle. Alisha sera aussi là pour épauler sa fille lorsqu’elle sentira les premiers signes d’une transformation. Les autres membres de la meute appréciaient déjà l’adolescente et Connor était certain qu’il y aura d’autres loups prêts à la couver en cas de besoin. Lui n’avait pas eu cette chance. Il avait dû s’adapter à sa transformation avec de purs inconnus, qui l’avaient regardé d’un mauvais oeil à cause de ces tendances dominatrices.

-Au début, c’est toujours difficile. Nos pulsions de violences aveuglent notre jugement et il arrive parfois que l’on commette des bévues. Il n’est pas rare qu’un jeune loup tue quelqu’un. Néanmoins, tu seras bien encadré et je doute que ce genre de chose se produise. Un sourire fendit ses lèvres. Tu y arriveras Dhanya. J’ai amplement confiance en toi.

_______________________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Unity

« Shine a light in the dark, let me see where you are 'cause I'm not gonna leave you behind. If I told you that you're not alone and I show you this is where you belong»
SIGN BY ©[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Méphistophélès
« »





avatar



▌A débarqué le : 18/07/2010
▌Parchemins : 696
▌Quantité de sang disponible : 16124


« Moi je veux ♥ »
▌Alignement: Mauvais
▌Relations:
▌Pouvoirs :




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   Sam 9 Mar - 20:51

qu'en est-il de ce sujet ? Doit-on l'archiver ?
Revenir en haut Aller en bas




MessageSujet: Re: A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya   

Revenir en haut Aller en bas
 

A new road for a better futur Ϟ PV Dhanya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» liste partielle du futur gouvernement
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» Profil d'un futur Premier ministre
» Le futur prochain codex orks

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Cup of Blood ♥ ::  :: Magazine Street-